Étant enfant l’amour s’apparentait pour moi à un bocage
Celui d’une Normandie étreinte par ces doux pâturages
Je voyais l’amour comme un tout, partout, il suffisait de s’y arrêter
Ou d’y vivre, je voyais l’amour comme un terrain ou une propriété.

Sur la glotte vibrante d’un baryton ou d’un ténor,
L’amour apparaissait aussi dans les petits riens, les détails,
Du paysan travaillant la terre la main couverte d’entailles,
Aux yeux scintillants des marins buvant sur le port.

Je ne désirais pas tout cet amour mais le recevais avec délectation
Puis, à l’adolescence, j’ai commencé à désirer, à vouloir jouir.
Il m’était difficile de concevoir que pour aimer il fallait le dire
Et que les aléas des cœurs ne suivent pas toujours mes passions.

Ainsi j’ai connu mes premiers amours, mes premières déceptions,
A trente ans, seul, j’ai vécu des histoires suivies et passionnelles,
Et des séparations hystériques, le cœur coupé en rondelles,
Tantôt victime, tantôt à l’origine perverse de notre trahison.

Tout ce temps j’ai appris à faire l’amour et peut-être aussi à aimer
J’ai aussi oublié mes peines et je redécouvre l’amour rasséréné
J’ai appris à abandonner et aussi à pardonner l’abandon
Libéré de ses souffrances, mon amour demeure sans reddition.

Il y a l’amour du monde, des chose et des gens ; et l’amour d’une personne
Cet amour doit parfois mourir pour pouvoir renaître, sous une autre forme
Sa mort nous permet de poursuivre la ligne d’amour de notre destin
Pour pourvoir reconnaître encore l’amour et lui tendre ta main.

Le non tu l'as déjà
Catégorie : Amour
Publié le 03/11/2012
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 03/11/2012 à 07:30:40
Je trouve malheureux : "le coeur coupé en rondelles" (proche de la boucherie) à part ça, ce n'est pas trop mal, et puis, il te fallait à tout prix une rime en "elles" hein ? Enfin , travaille travaille, tu vas y arriver !
flipote
Posté le 03/11/2012 à 09:09:16
Et bien, c'est vraiment beau ! quel talent vous avez ! je vous envie !
Odile sire-hervieux
Posté le 03/11/2012 à 11:16:40
L'alexandrin est hasardeux mais le poème réussi.
amnous
Posté le 04/11/2012 à 15:10:44
Je voulais l'intituler Alexandre au début, je reconnais n'avoir pas cherché la métrique de l'Alexandrin, je changerai peut-être le titre.

Flipote, je vais me pencher sur la question.
Good Times Bad Times
Posté le 06/11/2012 à 16:48:29
La forme du poème aurait pu le rendre insipide, mais c'est tout l'inverse. On se laisse transporter, j'ai beaucoup aimé.
Jerem
Posté le 07/11/2012 à 17:36:51
J'ai aimé la profondeur de votre poème et cette part de vérité en soi sur l'Amour ! La forme est originale mais loin de l'alexandrin ! Un plaisir certain de lecture.

bien cordialement ANTEROS
ANTEROS
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/12 07:23Yuba
Bonsoir Ombrefeuille, Matriochka, Weedja, Marinette, et Georges...bon soir à tous nos poètes , je vous souhaite une semaine nouvelle et heureuse 😊
08/12 06:45Ombrefeuille
Sur la pointe du clic je me retire et vous souhaite une paisible soirée, une reposante nuitée, de doux rêves ... et beaucoup de courage pour demain et la semaine.
08/12 05:53Matriochka
Bonsoir :) Belle fin de dimanche en douceur poétique à tous, et déjà beaucoup de courage pour demain !
08/12 12:43Weedja
Bonjours les poètes
08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)
07/12 04:34jacou
Bonjour poètes et chats des poètes (et chiens aussi), bienvenue dans ce début de vveek-end : vous verrez qu'il passera lentement… Gare à la grève si vous déplacez en France !
06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.
05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 46 invités