Tombent les cendres sur mon coeur
Consumé le temps les feux du bonheur

Il a brisé tous nos serments, sans bruit
Loin de notre alliance étouffant son coeur
Dans les voiles de la nuit s'est enfui
En délaissant son âtre et sa chaleur

Le champ de ruine de son souvenir
Fume encore face à mes yeux rougis
Où cet homme que j'aimais tant chérir ?
Un vent de tristesse éteint mes bougies

son sourire a réduit ma vie en cendres
Le cher bijou à mon doigt est brûlure
Mais j'ai trop mal, je ne veux plus comprendre
Quand ton coeur ardent flamboie de souillure

Doux phare tu as perdu ta lumière
La horde des douleurs a ravagé
Tout ce que nous fûmes... Sourdes prières
Nos corps ne sauraient plus nous réchauffer

Lentement les braises deviennent cendres
Et dans mes mains reste un amas d'étoiles
De rêves que tu ne veux plus entendre
Les ombres déjà planent sur la toile

Mes mains ne serrent plus que fumée
Sur un lit de poussière, oubliée...

Écrit par Lucyline
Carpe diem... Pour que les roses poussent, MALGRE TOUT, à travers les épines...
Catégorie : Triste
Publié le 12/09/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/09/2021 à 14:52:41
Magnifique écriture, dont la douleur est peinte comme un camaïeu sombre, et pourtant... les petites étoiles qui s'éteignent une à une réchauffent et glacent à tour de rôle, les souvenirs. Merci Lucyline, un favori que j'admire.
Asté
Posté le 12/09/2021 à 15:21:55
Terrible délaissement que celui d'un coeur encore amoureux
et qui ne voit pas pourquoi l'autre a fui, déserté ...

J'aime beaucoup votre écriture aux images riches, telles par
exemple : "Son sourire a réduit ma vie en cendres", "Doux
phare tu as perdu ta lumière", "Nos corps ne sauraient plus
nous réchauffer", "un amas d'étoiles, des rêves que tu ne
veux plus entendre" et le dernier distique, un pur sommet !
Ombrefeuille
Posté le 12/09/2021 à 16:59:22
Superbes vers.
Syntax_Error
Posté le 12/09/2021 à 16:59:29
bonsoir Lucyline
tes mots sont un cheminement de douleur cruelle! cette passion qui
vous consumme ! est trés triste...je ressens cette brûlure qui vous
marque indéniablement! c'est une détresse qui vous déchire le coeur!
bon courage ! en favori ! bonne soirée ! prenez bien soin de vous !
amitiés chaleureuses :)
romantique
Posté le 12/09/2021 à 18:24:36
Magnifique !

Avec des mots si évocateurs de la situation , tels que ruines , phare abandonné , poussières , fumées..
Tant de repères perdus utilisés poétiquement avec grand talent!

Merci et bravo Lucyline ...un favori pour moi !
Yuba
Posté le 12/09/2021 à 18:57:58
Un vent de tristesse éteint mes bougie, magnifique vers !
Edelphe
Posté le 12/09/2021 à 19:24:46
Bonsoir Lucyline,

Ces Vers nous dévorent ... dans le Sens que Nous apprécions notre Lecture...

Magnifiquement exprimé .. La Perte d'un Amour laisse des Cendres si amères !

Merci de ce Partage,
LyS ..
Lys-Clea
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

27/09 06:28lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite une belle semaine poétique.
27/09 04:25Syntax_Error
Que la semaine vous soit bonne.
27/09 01:20ParadoXx696
Bonne nuit a tous
26/09 19:59Chrysantheme
La Venise russe
26/09 19:57Chrysantheme
Ou à Saint-Petersburg
26/09 19:18CRO-MAGNON
ELTEOR une kro à Hambourg !
26/09 19:12ELTEOR
Cro-magnon ne peut boire qu'une Kronembourg
26/09 19:09reveecrire
peu imprte le flacon pourvue qu'on ai l'ivresse
26/09 19:09jacou
Cela va sans dire, Kro hic ! :D
26/09 19:07CRO-MAGNON
Avec modération messieurs !
26/09 19:06jacou
Bon apéro Reveecrire : pastis, bière...? Ah qu'importe le flacon et le breuvage ! :)
26/09 17:37reveecrire
bonjour jacou et merci ainsi qu'aà tout le monde poétique même les autres aussi je vais prendre l'appéro à votre santé belle soirée à vous bisous
26/09 17:17jacou
Bonne fin du week-end à vous tous :D
26/09 17:16jacou
Je préfère les portes des grottes, les cavités et les gouffres où se perdre lol
26/09 17:15jacou
Elteor, je te rappelle qu'il y a des sujets proscrits sur les forums. Excusez mon évocation de la Californie et de Huxley sans précisions mais...
26/09 17:04ELTEOR
Jacou tu penses que certains prennent de la mescaline ?
26/09 16:16jacou
Les Rimbaud, Burroughs, Huxley, même Artaud, ont ouvert quelques portes ! Ne pas en profiter est peut-être plus sage lol
26/09 16:14jacou
L'émotion ressentie transmise à l'esprit sans la perte d'intensité du cérébral est ce pourquoi l'on peut faire des folies, en Californie ou ailleurs...
26/09 16:11Chrysantheme
c'est journée grottes ouvertes
26/09 16:11jacou
Percevoir absolument aide le poète. La conscience au point d'incandescen ce est la quête depuis Rimbaud...

Qui est en ligne

  • Membres :
  • lefebvre
  • Et aussi :
  • 91 invités