» Forums » Tout et rien » Et la prose ?


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Dehorian
Sexe:
Posté le 20/03/2011 à 14:14:44Oui, je me pose la question, par curiosité, est-ce que vous écrivez en prose ? Et si oui, en quoi est-ce différent pour vous de la poésie ? Et si non, pourquoi les rimes mais pas la prose ?(et ouais, je suis vilain, je sais, je ne réponds pas à mes propres questions :D)
haut de la page
Liesunder
Sexe:
Posté le 20/03/2011 à 14:17:57Excellente question Dehorian. Oui j'écrise en prose, beaucoup meme mais des nouvelles donc je ne les mets pas sur le site. En fait pour moi la seule différence c'est que tu ne fais pas de vers^^
haut de la page
philomène
Sexe:
Posté le 20/03/2011 à 14:27:09tout ce qui n'est pas en vers est prose si l'on considère ceci :

Sens 1 Forme de discours qui n'est pas forcément assujetti à un rythme précis comme en poésie [Littérature]. Anglais prose
Sens 2 Style, façon d'écrire d'une personne [Familier]. Anglais prose

dans ces conditions, aimer écrire en prose c'est avoir une graine d'écrivain. mais parfois on à la graine de la poésie aussi. mais pourquoi se priver de l'un ou de l'autre ? moi les vers me viennent plus facilement, la prose, c'est aussi beaucoup d'imaginaire et c'est pas donné à tout le monde.
haut de la page
Iloa
Sexe:
Posté le 20/03/2011 à 21:07:13Ma prose est poétique et ma poésie est souvent en vers libres.
Pour moi, le plaisir est le même avec une petite préférence pour les vers car la musique est présente dans ma tête.
haut de la page
Dehorian
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 15:15:54Hum, je vais répondre, vu que le sujet semble mort, du coup :p

J'écris en prose. Pour moi, d'ailleurs, la seule vraie écriture est la prose. Ma poésie est juste un pis aller dans lequel je ne suis jamais arrivé à me retrouver. J'aime pas ça. C'est trop facile, presque indécent tellement ça l'est. Aucun challenge, aucun plaisir.

Alors qu'en prose je dois lutter constamment, et donner tout ce que j'ai. Ma prose me ressemble autant que ma poésie pourrait être celle de quelqu'un d'autre.

J'aime écrire en prose autant que je déteste écrire en poésie, et ça me déprime violemment d'être meilleur dans un truc qui ne me demande aucune espèce d'effort et que je hais que dans quelque chose que je veux au centre de ma vie et que j'adore.

Voila voila :P
haut de la page
philomène
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 16:03:06je pense que tu devrais nous mettre quelques références à ta prose pour qu'on la puisse apprécier et t'encourager.
haut de la page
Dehorian
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 16:22:59mouarf

J'ai posté un texte en prose ici. Il a eu un seul commentaire, et encore plus d'un mois apres sa publication. Ca en dit long je trouve ;)
haut de la page
philomène
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 17:25:55mais tu sais bien que la charte l'interdit ici, ça fait comme un frein. laisse des liens, je suis sure qu'on lira
haut de la page
Dehorian
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 17:30:02Ca ce serait me faire de la pub, et c'est interdit aussi ;)

Puis, je donnais un ressenti, je faisais pas un appel de lecteurs :o
haut de la page
Mr. Tambourine Man
Sexe:
Posté le 01/04/2011 à 19:48:32La versification donne un rythme, une mélodie au texte, et c' est peut-être parce que la musique a une place importante dans ma vie que j' aime les vers.

La prose me plaît bien aussi, j'y travaille doucement. Mais il y' a souvent beaucoup de bavardage dans la prose; l' avantage du (bon) vers c' est peut-être qu'il est plus direct, qu' il incite à une sélection plus rigoureuse dans le choix des mots.
Enfin tout dépend de l' auteur aussi...
haut de la page
Octavie
Sexe:
Posté le 13/02/2014 à 13:35:20simple et difficile question à la fois, dès mes premiers écrits la rime s'est imposée d'elle-même, sans doute parce que je trouve que la rime donne son rythme à l'écrit, elle le fait chanter, elle le rend plus mélodieux, je rejoins en mon commentaire Mr Tambourine Man, comme bien d'autres qui écrivent en rimes, nous avons le même ressenti, je n'ai écrit jusqu'à présent aucun texte en prose, mais un jour peut-être, mais en fait peu importe l'essentiel étant de se faire plaisir lorsqu'on écrit.
haut de la page
Pierre de Coeur
Sexe:
Posté le 12/04/2014 à 22:33:27Oui, poussé par la nécessité, j'ai commencé par la prose et viens de publier mon premier livre, « Lettres à Ingrid », qui m'a pris quatre ans car j'étais informaticien et j'ai dû me recycler et rentrer à l'école. Je suis passé à la poésie parce que la tourmente émotionnelle que je souffre actuellement (ça arrive même à mon âge) m'a obligé à chercher quelque chose de plus dense et intense et dominer ma tendance à la verbosité.

