Et colle encore à ma jeunesse
Les tristes lettres des longs-cours
A pomper du temps ses promesses
Ce que la lune doit au jour

Les pieds résolument de glaise
Sur de plus en plus longs chemins
C’est la mort qui devient obèse
Les plaisirs quelque peu disjoints

Et tangue encore sur la grève
L’espoir d’un océan d’amour
A boire à la lie de mes rêves
Ce que l’écume est à mes jours

Les mains se vident et les yeux saignent
Autant de brouillards que d’abîmes
C’est l’obscur qui pose son règne
Les voyages sont plus intimes

Et manquent encore à ma détresse
Les mots oubliés dans les ports
A compter sur des bouliers naissent
Ce que les nuits volent à mon corps

Les doigts se crispent dans le sable
Et la clepsydre est consommée
Déjà leurs ciments affermables
Erigent en douce un mausolée

A pomper du temps ses promesses
C’est la mort qui devient obèse
A boire à la lie de mes rêves
C’est l’obscur qui pose son règne
A compter en douce les ans...

Écrit par Edelphe
Le monde extérieur est vaste, terrifiant, lunaire, impropre et merveilleux, violent et plein d'amour.
Le monde intérieur est bien plus encore...
Catégorie : Divers
Publié le 05/04/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 05/04/2021 à 12:49:29
Tout le poème est magistral, et la strophe "Et manquent encore à ma détresse / les mots oubliés dans les ports..." m'a happée particulièrement. Un favori, merci de publier sur Icetea Edelphe. Un bon lundi à vous, dans un ciel voilé par ici
Asté
Posté le 05/04/2021 à 13:56:49
oh terrible
quelle poésie !
la plus belle poésie est bien celle du drame de vivre
merci edelphe
justine
Posté le 05/04/2021 à 14:33:57
Merci Asté, c'est moi qui vous remercie de me lire. Mon ciel aussi est tout gris aujourd'hui. Mais le soleil reviendra...

Merci Justine
Autant l'écrire, ça ne conjure rien mais ça donne du beau au coeur.
J'aime beaucoup votre sensibilité
Edelphe
Posté le 05/04/2021 à 18:22:02
Bonsoir,

Dieu le Temps .. ! parfois, il use nos Corps, nos Ames, nos Cœurs, il déstabilise, grave ses Griffes, il blesse en Profondeur ..

Vers magnifiques .. Bravo !!

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 05/04/2021 à 20:13:14
Un poème bien triste que la déception colore avec force. J'ai beaucoup aimé votre troisième vers.
fee-de-ble
Posté le 06/04/2021 à 02:28:56
un poème empli du romantisme d'origine, comme une ballade sur la grève avec des rafales de vent froid et un temps chagrin.

la mélancolie est dans les embruns qui fouettent et décoiffent nous faisant paradoxalement du bien.

ce que nous sommes est comme une poignée de sable, durant la tempête ne desserrons jamais les doigts...

j'ai beaucoup apprécié ce poème doux-amer. il flotte après lecture comme un parfum de tristesse pas encore tout à fait résignée, un blues en somme...

merci et bravo, bien entendu.
Le Clown
Posté le 06/04/2021 à 05:30:48
bonjour Edelphe
tes mots fascinants qui savent esquisser le temps précieux qui file si vite! tu as trouvé les mots sublimes pour ta quête inspirée !j'ai apprécié ton poéme magnifique !en favori !bonne journée !prends bien soin de toi !amitiés matinales :)
romantique
Posté le 06/04/2021 à 09:01:24
Merci Lys-Clea, le temps fait des miracles aussi, même si là ce n'était pas mon propos
Merci Fee-de-ble, J'avais hésité à écrire "pompé" mais l'ensemble aurait été plus sombre que je l'étais à ce moment-là. Juste un blues passager, sûrement. Merci Le Clown pour vos mots justes.
Et merci Romantique pour ce favori, ça me touche
Bonne journée à tous
Edelphe
Posté le 06/04/2021 à 16:17:52
Admirable réflexion poétisée sur le temps, sur ce qu'il nous prend et ce qu'il nous laisse, et où l'impression que beaucoup nous file entre les doigt est bien rendue.
Des évocation fortes qui se dessinent sur un fond mélancolique, avec un côté désabusé.
La forme est remarquable également, le propos ponctué de retours qui le rendent plus encore plus pertinent.
Un poème que j'ai vivement apprécié, merci beaucoup!
Matriochka
Posté le 06/04/2021 à 18:46:56
Merci Matriochka pour votre retour, c'est encourageant pour moi
Edelphe
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 06:40Lys-Clea
A Edelphe et + : si vous aimez l'inconnu de St Pancras, faites moi votre Suite, ça peut donner, j'en suis sûre, de jolies choses à LIRE ! Merci !
19/04 05:34orchidee
Merci Matriochka que la poésie ne te quitte jamais, car tu as une belle imagination, j'ai été contente de croiser ton chemin, Bisous Marie
19/04 05:04Matriochka
ou sans vent, disais-je :-D
19/04 05:04Matriochka
Bonjour Jacou, bonjour Yuba, merci à vous :) Bonjour à toutes les plumes bien inspirées, bonne semaine, avec le printemps de retour, au moins dans le sud. Après, ça dépend si vous préférez avec ou sa
19/04 05:01Matriochka
Administrateu r du site: Fluminis
19/04 11:48orchidee
alors qui est l'admisistrat eur
19/04 11:45jacou
Bonjour Assia !
19/04 11:45jacou
Orchidée, allez voir ailleurs si l'on y est ! :(
19/04 11:29Yuba
Bonjour Georges ...agréable lundi à tous , souriez , je vous apporte le printemps de Tanger 💐
19/04 11:26Yuba
Les modérateurs ne sont pas sous vos ordres !
19/04 11:24Yuba
Orchidee , personne ne vous retient , prenez vous même vos textes et partez ...pour la suppression du compte vous êtes obligée de passer par l'administrateur , envoyez lui un mp et attendez, comme fait tout le monde !
19/04 09:57orchidee
aux modérateurs, vous commendez vraiment à me pomper l'air, avec vos messages privés, et je vous ordonne de tous enlever je ne veux plus exister sur ce site, je crois que vous parlez français aussi, je me fais bien comprendre,
19/04 07:52jacou
Bonjour vous tous ! Bon début de semaine, et vivement le printemps (du moins en France, où le froid s'attarde en avril ) !
18/04 10:15Edelphe
Bon dimanche à tous
18/04 09:22orchidee
merci les modérateur enfin mes poèmes sont retirés adieu
17/04 04:47Matriochka
Bonjour Daniel, Syntax, Iloamys... et toutes les belles plumes bien insspirées! Bon et beau weekend poétique à chacun(e)! :)
17/04 08:39lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle fin de semaine, avec toute mon amitié
15/04 11:23Syntax_Error
Oui, moi aussi, c'est celui qui a retenu mon attention.
15/04 11:22Iloamys
J'ai adoré
" Il y a dans sa chevelure,des échos de batailles
des chavaliers fantasques et des soldats de paille. "
Frédéric Serenne.
15/04 11:20Iloamys
C’est très agréable effectivement .
Ça aide un peu pour la confiance en soi.^^
Merci .

Qui est en ligne