Greu !
(cantilène à l’oncle autiste)

Dans la grande maison du début du vingtième,
Tes déambulations étaient comme une antienne :
Armé de castagnettes et coiffé d’un bonnet,
Espadrilles alertes, tu dansais à l’année.

Paso doble, boléros, fandangos ou coplas,
Passionné de Zorro ainsi que de Ruy Blas,
Ton esprit feu follet ne cessait d’étonner,
Autant que tes « Olé ! » qui étaient coutumiers.

Très grand féru de dates, tu nous les égrenais :
Celles du peuple Chattes et du « bon roi René »,
De Septime Sévère, de Blanche de Castille,
Et des anniversaires de toute la famille.

Tu adorais donner des surnoms de ton cru :
Souvent tu ronronnais, et puis tu criais : « Greu ! »
- « C'est mon nom », soufflais-tu, « c’est çui des énervés » -,
Y avait « P’tit toutou », pour un frère officier ;

« Nestange » - Bonne Maman - prononcé tendrement,
En te tenant les mains, et en les yeux baissant ;
« La Guêpe ! », pour Bon Papa, sur un air de dédain,
Mais en regard narquois, amusé, enfantin.

Et d’ailleurs, les enfants, les plus jeunes surtout,
Allaient en s’amusant et te suivaient partout,
Et tu étais heureux, et tes yeux s’allumaient
À nous rendre peureux de te voir écumer.

Je revois tes dessins, de préférence au Bic,
Du bleu comme un essaim, pour quelque basilique,
De grands clochers ouverts et des traits magistraux,
Du rouge et puis du vert, pour faire les vitraux.

Du rouge et puis du vert, et puis du bleu aussi,
Tout comme dans le verre les nombreuses pastilles
Qui te rendaient vitreux et puis l’air imbécile,
Qui t’avilissaient mieux, car c’était plus facile.

Alors tu parcourais le grand parc arboré,
Tout en laissant traîner tes mains sur les murets ;
Ta face s’éclairait et puis tu maugréais ;
De nouveau tu errais en paroles grêlées.

Aujourd’hui que les pans de ton large chandail,
Et ta toque astrakan, et ta phobie des rails,
Me reviennent en danse avec d’autres détails,
En secret je te lance mon surnom : « Tokalaïe ! »

Aubépin des Ardrets

Écrit par AdA
Mais avant de goûter
La chaleur de la chair
Je veux être hébété
D'esprit tranchant et clair
Catégorie : Amour
Publié le 03/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/03/2019 à 09:56:47
Fendant, amusant ! L'oncle autiste (au moins a-t-il la chance de n'être pas complotiste) a dans son aphasie conservé de quoi s'exprimer de manière détournée. Les allusions au réel m'amusent toujours, et ici la poésie est servie sur son plat. Greu tonton !
jacou
Posté le 03/03/2019 à 10:05:13
une très belle poésie qui m'a beaucoup émue, m'a balancée entre sourires et larmes le tendre et le nostalgique!!merci infiniment AdA
Posté le 03/03/2019 à 10:07:38
désolée j'ai encore perdu la figure!déconnection intempestive!!!
Aria
Posté le 03/03/2019 à 11:56:47
Ada, j'ai refait une lecture de votre bon poème qui m'a dans un premier temps amusé, mais vous ne l'avez pas placé dans la catégorie "drôle" mais "amour", aussi excusez-moi de m'être montré léger. Je compatis en fait au malheur de cet oncle autiste, et pour une fois je ne modifie ni n'ôte mon précédent commentaire, le laissant en l'état. La relecture est une saine chose, j'ai un caractère enthousiaste en poésie et je commente alors souvent au "débotté", ainsi que vous avez remarqué me semble-t-il.
Non, ce n'est pas une sinécure que d'être autiste ou aphasique, et de chercher l'expression par tous les moyens cependant. Votre poème est très émouvant parce qu'il égaye tout en rendant un bel hommage, plein de tact. Merci à vous.
jacou
Posté le 03/03/2019 à 13:22:59
magnifique
marinette
Posté le 03/03/2019 à 14:40:41
Un vrai bonheur ce poème !
Il touche en plein coeur ce personnage qui a réussi à demeurer inoubliable par sa singulière "intelligence "...

