Pensées océanes et marines

Le soleil au zénith, sous un ciel azur
Je marche, seul et libre, me sens Robinson
En osmose, avec les éléments, la nature
Aux couleurs bigarrées me met en pamoison.

Un léger vent marin soulève les cheveux
Il caresse de ses doigts la peau de la mer
Elle frémit de plaisir, de ce jeu amoureux
Et des vagues, pousse les embruns vers la terre.

Un instant, je m’arrête devant la beauté
De l’océan, tout est grand, calme et naturel
Tel un tableau vivant, virginale pureté
Qui a gardé en lui son aspect temporel.

Sur la plage, au sable blanc, je peux entendre
Passer au dessus de moi un vol gracieux
D’oiseaux, allant pêcher, plonger et surprendre
Les poissons, emportant ce butin précieux.

Et je vois au loin naviguer un beau trois-mâts
Toutes voiles dehors, il vogue sur les flots
Fier et orgueilleux, de ce panorama
Je rêve d’être pirate, un vrai héros !

Je me laisse bercer par le bruit des vagues
Qui viennent mourir aux abords des rochers
Ce doux clapotis reposant, je divague
Et je m’endors au milieu des palmiers.

Horizon marin sur l’infini océan
Bleu de mer, ciel azur, plage diamant
Sable blond, vent musical qui chante l’appel
Vers le large, de partir vers les archipels.

Le Soleil rougeoie de ses derniers éclats
Il s’enfonce délicatement dans les bras
Abyssaux, laissant la Lune aux reflets d’or
Conquérir ton regard et caresser ton corps.

Entre chien et loup, à la tombée du jour
Les vagues éreintées réclament de l’amour
Leurs sensuels mouvements lascifs et charnels
T’invitent à goûter leurs charmes corporels.

Plonger dans les eaux turquoise et ressentir
Sur sa peau, des doigts cajoleurs, pouvoir jouir
De plaisirs naturels et l’ultime orgasme
Ce feu d’artifice né de tous tes fantasmes !

Minuit, parmi un champ d’étoiles, j’aperçois
Les tendres rayons de lune, se refléter
Dans les eaux turquoise du lagon, j’entrevois
Ma vie au paradis, en cette nuit d’été !

Mon âme vagabonde sur les flots, la mer
Berce de ses doux câlins, mes calmes pensées
J’imagine surgir du grand bleu, des chimères
Et des monstres que je ne peux pas distancer.

Et si mon être devenait soudain poisson
Je musarderais nonchalant entre anémones
Et coraux, en évitant les hameçons
Des chalutiers à l’abri dans les gorgones.

Au fond des abysses, découvrir l’Atlantide
Et discuter avec le célèbre Platon
Sur un temple, contempler les Caryatides
Et peut-être faire l’aquatique Marathon !

Écrit par CRO-MAGNON
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit ! Aristote. J'affirme que mes doutes me font réfléchir ! Les pieds sur terre et la tête vers les étoiles ! Olivier WERBROUCK
Catégorie : Pensée
Publié le 15/01/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 16/01/2022 à 10:49:28
Bonjour,

En favori ... Plaisir toujours idem de relire ces Strophes où s'évader d'Océan , de Sensations de Liberté ..

L'Eau est apaisante, qu'importe si c'est le Grand Bleu ou d'Emeraude, Fleuve ou Rivière pure ..
inspiration enchanteresse ..

Merci du re Partage,
Amitié *
FleuR-LyS ..
Lys-Clea
Posté le 19/01/2022 à 00:26:30
Magnifique !!!
Je me suis laissée porter, imprégner dans l'atmosphère de cette balade du bord de mer aux profondeur de l'Atlantide...
Un favori pour moi
Lucyline
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

28/01 10:11Yuba
Bonjour Daniel et Matriochka ...agréable journée tout le Monde ! :)
28/01 05:35lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle journée ensoleillée
26/01 14:12Matriochka
Puisse cette seconde partie de semaine vous être favorable et agréable 🤞
26/01 14:10Matriochka
Bonjour Daniel, Jacou, Lucyline, Yuba... et toutes les plumes bien inspirées 😊
25/01 07:24lefebvre
Bonjour à tous les poètes, je vous souhaite de belles créations,
24/01 14:45jacou
Bonjour Célyne et Daniel, je suis heureux de vous saluer bons piliers d'Icetea (je n'ai pas dit doyens lol)... Bonjour à vous tous de notre belle Communauté !
24/01 11:52Lucyline
Bonjour et bonne semaine à tous ! Quelle continue à nous offrir de beaux textes ...
24/01 06:46lefebvre
Bonjour et bonne semaine
23/01 12:28jacou
Bonne journée de dimanche à tous :)
22/01 11:03jacou
Bonjour Assia. Bonjour nobles buveuses d'ambroisie et nobles buveurs d'hydromel, ces nectars des dieux inspirant qui ont nom ici Iceteapeche ! Bon début de week-end !
22/01 11:03lefebvre
Bonjour Yuba bonjour les poètes je vous souhaite une belle journée
22/01 10:24Yuba
Bonjour Soraya ...bon samedi tout le Monde :)
21/01 02:47ParadoXx696
Bonne nuit :)))
20/01 07:01lefebvre
Bonjour les créateurs de rêves
19/01 17:14Musouka
Et bien, il ne faut pas trop flirté avec la fée verte ;-)
19/01 16:46Chrysantheme
à tort ou à raison tant il est vrai que c'est un poison qui fait parfois perdre la raison
19/01 16:02Musouka
Ça commence à être du tord-boyaux votre truc ;-)
19/01 15:54Chrysantheme
perso je suis déjà monté à 51 degrés avec un pastaga
19/01 15:48Musouka
Disons qu'il faut bien se couvrir. J'ai déjà vécu des 32 sous zéro. La, c'est un peu de la douleur si vous êtes pas bien habiller ;o
19/01 15:02Iloamys
Ha oui ? Quand même !
Moins 23, ça doit piquer !
^^

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 130 invités