Voici la référence de mon livre, pour si vous voulez l'acheter en papier :

http://estacioncadeaux.com/index.php/tienda-online/edicion-de-libros/lettres-a-ingrid-detail

Ceux qui sont intéressés par sa version électronique peuvent m'envoyer un message personnel pour que je le leur donne.

--
Pierre de Cœur
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 12/04/2014 à 22:41:38J'écris surtout des poèmes en prose parce que c'est plus facile lorsqu'on débute en poésie.
La poésie en vers est d'une telle complexité que j'ai toujours un peu peur de m'y confronter. La versification est un art très difficile.
haut de la page
Pierre de Coeur
Sexe:
Posté le 13/04/2014 à 02:13:44Tant que tu auras peur, jacou, tu ne le feras pas. N'aies pas peur.

Quand j'étais jeune, je dissimulais ma peur sous la rébellion : pas de règles pour moi, rien que des vers libres, pas de contraintes. Mais choisir la voie de la facilité n'es pas si facile et les poèmes que je produisaient malgré une peine et une allégresse extrêmes (perdre mon premier amour et en trouver u autre après une époque de tribulations) ne plaisaient qu'à moi et même pas ça maintenant. J'ai retrouvé, par exemple des poèmes que j'avais dédiés à ma femme quand je l'ai rencontrée, plein d'elle et de la peine de ma perte antérieure, et ils ne valent vraiment pas grand chose.

Aujourd'hui, les feus rallumés avec une intensité que je ne croyais pas possible m'ont fat me pencher à nouveau vers la poésie car, si bien la prose m'avait permit d'affronter le début de cette tourmente, elle n'est pas suffisante pour la tornade actuelle e seule la poésie, des sonnets très classiques, arrivent à brider ma passion et à la conduire. Ces rênes sont celles qui m’empêchent de prendre le mord ua dents et couler dans la verbosité (évidente dans mes posts ici d'ailleurs...).

Alors, vas-y, prends le taureau par les cornes et écrit. le plus tôt sera le mieux car à mon âge les nuits sans fin à la recherche de de rimes sont plus difficiles à encaisser. :-)

--
Pierre de Cœur
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 13/04/2014 à 03:43:29Merci, Pierre de Coeur, pour tes conseils. Il est vrai que j'aime aussi une certaine verbosité que le vers canalise et ne laisse pas déborder.
J'essaie actuellement de me dépêtrer de la prose stricte et de la retravailler pour en tirer des poèmes en vers.
Mais il est bien vrai que la forme versifiée, et le sonnet plus encore, est un corset très utile qui empêche de trop déborder.
haut de la page
Zigzag
Sexe:
Posté le 17/08/2020 à 15:25:24Il m'arrive d'écrire des poèmes en prose.

A part les travaux anciens, j'écris uniquement des poèmes. Il y a quelques mois, j'ai écrit de la philo de comptoir (quelques paragraphes) ainsi qu'un bref journal de mes rêves (ceux qu'on fait en dormant, pas les projets).
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 11/09/2020 à 10:38:59J'écrivais entre 2004 et 2005, et je vins publier ici, des poèmes en prose. Mais les vers m'ont mangé.
haut de la page
PATGUI
Sexe:
Posté le 11/09/2020 à 15:57:01prose :forme ordinaire du discours parlé ou écrit qui n'est pas assujettie aux règles de rythmes et musicalité propres à la poésie ( Larousse)
poésie :art de combiner les sonorités les rythmes les mots pour évoquer des images suggérer des sensations des émotions ( Larousse )
Donc :Rien n'oblige un texte poétique à suivre des règles préétablies pour manier des mots, des sonorités et des rythmes, pourvu que le texte éveille la sensibilité du lecteur.
J'invite à lire la définition des vers du Larousse JUSTE POUR COMPLIQUER UN PEU LES ESPRITS
haut de la page
Matriochka
Sexe:
Posté le 11/09/2020 à 17:55:14Oui, la prose, pourquoi pas?

Après tout, la poésie ne limite pas qu'aux vers, même si les exemples de poésie en prose ne sont pas les plus nombreux, ni les plus connus.

Et, au fond, la poésie libre ne peut-elle déjà se comparer à la prose dans sa forme qui s'affranchit des règles de métriques, de versification et de rimes? La forme purement libre se rapproche déjà de la prose, à la différence que l'auteur "découpe" quand-même son propos en vers.

Personnellement, j'ai fait un essai, mais je n'en suis pas vraiment satisfaite. Il faudra que je m'y remette afin d'obtenir un meilleur résultat.
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 11/09/2020 à 18:54:07La prose n'a pas les règles de la versification, mais si le texte est court, exprime de l'émotion, il peut être aussi bon qu'un poème en rimes.
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?