https://www.youtube.com/watch?v=gw9fKuymA0I&t=458s

Essayer de voler avec ses propres ailes
Allégé par l'intelligence voyageuse
Qu'on a bien voulu me transfuser
Moi qui ne suis pas un ange
Je pourrais faire semblant
Mais je n'y crois pas

De la neige à l'herbe
De l'herbe à la neige
Peu à peu l'existence
M'a détaché de la cime des arbres
Pour me colorier
Un nouvel univers
Plus proche de la terre
Du sang des uns
Du cœur des autres
Où le miroir de la pluie
N'a pas honte de lécher
L'ombre de rien mes appétences

Ni retard ni avance
La destinée est un art
Comme tout le reste
Peu importe le chemin
Je demeure toujours intercalé
Entre mes deux racines
Avec tous ces pas
Inconscients
Qui me tracent une ligne
Une ligne marginale
À la courbure éclectique
Proche des grands sentiments
Je caresse la fleur
Comme l'air
Les plumes d'un oiseau

Ma chair s'évaporera en un seul jour
Sur le don d'une canopée
Qui supportera mon port sans attache
Vertu de la loi de l'apesanteur
Contraire à celle du monde
Le sourire ailleurs
Rappel de la force
Du véritable enjeu
Je ne serais pas
Si tu n’étais pas

Le jour où le cri est devenu audible
J'ai sept fois tourné ma langue
Avant de tuer toutes mes fautes
Pris ma souris pour m'épancher
Sans phare pour fanfaronner
Ni palace pour parader
Je me suis mis à découvert
Cœur baigné d'enthousiasme
Vide de fiel et de chaos
Sans psychotrope pour m'extraire
Ni harangue belliqueuse pour m'acquitter

Mon euphorie pianote quelques sons
Je clique sur tout qui ne bouge pas
Malgré l'envie de réussir
L'équilibre peine à subsister
Révèle le malentendu
Aucun regret
À l'heure du désir éteint

La nuit s'échoue si tôt
L'automne me sert du vin
M'apporte un nouvel éclat
Capturé d'une lumière
Aux arômes délicats
Loin de ce moment où l'amour
Cède l'aire du temps au désamour
Ma langue s'est affranchie
Sous la contrainte de la passion
À la genèse suave d'un parfum
Élixir iconographique
La peau possède ce pouvoir
D'affection inaltérable
Tu es le miel sur mon pain

Metteur en scène par pur hasard
J'ai traversé la baie vitrée
Entre pleurs et rires
Il est normal de se sentir étrange

À l’horizon pâle des collines
Je ne veux pas voir le bleu
Des meurtrissures infantiles
L'hydre rouge tapisser la rue
Des gens aux regards dépecés
Une coulée de larmes mordorées

La stupeur a envahi mes pensées
Encore
Sur ce dernier silencieux vertige
Lutter et non pas subir
Tel est le fond de l'air
Qui sculptera un nouveau modèle
Si proche la distance
Je ne fermerai plus seul
La porte au soleil
Qui se couche sur mes paupières
À l’ombre des jeunes filles en fleurs

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1
Catégorie : Amour
Publié le 09/10/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/10/2019 à 11:48:18
https://www.cjoint.com/c/IJjjVuZ0SJw

in the mood for love
marinette
Posté le 09/10/2019 à 12:36:06
Oh merci
j'ai écouté ta voix haute sur la musique basse
un melting-pot où il me restera l'image à créer... Peut-être 2 3 mots ou vers à remanier (suite à ta lecture) et tout sera comme je l'avais imaginé... enfin avec ta lecture en cadeaux !!!
Encore merci même si c'est peu de chose
je t'embrasse
et si le ciel est gris
la pluie n'effacera pas
le moment que je viens de passer
à écouter... Ton son de mon imagination
James Px
Posté le 09/10/2019 à 12:49:53
et le cadeau fut pour la lectrice qui sortant d'un petit repos vis tes mots
et s'entend autrement
et t'embrasse
sous un ciel si gris
qu'il faut me pardonner
marinette
Posté le 09/10/2019 à 16:48:07
...On imagine on échafaude on théorise
Et puis il faut confronter tout cela à la réalité
C'est à ce moment-là que les poètes bâtissent des révolutions
S'accrochent à la muse de chair ou d'air
Presque tous les poètes en ont besoin
Des révolutions tout droit sorties des laboratoires
Que se passera-t-il demain
Pour le savoir vivons l?expérience d'une révolution
Choisissons la nôtre et ouvrons les portes
La poésie est une suspension qui éclaire le monde
James Px
Posté le 09/10/2019 à 17:26:56
C'est la dernière partie que je préfère.
Merci James
Gaby
Belle de jour
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

26/01 05:25Yuba
Bonjour Daniel , Georges et Sylvain...beau dimanche à l'aimable communauté !:)
26/01 07:32lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite....e t plus encore, avec mon amitié.
26/01 07:22jacou
Bonjour Sylvain. Bon dimanche à vous les poètes de la Toile !
26/01 06:00romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
25/01 10:08jacou
😊
25/01 07:32Yuba
Bonsoir tout le monde ! 😊
25/01 07:30lefebvre
Bonjour Sylvain, bonne fin de semaine à toutes et à tous,que la poésie vous illumine
25/01 03:40romantique
bonjour à tous les poètes bonne création!!!
24/01 04:26Matriochka
Bonjour Assia, Georges, Sylvain... et tous les amis des mots poétiques :) Bonne fin d'après-midi et de semaine, sous le ciel de la poésie :)
24/01 10:38jacou
Bonjour Sylvain et Assia. Bonjour, bon vendredi au petit peuple poétique !
24/01 09:56Yuba
Bonjour Sylvain ...bonjour tout le monde ! :)
24/01 03:34romantique
bonjour à tous les poètes bonne création!!!
23/01 10:53Yuba
Bonjour Daniel, James, Sylvain et Olivier...bon jour la planète Icetea !
23/01 08:09lefebvre
Bonjour Syvain, bonjour Marinette, bonjour à toutes et à tous !
23/01 07:11James Px
Bonjour Marinette !!
23/01 02:59romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
22/01 11:58Olivier RACHET
Bonsoir tout le monde, je suis ravi de passer pour lire vos poèmes, qui sont toujours aussi sublimes, et sensibles... Je vous souhaite une très bonne nuit, que ses mystères vous inspirent.
22/01 07:12Ombellune
Bonsoir à tous :-) bonsoir Eric :-)
22/01 04:06Matriochka
Bonjour Assia, Daniel, Sylvain, Georges... et tout le monde :) En rêve de poésie, ainsi va la vie des poètes! Belle inspiration à vous toutes et tous ;)
22/01 10:30Yuba
Bonjour Daniel et Sylvain ...bonjour les traverseurs des rêves :)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 38 invités