Un peu dímitraille sur le comptoir

10 h moins 5,
Paris dixième.
Jíprends sur le zinc
Un café crème.

Tu pourrais croirí
Quíjísuis beau parleur,
Mais tes yeux noirs
Sont un Taser :
50 000 volts
En uní décharge ;
Tíes pire quíun colt
À six recharges.
Depuis quíton rígard
A planté ses
10 mille dards
Dans mes pensées,
Tíes Alcatraz,
Tíes mon bourreau,
Et yía la trace
De tes barreaux
Qui strie les jours
Que jípasse à líombrí
En físant des tours
Commí les secondís.

11 h et 1/4,
Jíai pris perpète.
Dans mon mitard,
tíes ma comète :

Tu viens dípasser,
Et ta chevílure
Mía balafré
Comme uní brûlure.
Sûr que jíprends cher :
Tías foudroyé
Mon pítit bunkœur
Quíest tout broyé.
Costume de bure,
Forçat joyeux,
Jíporte des rayures,
Pour tes beaux yeux.
Ton Îlí du Diablí
Cíest líparadis
Jíme mets à tablí
Et pis jíte lídis :
« Promis jífírais pas
Dítraits sur les murs,
Justí les 100 pas
Pour ton amour. »

Et tu souris,
Et tu embras-
ses ton amour,
Quíétait assis
À quatre pas
De moi ce jour.

Jísors díla monnaie,
Jílaisse un pourboire,
- Díla pítite mitraille,
Je suis sonné -
Sur le comptoir,
Et puis jíme taille...

Aubépin des Ardrets

Écrit par AdA
Mais avant de goûter
La chaleur de la chair
Je veux être hébété
D'esprit tranchant et clair
Catégorie : Amour
Publié le 16/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 16/03/2019 à 22:38:15
J'ai bien aimé cette façon d'écrire terre à terre légère...
Eleidora
Posté le 16/03/2019 à 23:42:06
Merci, Eleidora, pour ce passage. Ce n'est pas une écriture qui m'est habituelle, mais c'est ainsi que les mots se présentèrent : je l'ai accepté ;-)
AdA
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectťs :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poŤme


recherche avancťe

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 38 invités