Tendresse infinie qui berce mon coeur
Comme des bras qui enlacent tout doux
Ou quelques larmes, gouttes de bonheur
Qui coulent paisiblement sur mes joues

Souffrance infinie qui perce mon coeur
Comme des couteaux qui frappent tout fous
Ou quelques larmes, gouttes de douleur
Qui coulent péniblement sur mes joues

Entre des départs et des retrouvailles
Se tisse lentement un beau destin
Entre des fuites, des retours au bercail
Se tissent lentement de tendres liens

Écrit par Lucyline
Carpe diem... Pour que les roses poussent, MALGRE TOUT, à travers les épines...
Catégorie : Amitié
Publié le 21/01/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/01/2022 à 07:59:52
Merci beaucoup de publier ce poème Lucyline : les "tendres liens" sont comme pétales faciles à froisser, mais également ont destin de racines puisant dans le terreau nourricier de notre Terre si unique en son genre ce qui portera mille feuilles au bout de branches multiples assurées d'être portées par ce tronc poussé malgré toutes les tornades et les bûcherons rodant aux orées, repartis bredouilles dans les soirées protectrices des forêts adorées de qui les sait pleines de la vie essentielle. Ces liens deviendront solides, avec les larmes des pluies pour les enrichir encore de fragilités qui sont les vraies forces qui portent fruits.

Que j'aime la répétition parallèle contrastée des "gouttes" (comme yin et yang), et les deux "tout" qui d'une façon assez semblable tissent des "liens tendres" aussi entre deux strophes, reliant la tendresse et la souffrance, nos deux modulations de sentiments principales qui nous font savoir intensément à quel point nous aimons l'Être élu de notre affection majeure, qu'elle soit amicale, amoureuse, familiale... Subtilité des vocables ressemblants avec
leur nuancier orthographique et rassemblant ainsi par proximités lointaines ce qui menace de se désassembler par oxymores dans la compréhension de la communication poétique...

Mon favori premier de ce jour est ici, dont je te remercie respectueusement.
jacou
Posté le 21/01/2022 à 08:08:02
C'est très beau.
Iloamys
Posté le 21/01/2022 à 08:51:09
Douceur qui rappelle certains poèmes de Verlaine (Sagesse,Amour, Bonheur,).
Banniange
Posté le 21/01/2022 à 09:07:59
J'avais parlé de communication poétique dans mon commentaire précédent à ton poème magnifique de mélancolie, de tristesse douce et de tendre doute. J'ai envie de poster ci-après un poème que j'avais publié déjà sur Icetea le 4 novembre novembre 2019, en rapport avec la communication poétique, aussi bien des commentaires que des conversations poétiques :

Attristé de ce que je viens juste d'apprendre
Il me faut écrire dans l'instant de ma peine
Car à quoi sert toute poésie ? De méandres
En flux de vers nombreux ou concis, c'est la veine

Du coeur qui rédige des mots devenant maux
Pour peu qu'on n'en corrige aucun vecteur subtil
Devenant grain de sable abîmant les émaux
Que sont les vocables, à nous, les plus utiles

Car ils construisent vers, poèmes et les strophes
Assemblés produisant le texte en tout conforme
Si ce n'est qu'un terme est porteur de catastrophes
Lorsqu'il est tendancieux au-delà de la norme

Ainsi le pas franchi, c'est de vouloir tant dire
Quand le vocable enclot trop de sens disparates
On peut assister au départ, et se maudire
D'un être cher, étant tristesses qui éclatent
jacou
Posté le 21/01/2022 à 23:01:27
Bonsoir Lucyline,

Belle Profondeur ..

Le Va nous fait souffrir, Larmes au bord des Lacs ..
Le Vient nous anime Sourire, le Coeur nage Bonheur !

Bravo !
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 21/01/2022 à 23:08:29
Entre tendresse et souffrance infinies, les émotions, les ressentis, les sensations, en un mouvement perpétuel, tout comme l’est celui de la vie même.

Entre ce qui va et ce qui vient, au gré des départs, des rencontres et des retrouvailles, le coeur sans cesse balance, cherchant son équilibre intime.

Merci beaucoup à toi pour ce partage entre bonheur et souffrance, tout amicalement :-)
Matriochka
Posté le 22/01/2022 à 02:29:27
J’aime beaucoup ce style, les mots choisis, les répétitions… C’est très beau, alors bravo !
Quai 21
Posté le 23/01/2022 à 10:35:10
La vie dans son balancement entre le pire et le meilleur mais le destin est beau, puisqu'il y a une tendresse infinie pour la vie
Edelphe
Posté le 23/01/2022 à 11:30:50
si beau ...
merci lucyline :)
MARIE L.
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/09 21:46Syntax_Error
Bon week-end à tous.
23/09 15:08Vermeil
Articles 7.2 et 7.4 de la Charte
22/09 17:20Chrysantheme
Chrysantheme pour la fin euh pardon le meilleur pour la fin
21/09 19:21jacou
...ceci en cas de litige porté procès auprès de l'administrat eur par certaines personnes qui pourraient accuser par exemple un modérateur de les harceler secrètement.
21/09 19:20jacou
Un membre ici a modifié son poème rimant en "cou" et a effacé ce poème, le modifiant aujourd'hui en réimpression trafiquée, mais nous gardons les textes effacés aussi...
21/09 19:15jacou
Vermeil, personnelleme nt je n'échange pas en MP avec les individus pas clairs qui peuvent être pernicieux avec les modérateurs, j'échange avec eux uniquement en public.
21/09 19:14jacou
Bonjour à tous, bonjour Vermeil
20/09 23:04Vermeil
C'était pourtant un bon moyen pour permettre à chacun de se faire un avis
20/09 23:03Vermeil
J'avais par exemple ouvert un forum pour engager la discussion sur l'application de la Charte. Forum qui a été supprimé depuis
20/09 23:01Vermeil
Coms et non pas cols. Pas de "s" à résolution
20/09 23:00Vermeil
Il existe d'autres moyens de résolutions des litiges . Les cols ne sont pas le théâtre des querelles personnelles
20/09 22:59Vermeil
N'est-il pas préférable d'éviter de régler des litiges personnels dans les coms?
19/09 18:09Plume borgne
si c draule jé la cervel maulle
19/09 18:07Plume borgne
jé pa dconsciance jte fé confience
19/09 17:09Syntax_Error
"Parce que, selon le sage Salomon, sapience n'entre point en âme malivole et science sans conscience n'est que ruine de l'âme." François Rabelais - Pantagruel
19/09 11:41Yuba
Bonjour Georges...bel le semaine à toutes et tous sous les couleurs automnales en devenir :)
18/09 20:34jacou
Syntax Error, vous avez ô combien raison sur les anges et lumières...
18/09 20:22jacou
Bonsoir la communauté des poétesses et poètes d'Icetea...
18/09 16:56Chrysantheme
Le jour du Seigneur touche à sa faim demain au turbin
18/09 12:40Syntax_Error
Ceux qui notent tes mauvaises et tes bonnes actions.

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 129 invités