Merci Ada !
Yuba
Posté le 03/03/2019 à 17:35:40
j'ai beaucoup aimé ce poème qui m'a touchée par sa véracité par son honnêteté. Il m'a embarqué dans la vie de cet oncle autiste dans ce monde qui parfois nous dépasse. Vous avez traité ce sujet avec beaucoup de finesse et de lucidité sans tomber dans l'excessivité. Merci
roserose
Posté le 04/03/2019 à 13:08:35
@jacou
C'est la première fois que je lis le mot "aphasie" à propos de cet oncle : comment ce fait-il qu'il ait fallu aussi longtemps pour cette "révélation" ? "Chercher l'expression par tous les moyens" : que vos commentaires sont pertinents, vraiment. Un grand merci ;-)

@Aria
Je vous suis reconnaissant de faire ainsi part de votre émotion. Je ne me suis aperçu que sur le tard, que de mes nombreux oncles, "Greu !" est celui qui m'a le plus marqué ; sans doute parce que c'est aussi celui qui, malgré la parcimonie des paroles "décalées", sut le plus m'émouvoir.

@marinette
Merci ;-)

@Yuba
Vous avez raison Yuba : pour parvenir à surnommer "P'tit Toutou" l'un de ses frères colonel dans les parachutistes, il faut quand même être doté d'une subtile intelligence ;-)

@roserose
Je vous remercie pour cette lecture. Je crois que c'est la tendresse dont cet oncle (malgré toute la violence des médicaments) était entouré, mais aussi une relation particulière qu'il avait su établir avec moi (lorsque nous nous rencontrions ou croisions dans un couloir ou une pièce, il me demandait toujours de "crier" mon nom - Tokalaïe -, je lui répondais alors que je ne le ferai qu'à la condition qu'il "crie" d'abord le sien ; ce qu'il faisait, de sorte que je m'exécutais : il entrait alors dans un indicible état de ravissement, poursuivait son chemin et laissait l'enfant que j'étais toujours pensif...) qui m'ont permis de restituer le personnage avec une certaine authenticité.
AdA
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/10 10:05Yuba
Bonsoir Blackflag :)
23/10 08:25Blackflag
un bonsoir aux anciens , j'étais pas passé depuis 6/7 ans déja ...
23/10 07:49marinette
ce soir arte super gemma bovery
23/10 06:46Ombrefeuille
Bonjour et bonsoir dans le même courant d'air. Dame pluie s'accompagne de Messire Tonnerre pour saluer la nuit qui vient, aussi vais-je éteindre l'ordi ... On n'est jamais trop prudent :) A bientôt, et que les Muses vous inspirent ;)
23/10 06:37grêle
Ok Matriochka, bonne soirée à toi ! :-)
23/10 06:31Matriochka
Avant de vous souhaiter une bonne soirée, j'aimerais vous dire que vous pouvez me tutoyer (pour ceux qui veulent), aucun souci pour moi!
23/10 04:50Yuba
Oui , prions le très fort !
23/10 04:49Matriochka
De rien Yuba, tout ce que j'espère, c'est qu'il n'y aura pas de graves dégâts, et surtout pas de victimes.
23/10 04:43Yuba
Bonjour Matriochka ...merci de t'inquièter , ma fille et son mari sont privés de sortie sur Montpellier à cause du débordement du Lez :(
23/10 04:36Matriochka
Bonjour, en espérant qu'aucun(e) d'entre vous na été / ne sera touché(e) par les intempéries dans le sud
23/10 10:30Yuba
Bonjour Gaby et Scyles ...bonjour au Monde de la poésie ici présent ! :)
23/10 10:23scyles
Bonjour à tous.
23/10 10:22scyles
Merci grêle.
23/10 06:16Belle de jour
Un nouveau jour se lève et mes pensées vagabondent en vers et en prose pour vous les offrir. Bonne journée à tous et à toutes
22/10 09:36grêle
Le forum "sur une île déserte" a été créé afin d'une meilleure visibilité des réponses à votre question, Scyles :-)
22/10 09:36grêle
Bonsoir Assia :-) bonsoir à tous
22/10 09:27Yuba
Bonsoir tout le monde ! :)
22/10 03:27grêle
Bonne journée les poètes... :-)
22/10 03:23scyles
Quels sont les dix ouvrages que vous emporteriez si vous deviez rester coincé(e)s sur une île déserte ?
22/10 12:35grêle
Bonjour chères poétesses talentueuses :-)

Messages du forum

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 46 invités