Le chat de Shrodinger dans sa chasuble blanche,
En Autrichien fâcheux conchiait son frichti,
Peu lui chaut, qu’on le sache ! A-t-il chaud dans sa cache,
Est-il mort ou vivant ?…Les deux quantiquement !

Le chat du Cheshire sur la branche perché
Chafouine un chapelier en chipant son chester,
S’il apparaît parfois, il disparaît souvent
Comme l’amour s’en va quand on le croit présent.

Au chat botté échoit dans un château pervenche
De chasser acharné la chair d’un androphage,
Gaulois rephallisé, de sept lieues en avance,
Il offre à Carabas son cadeau priapique.

Le pharisien chat Murr, charmeur anthropomorphe,
Mâche sa pochade sur un siège de chaise,
Le maestro Kreisler en double de Hoffmann
Défie les ouragans de son archet furieux.

Rêverie féline, qu’en reste-t-il encore,
Un chat domestiqué en bidon de lessive,
A moins qu’il soit passé par le chas d’une aiguille
Pour choisir enrichi de choyer les chameaux ?

Écrit par Banniange
Il faut habiter le monde comme un poète
Catégorie : Drole
Publié le 31/07/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 31/07/2020 à 11:26:16
La Fleur.

« Oh ! La jolie fleur dans la vitrine !
- Oui, c'est un pavot blanc.
- Je ne vous parle pas des petits pavots, je vous montre la fleur d'en bas, tachetée de clair et de sombre, veloutée, avec deux gouttes de rosée qui brillent, et de grandes étamines blanches pointues... Tiens, je me trompais, ce n'est pas une fleur, c'est un chat.
- Non, non, vous aviez raison, poète : c'est une fleur.»

Colette, Autres Bêtes, "Chats de Paris".

Merci de ton poème Banniange, j'entends des miaulements et ronronnements jusqu'ici, de lire un poème de si belle facture
creature
Posté le 31/07/2020 à 12:15:00
Ah !! Le chat de Shrodinger, à la fois mort et vivant tant que l'observateur n'a pas ouvert sa boite... Un poème à lui tout seul tel que la physique nous en offre peu souvent. L'univers onirique de Lewis Carol, le chat qui rend son maître riche ... sans compter ceux qui, énigmatiques ont été momifiés dans l'Egypte ancienne, sans compter les deux miens, bien vivants mais tout aussi mystérieux, oniriques et précieux...bien que m'ayant domestiqué ;-) Il y a tant à dire sur les chats, mais encore faut-il ton talent Banniange !!
eliosir
Posté le 31/07/2020 à 17:04:12
J'avoue : J'ai deux chats, très "panier-coussin" ...
Ceci dit, ils demeurent félins et indépendants, ce sont eux qui
choisissent où et quand ils m'accordent leur attention et s'ils
veulent bien que je leur marque mon affection. Tant mieux !
Pourvu que ça dure, c'est comme ça que je les aime !

Une écriture dont la qualité n'est plus à prouver, enrichie ici
d'un jeu d'assonances très ... chat !
Ombrefeuille
Posté le 31/07/2020 à 17:08:45
Ce poème est à lire en se brossant les dents ou en mangeant du pain... Plus sérieusement, je le trouve très recherché, je le mets dans mes favoris.
Zigzag
Posté le 01/08/2020 à 06:08:02
Les chats nous choient chus par bonheur de la nature chaleureuse, très prodigue en chatons ces derniers temps. Sans achat, seul l'amour élit son petit félin, enchantement garanti ! Voilà vantés ces beaux animaux dont Baudelaire fit un symbole puissant et Roman Jakobson une étude convaincante des vers baudelairiens.
jacou
Posté le 01/08/2020 à 10:00:02
https://www.youtube.com/watch?v=74fkjQtzMKE
marinette
Posté le 01/08/2020 à 18:40:20
Merci à vous pour vos lectures et commentaires stimulants et particulièrement à Marinette pour sa diction expressive!
Banniange
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

11/08 10:34creature
J'espère aussi, le côté défi est cool ;-)
11/08 10:28philomène
Merci beaucoup Marine cela m'enchante. J'espère qu'il y aura des adhérents à l'idée d'écrire sur une image inspirante
11/08 09:46creature
Philomène j'ai créé un forum pour ton idée de thème en commun.
11/08 09:11philomène
Absolument une belle fraîcheur se dégage
11/08 09:07creature
Oui les poèmes sont climatisés, heureusement ;-)
11/08 09:07philomène
Merci oui grâce à la climatisation . Une canicule d'enfer par ici
11/08 09:04creature
Bonsoir Philomène, je te souhaite une belle fraîcheur entre les mots
11/08 08:50philomène
Bonsoir tout le monde bonne soirée en compagnie des belles plumes
11/08 08:35creature
Par ici aussi 33°C mais pas de pluie en vue...
11/08 08:11creature
Quoique j'ai appris ce qu'est une bielle, grâce à un bout de chou de 3 ans passionné par le sujet.
11/08 08:09creature
Mais pas les locomotives : j'y connais rien :-)
11/08 08:08creature
PS. Si tu veux aussi me suggérer un sujet, je prends...
11/08 08:00creature
D'accord, je m'efface... pour ne pas déranger les muses ;-)
11/08 07:56Banane
oui, j'ai écris le premier quatrain !
11/08 07:56creature
(Je ne vois évidemment pas les mp.)
11/08 07:54creature
Ah ça tchat en mp, je vois ! Alors je boude.
11/08 07:46creature
Hubert, toujours là ? :-)
11/08 07:42creature
Ou le paranormal... je vous mets au défi d'écrire sur un paratruc
11/08 07:41creature
Eh bien j'ai écrit sur le parachute, écrivez sur le paratonnerre !
11/08 07:41Banane
Créature, donnes-moi un sujet !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 150 invités