» Forums » Délires et Jeux » Poemes abecedaires


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 23/10/2018 à 16:18:02Bonjour ! Voici un nouveau sujet pour creer ensemble des poemes abecedaires : Un acrostiche avec les lettres de l'alphabet en verticale...

Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 23/10/2018 à 17:10:24Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 25/10/2018 à 14:01:45Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Zigzag
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 09:07:40Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frôlant le vent, qui rafraichit ton corps
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 10:14:31Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 12:09:16Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virvoltes en metaphores
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 15:21:17Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 15:56:46Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les têtes delestées se mettent a rêver
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 16:04:18Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 17:27:37le 26/10/2018 à 16:04:18
Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 18:39:16Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 26/10/2018 à 21:44:54Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 27/10/2018 à 08:28:29Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 27/10/2018 à 16:28:26Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 27/10/2018 à 17:15:03Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 27/10/2018 à 20:13:38alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
Pour tes noces spirales, corps de pierre et chant de tenor
Q
R
S
T
U
V
W
X
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 28/10/2018 à 15:07:26Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
Pour tes noces spirales, corps de pierre et chant de tenor
Qu'ils sont doux a l'oreille attentive tes somptueux accords
R
S
T
U
V
W
X
Z
haut de la page
Hypothese
Sexe:
Posté le 30/10/2018 à 18:02:41Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
Pour tes noces spirales, corps de pierre et chant de tenor
Qu'ils sont doux a l'oreille attentive tes somptueux accords
Reveil amoureux, les coeurs epris s'unissent, trois oeufs a eclore
S
T
U
V
W
X
Z
haut de la page
grêle
Sexe:
Posté le 30/10/2018 à 18:05:52Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
Pour tes noces spirales, corps de pierre et chant de tenor
Qu'ils sont doux a l'oreille attentive tes somptueux accords
Reveil amoureux, les coeurs epris s'unissent, trois oeufs a eclore
Se craquellent, en sortent des oisillons tous entre eux serres
T
U
V
W
X
Z
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 31/10/2018 à 15:04:42Alouette, gentille alouette, je te laisserai t'envoler
Bordee tu pars, par l'arc en ciel suspendu ton reflet
Caresse du soleil chaud sur tes ailes, bel oiseau mordore
Duvet frolant le vent, qui rafraichit ton corps
Elegamment tu planes, quelques loopings dans ton essor
Fabuleux prodige de l'oeuvre eolienne tu virevoltes en metaphores
Gagnant les coeurs qui t'observent, desireux de t'approcher
Hommes, femmes et enfants dont les tetes delestees se mettent a rever
Il semblerait que tu semes sur ton passage l'amour, la joie et la paix
Jouant a la fois le message et l'auteur, tu reponds d'un doux sifflet
Kabuki dansant dont tu es l'acteur gracieux, te posant sur le merisier
L'arbre-theatre de ta parade tend ses branches en balconier
Mon alouette seduit une amoureuse en pirouettant a l'aurore
Naturelle grace mue du mieux ses plumes en or
Oiseau qui ressuscite tel le phoenix en son for
Pour tes noces spirales, corps de pierre et chant de tenor
Qu'ils sont doux a l'oreille attentive tes somptueux accords
Reveil amoureux, les coeurs epris s'unissent, trois oeufs a eclore
Se craquellent, en sortent des oisillons tous entre eux serres
Tenus par des accents de rebellion prets a occuper l'espace aere
U
V
W
X
Z
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?