une goutte de lait perle de son sein
Et déjà l'horizon se dérobe au dessin
Au dessin de la déité tourne son lait
En pointillé voit son enfant s'en aller.

Au reg progane que ce tableau inspire
Seront versés mille larmes mille soupirs
Et autant de prières viendront fertiliser
L'utopie d'un renouveau aux baisers puisés.

J'ai vu cette femme sans rivage et sans nom
Sur la frange de ma conscience en éclosion
Quand dans mon ventre grandissait le chaînon
Manquant à ma vie pour joindre l'horizon.

J'ai su dans la clarté que mon lait tarirait
Dans la joie de regarder mon enfant partir.
J'ai su lui dépeindre un chemin d'un seul trait
Et qu'en mon sein toujours reviendrait se blottir.

Iloa,

Écrit par Iloamys
Je veux que le hasard dépose à mes pieds ce qu'il manque à mon destin.
Catégorie : Amour
Publié le 11/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/09/2020 à 12:11:35
Le sein maternel, la solution pour beaucoup de choses !
Banane
Posté le 11/09/2020 à 13:13:24
un poème de blessures mais sensible et maternel avec tes mots touchants...félicitations pour ce sein maternel source de vie...bon courage!
merci...amitiés chaleureuses et vives:)
romantique
Posté le 11/09/2020 à 13:14:15
La solution non mais le premier refuge oui.
:-)
Iloamys
Posté le 11/09/2020 à 13:23:37
ce poème ne parle pas de mes blessures.
Ce sont celles d'autres femmes qui ont tenté de me faire culpabiliser justement car je n'ai jamais souffert du fait que mes enfants partent dans leur vie.
Iloamys
Posté le 11/09/2020 à 13:33:42
excuse de mon interprétation erronée...mais je saisis l'aspect sensible et sublime de ton poéme intense!=:)amitiés
romantique
Posté le 11/09/2020 à 14:06:50
Sourire
Pas de souci Sylvain.
J'ai conscience que la compréhension de ce poème peut être complexe.
🤔
Iloamys
Posté le 11/09/2020 à 14:43:15
un enfant est une personne qui ne nous appartient plus dès qu'elle peut se suffire
je comprends
ma fille maintenant court après ses enfants
pour moi la force demandée est terrible
justine
Posté le 11/09/2020 à 15:11:20
Oui Ma Rinette
Merci
Iloamys
Posté le 11/09/2020 à 17:00:31
Très émouvant, l'écriture tout en finesse, en délicatesse, renforçant l'émotion que porte ce poème.

Mettre un enfant au monde, c'est tout lui donner et lui préparer un avenir le meilleur possible, puis le voir partir un jour pour vivre sa vie, pour qu'il s'épanouisse dans toute sa personnalité. C'est toute la joie d'une mère.

Merci pour ce partage où se lit une grande et belle sensibilité.
Matriochka
Posté le 11/09/2020 à 21:53:50
Merci Matriochka.
Merci beaucoup.
:-)
Iloamys
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/09 10:44Lys-Clea
Bien le Bonjour chers Peintres des Mots ... :)
23/09 10:42CRO-MAGNON
Bonjour dames poétesses
23/09 10:36jacou
Bonjour Isadorable ! Bonjour Claire !
23/09 10:35Lys-Clea
Bonjour Plumes, et bel Automne !
23/09 10:32Isadorable
Bien le bonjour poètes et poètesses un bon mercredi je vous le souhaite isadorable
23/09 10:25jacou
Bonjour Olivier
23/09 10:24CRO-MAGNON
Bonjour Georges
23/09 10:23jacou
L'automne va redessiner les scènes de nos vies. Qu'il vous soit doux au toucher.
23/09 10:21jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon courage à nos poètes des quatre continents !
23/09 08:24lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle journée d'automne.
23/09 06:41Iloamys
Bonjour l'automne.
Bonjour à vous tous aussi.
:-)
22/09 10:45Syntax_Error
"La flatterie est une fausse monnaie qui n'a de cours que par notre vanité." François de La Rochefoucauld - Maximes
22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résistance au vent passant
Oh, la polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !
21/09 07:41Lys-Clea
A très bientôt, Plumes de ce Jardin !!
21/09 07:40Lys-Clea
J'en parlerai donc à mon Polux ..
21/09 07:37eliosir
Non, moi je les enlève, je fais pareil pour le gruyère, j'enlève les trous, sinon ça donne de l'aérophagie !
21/09 07:32Lys-Clea
C'est pas trop sain de boire les Bulles, Eliosir !
21/09 07:27eliosir
What did you expect?

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 109 invités