Des dédales de papiers qui flottent dans les recoins
Ont la spécificité d’être ardus à prendre en main

Et des lignes d’infructueuses demandes de réponses
Progressivement dans le cœur du problème s’enfoncent

Un tourbillon de doutes
Guettant le privilège
De quérir une écoute
L’horloger rit du piège
Il tricote ses joutes
Quand dans la nuit sans rêve,
Le son tic tac s’égoutte

Enserrés d’être tombées dans un bourbier administratif
Ses victimes fulminent de ce projet collaboratif

Englués, hébétés, et disposant du personnel malin
L’institution kafkaïenne s’en va protéger des gredins

Haute tour mirador
Panoptique vision
A foison jeter l’or
Big brother en ascension
L’œil surveille, endort
La moindre décision
L’araignée nous dévore

L’absence aura toujours tort de donner du zèle aux enquêteurs
L’inconnu n’est que vaste calembour face aux fins connaisseurs

L’irruption dans le secret de Pygmalion rompt la discrétion
Le martyr se perd dans des raisons délétères sans liaison

La peine brouille leur sort
L’emprise de migraines
Abrutissant leurs corps
Doutant d’aubes certaines
Quand ils sanglotent encore,
Les dates les retiennent
Comprendre les ressorts

D’une interminable chaîne de pensées mal conçues
Pressant à rejeter le soutien d’une main tendue
Spectateurs des rouages qui accélèrent les faits
Que nombreux déclarent sans envisager ces méfaits

Le labyrinthe du pouvoir gangrène les esprits
Puis se réjouit de voir combler ses voraces appétits
Il rend fou quiconque s’efforcerait de rechercher
Un sens à,
un désordre planifié par un État anémié

Écrit par I-ko
"Sacrifier le présent, parce qu'on mise tous sur le futur"
Catégorie : Pensée
Publié le 22/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 22/06/2019 à 16:46:15
Le pouvoir est un couteau suisse, qu'on ne peut pas confier à un manchot.
Beaucoup en perdent même, la tête, ou se coupe la main qui leur reste.
Excellemment bien écrit.
Bravo !
singe vert
Posté le 22/06/2019 à 18:10:52
Je partage le souci qui est le vôtre, poétesse, et j'aime comment vous avez tissé les fils de votre poésie, à la fois lyrique et digne en esprit du philosophe Foucault ! Je crie aussi : bravo !
jacou
Posté le 23/06/2019 à 10:39:22
Ayant été confrontée encore une fois dans mon travail à des absurdités administratives qui inventent des problèmes de toute pièce, cela a été un peu la goutte d'eau qui m'a donné envie d'écrire ! En me rappelant ma lecture de Michel Foucault... Je suis très touchée de ce titre de poétesse, merci à tous les deux pour vos avis.
I-ko
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/09 08:41jacou
Bonjour les amis que poésie apporte sur Icetea :D
24/09 06:32Iloamys
" Les cheveux du vent
Par les poètes brossés.
Chante rossignol. "

Bonne journée à tous.
:-)
23/09 04:55Iloamys
Bonjour Paule.
;-)
23/09 04:48Paule
Bien le Bonjour Poétesses et Poètes
23/09 10:44Lys-Clea
Bien le Bonjour chers Peintres des Mots ... :)
23/09 10:42CRO-MAGNON
Bonjour dames poétesses
23/09 10:36jacou
Bonjour Isadorable ! Bonjour Claire !
23/09 10:35Lys-Clea
Bonjour Plumes, et bel Automne !
23/09 10:32Isadorable
Bien le bonjour poètes et poètesses un bon mercredi je vous le souhaite isadorable
23/09 10:25jacou
Bonjour Olivier
23/09 10:24CRO-MAGNON
Bonjour Georges
23/09 10:23jacou
L'automne va redessiner les scènes de nos vies. Qu'il vous soit doux au toucher.
23/09 10:21jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon courage à nos poètes des quatre continents !
23/09 08:24lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle journée d'automne.
23/09 06:41Iloamys
Bonjour l'automne.
Bonjour à vous tous aussi.
:-)
22/09 10:45Syntax_Error
"La flatterie est une fausse monnaie qui n'a de cours que par notre vanité." François de La Rochefoucauld - Maximes
22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résistance au vent passant
Oh, la polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !
21/09 07:41Lys-Clea
A très bientôt, Plumes de ce Jardin !!

Qui est en ligne