L’effervescence bruit dans les feuillages
L’écureuil se bat avec un merle pour un gland
La pie s’en amuse et se lâche en baillage
Puis le vent bouscule tout sur son passage

L’atmosphère commence à se rafraîchir
Une dorure en fluorescence couvre les arbres
Des rayons viennent en symétrie s’y réfléchir
La terre se teinte en incandescent marbre

La marmotte prépare son lit dans la montagne
Les vautours peuvent tourner sans regards en arrière
Doucement l’ours s’endort près de sa compagne
Continuité des cycles d’aujourd’hui et d’hier

L’atmosphère commence à se parer de jeux d’ombres
Semblance de paix et de profondeur mystérieuse
Tranquillement la lumière dans le sommeil sombre
Et les sous-bois s’emplissent de senteurs merveilleuses

Le sanglier s’est fait festin des glands abandonnés
Petit à petit un bruyant silence résonne
Le hibou a refermé ses paupières sur l’été
Le cerf brame son appel à l’accueil de l’automne

Écrit par Lucyline
Carpe diem... Pour que les roses poussent, MALGRE TOUT, à travers les épines...
Catégorie : Nature
Publié le 13/09/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/09/2021 à 10:04:21
J'ai adoré l'effet des trois derniers vers.
La choix des temps, des verbes et puis ce "petit à petit" juste avant. C'est dramatique.
Merci.
Zooey
Posté le 13/09/2021 à 10:05:24
Joli
Edelphe
Posté le 13/09/2021 à 16:11:20
La troisième strophe, coeur du poème, est d'une grande beauté et emporte ma préférence.

Une bonne composition.

Merci pour cette ballade bucolique.
Syntax_Error
Posté le 13/09/2021 à 17:16:08
L'atmosphère particulière de l'arrivée de l'automne est extrêmement bien restituée dans ce poème où les animaux et la nature nous enseignent le rythme immuable des saisons.
Un favori pour moi, l'automne étant au-delà des autres saisons ma préférée.

J'ai aussi vraiment apprécié "Dévorante flamme", expression puissante de la déchirure amoureuse, quand une personne se retrouve seule avec son amour vain après le départ de son aimé(e). Un poème bouleversant!

Merci beaucoup pour ces partages, très réussis tout en étant chacun d'une inspiration différente.

Tout amicalement
Matriochka
Posté le 13/09/2021 à 18:37:35
bonsoir Lucyline
j'ai apprécié ton sublime poéme sur l'automne! tu as su évoquer les
animaux! les feuillages !tout un univers qui s'apprête aux grands froids! et ta plume inspirée et féconde ! nous offre ce "tableau flamboyant " !merci !en favori ! bonne soirée ! prends bien soin de toi ! amitiés romantiques :)
romantique
Posté le 13/09/2021 à 18:48:48
Bonsoir,

Bravo !
L'On entre avec Plaisir en ce Lieu où Animaux et Décors s'épousent à Merveilles pour cet Automne .. Charme !
Le Bruit et le Silence, petit à petit se donnent la Main et tant de Choses ..

Merci !!!!!
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 13/09/2021 à 19:19:14
on va finir par croire que l'automne est presque là qu'il est arrivé même, effectivement il est là et on l'acceptera comme d'habitude merci pour ce bel écrit
amitiés
Michel
reveecrire
Posté le 13/09/2021 à 19:26:17
Bonsoir , c'est automne qui va arrivée a grande enchambrée avec ces feuilles qui vont tombées par milliers et un froid rude et les animaux vont rentrer en hibernations!! merci pour ce partage si doux!
Bonne soirée amitié .
Isadorable
Isadorable
Posté le 14/09/2021 à 15:17:32
Superbe ...tant par les images que par le son j'adore merci lucyline :)
MARIE L.
Posté le 15/09/2021 à 20:15:19
Merveilleux poème qui m'a incité à republier un de mes textes d'il y a quelques années à la suite de sa lecture : ton poème est beau et mignon et son lyrisme, je l'admire qui se marie à l'évocation de nos amis les animaux dans un monde douillet poétisé en douceur qui accompagne si bien.

J'ai pensé en te lisant à une jolie scène du film "Antoinette dans les Cévennes", quand Antoinette entraînant sur le chemin de Stevenson un âne récalcitrant se réveille entourée d'un lapin, d'une chouette et d'un renard... La poésie a droit aussi à ces bons moments, alors grand merci à toi !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

27/09 06:28lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite une belle semaine poétique.
27/09 04:25Syntax_Error
Que la semaine vous soit bonne.
27/09 01:20ParadoXx696
Bonne nuit a tous
26/09 19:59Chrysantheme
La Venise russe
26/09 19:57Chrysantheme
Ou à Saint-Petersburg
26/09 19:18CRO-MAGNON
ELTEOR une kro à Hambourg !
26/09 19:12ELTEOR
Cro-magnon ne peut boire qu'une Kronembourg
26/09 19:09reveecrire
peu imprte le flacon pourvue qu'on ai l'ivresse
26/09 19:09jacou
Cela va sans dire, Kro hic ! :D
26/09 19:07CRO-MAGNON
Avec modération messieurs !
26/09 19:06jacou
Bon apéro Reveecrire : pastis, bière...? Ah qu'importe le flacon et le breuvage ! :)
26/09 17:37reveecrire
bonjour jacou et merci ainsi qu'aà tout le monde poétique même les autres aussi je vais prendre l'appéro à votre santé belle soirée à vous bisous
26/09 17:17jacou
Bonne fin du week-end à vous tous :D
26/09 17:16jacou
Je préfère les portes des grottes, les cavités et les gouffres où se perdre lol
26/09 17:15jacou
Elteor, je te rappelle qu'il y a des sujets proscrits sur les forums. Excusez mon évocation de la Californie et de Huxley sans précisions mais...
26/09 17:04ELTEOR
Jacou tu penses que certains prennent de la mescaline ?
26/09 16:16jacou
Les Rimbaud, Burroughs, Huxley, même Artaud, ont ouvert quelques portes ! Ne pas en profiter est peut-être plus sage lol
26/09 16:14jacou
L'émotion ressentie transmise à l'esprit sans la perte d'intensité du cérébral est ce pourquoi l'on peut faire des folies, en Californie ou ailleurs...
26/09 16:11Chrysantheme
c'est journée grottes ouvertes
26/09 16:11jacou
Percevoir absolument aide le poète. La conscience au point d'incandescen ce est la quête depuis Rimbaud...

Qui est en ligne

  • Membres :
  • lefebvre
  • Et aussi :
  • 89 invités