Sur le mur au fusain la fenêtre un peu crasse
Fait entrer les chevaux qui descendent des cieux
Et la petite table où nous avons dîné
Reluit ses bijoux las dans un rayon de miel
De la lune debout devant tant de tendresse
A chauffer le fauteuil, cet empereur serein
Qui ne rougira pas du retour de vos mains
Sur l’intimité longue au milieu de la nuit
Ce temps offert aux loups
Sont d’astreinte les chiennes
Et le corps entouré de votre paix câline
Blotti dans cet écrin de velours chuchoté
Mes mots d’encre de chine à déguster les vôtres
Mon appétit féru du son de votre voix
Mes souvenirs s’absentent, émue entre vos bras
Je ne veux pas entendre entrer dans l’eau qui coule
Les sirènes de l’aube
Au loup je voue ma vie
Et la nuit je prolonge le sort délicat
De vos enlacements dans l’auguste pénombre
Un élixir de peaux dont le touché m’embaume
Comme une enfant si pauvre qu’elle en est murée
La liberté se choie, serrée dans votre paume
Dans le dessin jaloux, noir et gris de l’instant
A retenir les cris qui poignent de mon buste
Quand s’éloigne de lui la chaleur envoutante
Du cercle qui me lie à mon élévation
Ce contour amovible à m’en crisper les doigts
Sur un pan de tissu qui couvre votre corps
M’endormir en rêvant aux morts inséparables
Au creux du précipice ou mes peurs se résolvent
A tomber dans le gouffre d’un amour profond

Écrit par Edelphe
Le monde extérieur est vaste, terrifiant, lunaire, impropre et merveilleux, violent et plein d'amour.
Le monde intérieur est bien plus encore...
Catégorie : Amour
Publié le 12/09/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/09/2021 à 13:13:58
Que de tendresse et de passion dans ce poème !
Et de poésie...
Merci
Lucyline
Posté le 12/09/2021 à 15:26:14
Il peut y avoir une passion intense dans "un écrin de velours chuchoté",
ainsi qu'on le découvre au fil de ce poème qui coule comme de l'eau.
Ombrefeuille
Posté le 12/09/2021 à 16:50:47
bonjour Edelphe
vos mots sont fascinants et nous plongent dans un univers de volupté
de peurs d'angoisse sublimés par votre plume inspirée! vous décrivez
avec "force détails" vos contextes parfois si sombres ! mais il y a
un mystère qui perdure ! j'ai apprécié ! en favori ! bonne soirée !
prenez bien soin de vous ! au plaisir de vous lire ! amitiés romantiques :)
romantique
Posté le 12/09/2021 à 17:01:42
Un peu de délicatesse dans ce monde.
Syntax_Error
Posté le 12/09/2021 à 19:17:42
Bonsoir Edelphe,

Pffou ! Quel Texte !
Puissance !!

" La Liberté se choie " ...
Tout est fort à lire .. Talent !!!!

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 15/09/2021 à 19:19:44
Je vous souhaite votre ultime vers, parce que le ton feutré de votre poème et les choses discrètes qu'il chuchote entre chien et loup des désirs contenus me rappellent un peu le sujet et le traitement du "Lady Chatterley" de David Herbert Lawrence avant le déchaînement de la Passion si contenue, il appartient à cette catégorie des écrits où l'amour se dit à voix basse mais si fort dans soi, comme dans "L'amour au fond des chambres" d'Aragon, et où l'on tremble qu'un geste contre un meuble dérange l'ordonnance du bonheur qui est un suspend dans le temps fragile, et qui doit être goûté ainsi, déjà en fuite.
Merci Edelphe, ce poème qui va dans mes favoris est très beau avec son feutre d'expression !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

27/09 06:28lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite une belle semaine poétique.
27/09 04:25Syntax_Error
Que la semaine vous soit bonne.
27/09 01:20ParadoXx696
Bonne nuit a tous
26/09 19:59Chrysantheme
La Venise russe
26/09 19:57Chrysantheme
Ou à Saint-Petersburg
26/09 19:18CRO-MAGNON
ELTEOR une kro à Hambourg !
26/09 19:12ELTEOR
Cro-magnon ne peut boire qu'une Kronembourg
26/09 19:09reveecrire
peu imprte le flacon pourvue qu'on ai l'ivresse
26/09 19:09jacou
Cela va sans dire, Kro hic ! :D
26/09 19:07CRO-MAGNON
Avec modération messieurs !
26/09 19:06jacou
Bon apéro Reveecrire : pastis, bière...? Ah qu'importe le flacon et le breuvage ! :)
26/09 17:37reveecrire
bonjour jacou et merci ainsi qu'aà tout le monde poétique même les autres aussi je vais prendre l'appéro à votre santé belle soirée à vous bisous
26/09 17:17jacou
Bonne fin du week-end à vous tous :D
26/09 17:16jacou
Je préfère les portes des grottes, les cavités et les gouffres où se perdre lol
26/09 17:15jacou
Elteor, je te rappelle qu'il y a des sujets proscrits sur les forums. Excusez mon évocation de la Californie et de Huxley sans précisions mais...
26/09 17:04ELTEOR
Jacou tu penses que certains prennent de la mescaline ?
26/09 16:16jacou
Les Rimbaud, Burroughs, Huxley, même Artaud, ont ouvert quelques portes ! Ne pas en profiter est peut-être plus sage lol
26/09 16:14jacou
L'émotion ressentie transmise à l'esprit sans la perte d'intensité du cérébral est ce pourquoi l'on peut faire des folies, en Californie ou ailleurs...
26/09 16:11Chrysantheme
c'est journée grottes ouvertes
26/09 16:11jacou
Percevoir absolument aide le poète. La conscience au point d'incandescen ce est la quête depuis Rimbaud...

Qui est en ligne