D'où venait-il, qui le savait ?
Partirait-il ? On le craignait,
Etait-il né dans les forges de St Elme,
Auprès des sentinelles de givre
Dans les brumes de l'Artique,
Au fond du canyon irisé de l'Antilope
Où sommeillent les tailleurs de rêve ?
A son passage s'enjouaient
Les chemineaux violâtres,
Capitaine courageux des vaisseaux verts
Voguant de bouteilles en bouteilles,
La menagère Vachaulait grimpait
Aux cimes des bouleaux
En roucoulant un Stabat Mater Beata,
Le facteur Hermèstimbré submergeait
De papillons lettrés aux élytres lunaires
Les jardinières en pâmoison,
La pâtissière aux nichons alpestres
Balançaient des brésiliennes au portrait
Du polichinelle Emmanuel Maisonblanche,
Le coiffeur Ramadan d'ébriété notoire
Coiffait en papillotes une papesse à bottine,
Le boucher Gribouillart, charcuteur poétique
Assommait des sonnets à coup de pèse-nerfs
Tandis que l'échevin Grenouillard
Nippé d'un scaphandre s'enfonçait dans la mare
En chasse d' un escroc qui vola son image.
Et tout un défilé de filles de Jouvence,
Le foulard agité, baisaient leurs Apollon
Partis à la conquête des cités fabuleuses
Où l'amour prisonnier pleurait des torrents clairs
De rubis et de topaze.
Si parfois un Démosthène gonflé au mercure
Voulait crier son nom,
On lui enfonçait un rocher dans sa gorge abyssale
Car chacun le savait dès le mot prononcé,
Il disparaissait dans le manège
Des jours heureux.

Écrit par Banniange
Il faut habiter le monde comme un poète
Catégorie : Drole
Publié le 14/02/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 14/02/2020 à 20:43:44
J'ai adoré le crescendo de ce poème, l'humour arrive petit à petit et j'ai bien ri. Vive le surréalisme et les baz-art poétiques ! Merci Banniange, bises :-)
Ombellune
Posté le 15/02/2020 à 09:11:19
Le poète nomme les êtres, et ils paraissent sur la scène, font leur tour comme au cirque après l'avoir attendu les dents rayant les parquets, puis ils s'éclipsent comme les lunes ayant mis des points sur des i, les Démosthène et autres Grenouillard dont tu fredonnes les noms tout un soir. Les Griveaux grivois disparaissent rapidement dans les coulisses, mais toi le magicien du verbe, tu es le souffleur sur la scène, discret ordonnateur de la pièce ! Merci Banniange.
jacou
Posté le 15/02/2020 à 09:57:36
Merci ombelle au beau visage!
Banniange
Posté le 15/02/2020 à 09:58:19
Merci jacou, souffleur de verbe!
Banniange
Posté le 20/03/2020 à 07:30:05
C'est complèrement délirant mais vachement bien écrit.
Tout ce que j'aime
OBofix
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

01/10 06:49Iloamys
Finalement empruntons des chemins sinueux, ça met du piment dans la vie.
:-)

Bonne journée à tous.
30/09 08:22Iloamys
" Filons droit sur l'inclinaison de notre cœur et tout ira bien."
Bonne soirée les poètes.
30/09 07:57jacou
Bonsoir amis de plumes et de billes :)
30/09 07:57jacou
Bon appétit à nos vaillants poètes, car le poète vit d'eau, de pain et surtout de rêve, mais d'abord...de pain lol ! :D
30/09 06:34jacou
Bonsoir Isadorable et Matriochka, je suis heureux de vous voir parmi nous :)
30/09 04:45Iloamys
Bonsoir Matriochka.
;-)
30/09 03:58Matriochka
Bonjour Isadorable, Iloamys et Jacou, merci beaucoup :) Bonjour à tous :) Bonne 2ème partie de semaine, sous le soleil de l'inspiration , bien-sûr ;)
30/09 10:15Isadorable
Je vous souhaite un bon mercredi poètes et poètesses isadorable
30/09 06:42Iloamys
" Plume de satin
En vers et contre tout
Donne joli teint "

Bonne journée à tous.
30/09 05:54jacou
Bonne journée de fin septembre !
29/09 07:38Iloamys
"...moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves, sous tes pas je les ai déroulés. Marche doucement car tu marches sur mes rêves. "
William Buttler Yeats

Bonn e journée à tous.
29/09 04:04jacou
Bonjour dans ce mardi généreux, ô d'Icetea les passants considérables ! :)
28/09 10:56Yuba
Merci Iloamys , belle soirée également :)
28/09 10:49Iloamys
Un proverbe Indien dit:
" Un sourire offert vous sera toujours rendu "
C'est ce qui s'est passé là.
Bonne fin de soirée Yuba et merci.
;-)
28/09 10:46Yuba
Si je peux apporter de la joie c'est tant mieux ...c'est mon optimisme naturel en lutte continue contre les angoisses du temps actuel ...
28/09 10:41Iloamys
Bonsoir Yuba
Tu sembles joyeuse.
ça fait plaisir.
;-)
28/09 10:38Yuba
Bonsoir tout le monde ! 😊
28/09 10:38Yuba
Prompt rétablissemen t à toi Philomène !
28/09 10:26Iloamys
Ho mince !
Toutes mes pensées pour une rapide guérison chère Philomène.
28/09 10:21philomène
Mais rien de grave que de gentils petits symptomes qui vont passer inchallah

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 127 invités