XXXIV

Ta lettre à moi écrite,
Elle ne me fait pas peur ;
Tu dis que tu me quittes,
Pourtant, quelle longueur :

Douze pages fleuries !
Un petit manuscrit !
Jamais tant l’on écrit
Lorsque l’on congédie.​

XXXIV

Der Brief, den Du geschrieben,
Er macht mich gar nicht bang;
Du willst mich nicht mehr lieben,
Aber Dein Brief ist lang.

Zwölf Seiten, eng und zierlich!
Ein kleines Manuskript!
Man schreibt nicht so ausführlich,
Wenn man den Abschied gibt.

Heinrich Heine, 1844

Écrit par AdA
Mais avant de goûter
La chaleur de la chair
Je veux être hébété
D'esprit tranchant et clair
Catégorie : Traduction
Publié le 08/08/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/08/2019 à 17:29:50
J'adore l'optimisme de cette lettre !
J'aurai aimé savoir lire l'allemand pour le faire à haute voix...il doit s'y cacher d'autres magies liées aux exclamations !

Elle m'a fait rappeler un souvenir de jeunesse :
Une amie au collège ( je le jure que je ne parle de moi) , amoureuse du professeur de physique et nulle dans cette matière , rendait la copie de l?interrogation pleine de petites fleurs colorées qu'elle lui dessinait pendant l'épreuve ...lol

Merci Aubépin pour le sourire :):)
Yuba
Posté le 08/08/2019 à 20:44:14
Merveilleuse traduction qui me permet d'entrer dans les vers de Heine facilement ! Poème courroucé mais drôle à sa façon, je l'ai vivement apprécié. Vous respectez même le nombre des syllabes (je crois savoir que la poésie allemande est axée sur des accents toniques comme le latin), si bien qu'il est possible de déchiffrer mot par mot le poème, alors grand merci à vous de m'avoir procuré cet accès : cet écrit est le passeport rêvé pour apprendre des rudiments d'allemand en poésie ! Félicitations Aubépin ! Dans mes favoris il va.
jacou
Posté le 12/08/2019 à 10:17:02
Merci Yuba et jacou ;-) En poésie allemande, je crois que c'est l'écriture de Heinrich Heine qui me parle le plus. Souvent drôle, mordante, ironique ou cruelle, c'est aussi celle que j'ai le plus plaisir à lire et relire.
J'ai placé cette version française dans la rubrique "Traduction", mais il s'agit en fait d'une "traduction libre" pour laquelle, même si le texte est court, les choix et les partis pris - conscients ou inconscients - sont nombreux qui mériteraient tout à fait d'être critiqués...
Pour vous Yuba, le texte lu en allemande:
https://www.deutschelyrik.de/files/Gedichte/der_brief_den_du_geschrieben.mp3
AdA
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.
05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné
05/12 04:30Zigzag
vive la grève !
05/12 04:16Ombrefeuille
Ce jour de grèves et manifs a commencé en fanfare, avec mon réveil qui n'a pas sonné. Ce lâcheur m'a "volé" une bonne heure ! ;)
05/12 04:15Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun ! Heureuse de revenir vous voir, après une période où la fatigue s'est fait sentir ...
05/12 03:46jacou
Bonjour à tous, peuple d'Icetea naturellement poète. Journée de froidure qui revigore : protégez-vous !
04/12 05:18Matriochka
Bonsoir Yuba, Georges, Rose et tous les amis de mots poétiques ;) Entre le jour qui finit et la nuit qui déjà s'avance, que votre soirée soit douce et poétique :)
04/12 08:03Yuba
Et regardez le jour qui la suit...bonjou r Georges bonjour à tous :)
04/12 04:14jacou
Entendez la "douce nuit qui marche" (Baudelaire)…
03/12 08:49roserose
Douce nuit à tous
02/12 07:02Yuba
Bonsoir Matriochka et Ombrefeuille , ravie d'avoir de vos nouvelles :)
02/12 02:58Matriochka
Petit message d'Ombrefeuill e pour vous tous: elle ne vous oublie pas, elle reviendra bientôt ;)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 45 invités