Meimouna

Chaque bouffée du vent était un souffle chaud
Faisant cingler au sang le sable sur nos peaux :
Dans les rues qui étaient bordées de maisons basses
Le simoun nous happait comme on coule des brasses.

Et puis soudain nous vîmes s’entrouvrir une porte
Tout au fond de l’abyme baigné de brouillard ocre :
Noire et fraîche béance perçant la terre sèche
Où l’on tirait nos manches et les pans de nos chèches.

Je ne me souviens plus d’où venait la lumière
Tant nous étions recrus des volées de poussières,
Mais tous les yeux brillaient comme des retrouvailles.

Sur l’adobe des murs, la chaux et ses granules
Rappelaient les murmures que disaient nos ridules :
Meimouna tu riais en me tenant la taille.

Aubépin des Ardrets

Écrit par AdA
Mais avant de goûter
La chaleur de la chair
Je veux être hébété
D'esprit tranchant et clair
Catégorie : Amour
Publié le 16/02/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 16/02/2019 à 12:06:09
J'adore l'ambiance chaude et haute en couleurs de cette poésie ...même les odeurs des folles épices caressant mes narines ne manquaient à la lecture car sont apportées par le souffle du simoun .

Merci et bravo Ada !
Yuba
Posté le 16/02/2019 à 13:38:27
J'aime cette atmosphère. Merci pour ce beau poème.
jacou
Posté le 17/02/2019 à 10:31:11
@Yuba
Merci pour ce passage et ces précisions sur les odeurs ;-)
@jacou
Une atmosphère faite d'éléments exigeants et de chaleur humaine. Merci pour ces mots gentils ;-)
AdA
Posté le 17/02/2019 à 18:18:42
J'aime les mots, les odeurs et les couleurs merci
roserose
Posté le 19/02/2019 à 07:49:52
@roserose
Merci d'avoir lu et apprécié ce petit texte ;-)
AdA
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

26/05 06:30Etienne de Mirage
Bonsoir !
26/05 06:28Lys-Clea
Et Bonsoir à Celui qui Aime la Vie ...
26/05 06:20CRO-MAGNON
Et à Galatea bien sur !
26/05 06:20CRO-MAGNON
Bonsoir à Claire et à Étienne
25/05 07:07Lys-Clea
Bonsoir Voyageur de l'Espace !
25/05 07:05CRO-MAGNON
Bonsoir Lys-Cléa chère amie de la poésie !
25/05 03:42Matriochka
Bonjour Assia, bonjour Lysée, et toute la communauté poétique :) Bonne semaine à toutes et tous, avec l'inspiration des muses :)
25/05 12:08Yuba
Bonsoir Lys et Matriochka... bonsoir tout le monde :)
23/05 06:51Lys-Clea
Bonsoir, à Toutes et tous !
23/05 04:08Matriochka
Bonjour à toutes et tous :) ... Orageux et bien arrosé dans notre sud-est! Mais ça n'empêche pas la poésie ;)
22/05 06:47Lys-Clea
Bonsoir ! Qu'il est terrible ce Sieur !
22/05 06:42CRO-MAGNON
Bonsoir Claire Ô reine de ce site !
22/05 05:13Pierre Lamy
merci yuba
22/05 04:36Yuba
Souhaitons un joyeux anniversaire aux poètes Banniange et Louveblanche :)
22/05 02:25Yuba
Puis coller votre lien entre les deux url : [url] lien [/url]
22/05 02:19Yuba
Bonjour Pierre Lamy , il faut cliquer sur : ajouter un lien ...
22/05 10:18Pierre Lamy
Comment on fait pour ajouter un lien ?
21/05 06:51Lys-Clea
Argh ! elles buvaient tes Vers ..
21/05 06:45CRO-MAGNON
Faut les voir les beautés de l'époque cheveux hirsutes et peaux de bête !
21/05 06:44CRO-MAGNON
Du temps des cavernes j'étais le plus célèbre des poètes, j'avais un fan club !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • TANGO
  • Et aussi :
  • 60 invités