À quoi me servirait la sainteté
Si ce n’est que pour te servir ?
En vérité, la sainteté ne sert qu’à toi.
À quoi me sert la connaissance,
Si ce n’est que pour me porter auprès de toi ?
En vérité, je ne suis qu’un instrument ;
Et tu me donnes pour que je te serve.
Le plus grand des pèlerins est la connaissance,
Car elle traverse le temps pour t’apporter ses offrandes.
Voici ! Ses offrandes sont tes fidèles.
Car celui qui connait t’adore ;
Celui qui a reçu la connaissance ne peut que t’adorer.
En vérité, la connaissance ne m’a pas servi,
Mais te sert, et voici que je suis son offrande.
Accepterais-tu ce modeste présent ?
Si tu envoies la connaissance vers moi,
C’est pour qu’elle me cueille sur son plateau d’or,
Afin de t’apporter vers toi.
Me voici Seigneur, sur ce plateau d’or !
Je suis là, devant toi !
Tu m’as envoyé ta parole
Afin que je puisse t’adorer.
Et voici que je t’adore.
Si les humains savaient ô combien tu es beau.
Si tu m’envoies la sainteté,
C’est pour que je te sers.
Et voici que je t’apporte mes offrandes.
Ma confiance, ma vie, mon âme,
Tu es le roi de mon esprit et de mon corps.
Que les hommes sachent que la station
De sainteté n’est là que pour s’offrir à Dieu.
Celui qui la désire doit être prêt à mourir.
Car se donner à Dieu c’est comme se donner à l’oubli.
Puisqu’aimer la Vérité, c’est tombé dans l’inconnu.
Sauter dans le vide les yeux fermés,
Voilà où se trouve la Vérité.
Se laisser porter par ta chaleureuse main,
Voilà où se trouvent nos joies.
Dis-moi, O Seigneur, ce qui dans ce monde
M’a servi, et je viendrais le détruire pour toi.
Car rien ne doit être servi hormis l’Unique.
Et si je prends ce que tu me donnes,
C’est pour que cela m’accompagne vers toi.
Tu es le Donnant et le Servi.
Exalté soit Tu.

Écrit par Merci
Je suis comme une feuille tombante. Le vent souffle en ma faveur, me menant là où je dois être.
Catégorie : Spiritualité
Publié le 09/10/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/10/2019 à 12:31:18
"Dis-moi, O Seigneur, ce qui dans ce monde
M’a servi, et je viendrais le détruire pour toi."

J'ai un sérieux problème avec ces deux vers !
enfin avec la fin du dernier , j'espère que rien ni personne ne sera détruit ...
Yuba
Posté le 09/10/2019 à 12:41:53
Mdr. C'était une image. Il est certains que parfois ce qui parle de manière direct sont souvent les images fortes. Alors, l'interprétation peut être vu de plusieurs manière, soit on le prend littéralement et donc là c'est sur que c'est pas la bonne interprétation, ou soit on le prend de manière allégorique et là le sens devient plus large.

Ici, dans ce vers, je parle de ce qui n'existe pas, car tout sert Dieu, même celui qui ne le croit pas. C'était une image pour montrer ma dévotion. La destruction ne se situe donc pas matériellement mais mentalement. Car je détruit ma pensée de croire que qqchose me sert, afin de réaliser que tout ce qui vient a moi n'est que pour Lui. Comme par exemple l'argent, qui semble me servir, mais qu'en vérité ne sert qu'a Dieu. Ainsi, je suis ouvert à l’aumône car je ne considère pas l'argent que je tiens comme le mien. C'est bien plus une destruction mentale que physique.
Merci
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/10 11:42Yuba
Bonjour Georges et Gaby , bonjour et excellent début de semaine à tous nos amiEs :)
21/10 10:45jacou
Bonjour Gaby. À vous tous qui passez, je souhaite une neuve semaine heureuse, et de la poésie à foison.
21/10 07:35Belle de jour
Une nouvelle semaine commence ; qu'elle vous soit douce et légère
20/10 07:14jacou
Que vos soirées dominicales soient belles, Ombrefeuille et Matriochka, et la compagnie féline y dispose tout à fait...
20/10 07:10Matriochka
à tous, disais-je ;-)
20/10 07:09Matriochka
Au vent du temps qui emporte nos mots poétiques, je vous laisse également... et m'en vais rejoindre mon petit monde, ainsi que mes félins de salon qui vont bientôt crier famine! A bientôt, belle et doouce soirée &ag
20/10 06:49Ombrefeuille
A vous revoir ... "L'heure de lune", ainsi que l'a écrit un jour une amie, approche. Bonne nuitée, douce et inspirée :)
20/10 06:20jacou
Bonsoir Gaby, Weedja, Assia, Matriochka, Ombrefeuille, Babel, et à tous les poètes ! Bonne soirée de dimanche.
20/10 05:57Babel
Bonkour Ombrefeuille Bonjour à tous :)
20/10 05:54Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun. Mille mercis pour tous les messages de bienvenue :) C'est chouette de trouver une communauté sympa. Le vent d'ici vous salue. Puisse-t-il vous inspirer !
20/10 05:29Matriochka
Un petit coucou bien venté du sud-est! Et un bonjour spécial à toi, Ombrefeuille ;-) Bonne fin de dimanche à tout le monde!
20/10 03:37Yuba
Bonjour Weedja , bonjour Gaby ...bonjour et agréable dimanche à tous :)
20/10 01:29Weedja
poésie et matin frugal en ce qui me concerne. bon dimanche
20/10 01:20Weedja
ra pa pam! pomme !
20/10 06:02Belle de jour
A vous tous Bonjour et bon dimanche
19/10 06:08jacou
Bonjour à tous. Bienvenue à Ombrefeuille !
19/10 05:54Olivier RACHET
Bonsoir à toutes et à tous les poètes ici présents... Le temps est maussade, mon humeur l'est aussi parfois, mais je viens ici pour colorer mon âme. (Clin d'oeil)
19/10 04:20grêle
Ahah bien vu Assia ^___^
19/10 04:00Yuba
Lol ...le chat ne doit pas manquer la souris ...bon samedi tout le monde !
19/10 03:55grêle
LOL c'est fréquent sur ce mini-chat où il faut bien viser avec la souris... ;-D

Qui est en ligne