» Forums » Délires et Jeux » Succession


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 11/08/2019 à 16:45:07Nos têtes folles rêvent de grottes
de cabanes en terre séchée
de tapis de feuilles et toits de branches
de source pure où se désaltérer..
revivre un seul jour des origines
enfoui dans les bras de Gaîa
animal homme qui se dessine
observant, bien caché...
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 11/08/2019 à 17:38:51nous animaux aimons
nous musser dans le bois
entrelacer les lianes
d'une reconquête inachevée
redevenir nous-même
comme des enfançons
sans entrave sans leurre
et la joie dans les yeux
car nous avons perdu
les racines du vrai
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 12/08/2019 à 05:14:15les racines du vrai quand on savait
faire silence, rester immobile
ressentir, contempler..
la frénésie à faire, à avoir
l'agitation du savoir
ont corrompu notre nature,
emballé notre destin..
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 12/08/2019 à 09:33:25L'agitation du savoir
Quiétude corrompue
Emballant notre destin
Nous fait jaillir aux étoiles
Sans savoir les espèces d'insectes
Que nous tuons inconnus de nous
Notre pharmacopée s'en afflige
Car mille variétés végétales meurent
Sous des bulldozers d'Amazonie
Mais la plénitude de l'être
Est un repos sur le sentier
Menant au temple
Entre rivière et montagne
Courbé comme un buffle s'abreuvant
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 12/08/2019 à 11:33:43comme bufflonne sous la pluie
Sans oser tordre le destin
Buée sous la paupière
Ton sourire comme un rideau
Dans un silence de clairière
Et je tremperais mes lèvres au bonheur
J’éprouve le manque jusqu’au bout
Comme un écureuil endormi
Dans son passé inachevé
nous écrivons de nos huit mains
une geste sur le piano
qui s'amplifie toute semaine
en un magnifique quatuor
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 13/08/2019 à 07:51:15Un magnifique trio qui fait chanter les mots accordés sur trois âmes...
Un humble phare de mots invitant les fanaux de votre poésie...
Tous cuivres et cordes pour renforcer les lames du piano sauvage....
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 13/08/2019 à 17:18:45en fait j'ai repris le mot trio, mais il s'agit pour l'instant d'un quatuor..car Yuba est des nôtres bien sur!!
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 13/08/2019 à 20:41:42Les larmes du piano sauvage
Réveillent les deux mains premières
Qui viennent border les vers sensibles
Depuis les transparentes surfaces
Et les silences des flots
Emergés pour crier leur genre intime
D' enfances tréssées par les survies du matin
Contemplés aux miroirs
Pour en célébrer la mosaique
D'orange de bleu de vert et de fuscia
Prête à céder ses teintes personnelles
Par une respiration dans la cool-heure

J'ai pensé à cette petite succession pour conclure en espérant que vous l'acceptiez ...merci Aria , Marine et Georges .
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 14/08/2019 à 18:16:12oui avec plaisir yuba car tu n'es pas très présente tu inities donc tu finis c'est une belle logique
j'ai transformé le trio en quatuor avec huit mains je m'étais oubliée ce qui est normal
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 14/08/2019 à 20:22:31aimeriez vous continuer cet engrenage poétique, qui nous pousse et nous tire , créant une belle dynamique,?
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 00:15:55Oui, j'aimerais volontiers continuer de dérouler ce palimpseste de vers, sans fin, ne serait-ce que pour cette dynamique même !
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 07:20:25oui continuons
car le fil est là qui nous tire
qui le matin nous dit
tu viens ?
au lieu de chercher
un quelconque sourire
j'ai vu la toile pleine de rosées
comme un pectoral d'araignée
alors j'ai cherché où le dire
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 08:13:32Alors j'ai cherché où le dire
Par une fenêtre non prévue
Sur le plan du modèle
Ni complètement fermée
A L'envol des pigeons
Suivant le bruit
D'un essaim de grenouilles
Remplacé le matin
Par le soleil des guêp-ières
Par ce même passage
Est parti le mouton de la veille
Dont l'âme surprise
Non contente de son sort
A laissé ses odeurs
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 12:44:39Ses odeurs telle une émanation
que remonte mon chien fou de création
truffe au vent de la poésie,il rallie
le rendez vous où l'arrêt l'immobilise,
avant que ma pensée ne l'autorise..
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 14:08:07avant que ma pensée ne l'autorise
mes somnolences ont dit parle
et j'ai parlé dans mon oubli
dans ma vertu de choses mortes
le petit qui est venu
me faire triste sort matin
a reculé devant la porte
comme devant son destin
pourtant nous sommes proches
nos émois se donnent la main
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 15:27:23Nos émois se donnent la main
En chaîne secourable
Tissant des liens très frêles
De lierre solidaires
Qui tendent les fils de soie
Entre ici et naguère
Jusqu'aux passages des fleuves
Rangés en nos pays
Car tel est le sort d'ici
Mais le torrent jaillit pour combattre ces lois
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 17:00:52mais le torrent jaillit
qui n'a loi que de soi
le lierre meurt où il s'attache
le fleuve n'est jamais pareil
et les liens d'argent
tissés par les étoiles
sont plus forts que la mer
plus ténus que dentelle
et cette ténuité
est d'une force telle
que jamais ne se rompt
un lien de vérité
haut de la page
Aria
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 17:26:12un lien de vérité, tiré qui détricote,
le corset serré de la muse joufflue
libérant soudain une langue bien pendue,
des vers coincés au fond de la glotte
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 17:29:45Coincés au fond de la grotte
Des cris de joie
Aventurés comme des signes
De plénitude acceptée
Mais toujours chérissant son carré.
Le jardinier avance en comptant ses conquêtes
Sur la jachère en espace
haut de la page
marinette
Sexe:
Posté le 15/08/2019 à 18:50:39Dans l'espace en jachère
un jardinier du ciel
m'a tendu une rose argentée
un immense soleil
comme une parabole
afin que je m'approche
apportant mon obole
à la table commune
mon calice de vie
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?