Chère Madame LaSociété 
  
Avec les plus grands regrets je vous écris en ce jour 
Pour vous faire part de ma triste indignation 
En regard de vos comportements et manque d'amour
Notre vie commune à la dérive est une souffrance sans nom
  
Le but avoué de mon discours ici présent 
Est de vous annoncer mon départ 
Je vous quitte sans crier gare 
Je languis nuit et jour et n'en peut plus vraiment
  
La honte me ronge alimentée par vos lamentables émois 
Depuis trop longtemps, votre dérive morale me blesse
Votre manque de discernement vous a fait perdre votre voie
Et votre mode de vie délétère est d’une insupportable détresse
  
Il ne sert à rien de nier, vous divaguer ma chère 
Ces manquements flagrants à vos devoirs 
Vos comportements peu vertueux et vos impairs
Me laissent pantois et plein de désespoirs
  
Pour qui vous prenez vous parbleu! 
Vous vivez dans votre oligarchie frivole et utopique
Vous êtes superficielle et narcissique 
Votre égotisme va à l'encontre des valeurs de Dieu
  
Cette obsession de vous offrir en spectacle et surtout
Ce besoin insatiable d'exposé votre image partout 
Un tel comportement ne vous sied guère 
Avez-vous conscience de ces terribles manières? 
  
Vous semblez avoir oublié les enseignements de votre père et mère
Eux qui avait le sens du devoir et du travail bien accomplie 
Leurs labeurs dans les champs étaient tout à leur honneur 
Alors que vous avez laissée verger et jardin pour vivre dans votre bulle de verre 
  
Madame, quelle déception énorme vous êtes vraiment
Je voie en vous intolérance, racisme et même parfois cruauté
Vous êtes-vous regardée dans un miroir récemment? 
Si vous avez bien sûr encore le courage de vous y regarder...
 
Ma vie avec vous est un désespoir à son terme 
Ce supplice funeste est un poison qui me tue 
Adieu Madame LaSociété, je vous quitte malheureux et en berne
Le cœur plein d'amertumes à votre égard, ma douleur est aiguë
  
Espérant trouvé de meilleurs attraits dans les bras d'une autre belle, s'il en est une 
Qui saura prendre soins de moi mieux que votre horrible manière 
Je vous abandonne à vos grands airs, je retourne à ma vie de solitaire 
Cette séparation vaux mille fois mieux que notre vie commune
  
Je vous donne ces mots pour nourrir votre réflexion, espérant qu'un jour vous réaliserez vos étourderies. 
  
Votre indigné rêveur de jour,
Musouka. 
 

Écrit par Musouka
Soyez rebelles et insoumis
Catégorie : Amitié
Publié le 11/02/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/02/2020 à 18:55:02
quelle plume vraiment un poème fascinant et si bien écrit merci :)
romantique
Posté le 11/02/2020 à 19:12:36
Bonsoir,

Ah ! quelle Lettre !
ça c'est de l'Envoyé !

A espérer qu'Elle aura lu, relu et tentera de changer afin de Vous retenir..
Le Vous exprimé donne une Puissance à cette Missive !

Bravo !
Lys-clea
Lys-Clea
Posté le 11/02/2020 à 19:13:14
Oui superbe lettre, et j'adore notamment la signature !! Le monde appartient aux rêveurs, mais chut c'est un secret... ;-)
Ombellune
Posté le 12/02/2020 à 03:27:36
Toile désenchantée de cette dame en portrait désolé, teintes grises et sombres. Un pamphlet très doux sur nous, la société. Merci Musouka.
jacou
Posté le 12/02/2020 à 17:40:46
Le ton très Grand Siècle donne à cet écrit une porté et une puissance
admirables, la douleur et la colère s'y mêlant avec superbe.

Pour ma part, ce n'est pas de la société que j'ai fait sécession, mais
de la foule, véritable "monstre sans tête" (j'ai oublié à qui je vole
cette fort juste expression), poison mortel pour la société elle-même.

Car solitaire comme vous, c'est dans ce pas en arrière que j'ai trouvé
comment contribuer à l'édification de la société. L'homme est, en effet,
un animal social et politique, et donc sa destinée terrestre est de
participer à la Cité.

Je partage votre affliction devant le triste spectacle de nos sociétés
décadentes d'Occident ... pour ne citer qu'elles !
Ombrefeuille
Posté le 13/02/2020 à 16:13:31
Merci à vous tous, ce texte se voulait effectivement une critique de nos sociétés modernes, trop axé sur l'individualisme, l'égocentrisme. Merci encore pour vos commentaires
Musouka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

29/09 07:38Iloamys
"...moi qui suis pauvre et n'ai que mes rêves, sous tes pas je les ai déroulés. Marche doucement car tu marches sur mes rêves. "
William Buttler Yeats

Bonn e journée à tous.
29/09 04:04jacou
Bonjour dans ce mardi généreux, ô d'Icetea les passants considérables ! :)
28/09 10:56Yuba
Merci Iloamys , belle soirée également :)
28/09 10:49Iloamys
Un proverbe Indien dit:
" Un sourire offert vous sera toujours rendu "
C'est ce qui s'est passé là.
Bonne fin de soirée Yuba et merci.
;-)
28/09 10:46Yuba
Si je peux apporter de la joie c'est tant mieux ...c'est mon optimisme naturel en lutte continue contre les angoisses du temps actuel ...
28/09 10:41Iloamys
Bonsoir Yuba
Tu sembles joyeuse.
ça fait plaisir.
;-)
28/09 10:38Yuba
Bonsoir tout le monde ! 😊
28/09 10:38Yuba
Prompt rétablissemen t à toi Philomène !
28/09 10:26Iloamys
Ho mince !
Toutes mes pensées pour une rapide guérison chère Philomène.
28/09 10:21philomène
Mais rien de grave que de gentils petits symptomes qui vont passer inchallah
28/09 10:20philomène
C'est pour ça que je ne suis pas très présente en ce moment
28/09 10:20philomène
Bonsoir à tous et un merci chaleureux à Yuba Jacou et Iloamys pour leurs bon voeux. Je commence cette nouvelle année avec une bonne petite infection covid hhhh
28/09 05:21Matriochka
Merci beaucoup Jacou, à toi de même :)
28/09 05:16jacou
Bonjour Matriochka : belle soirée à toi :)
28/09 04:39Matriochka
Bonjour Jacou, bonjour à toutes les belles plumes :) Quand arrivent froidures d'automne, la poésie nous réchauffe le coeur! Bonne semaine à tous :)
28/09 11:52jacou
Bonjour Oiseau Lyre ! :)
28/09 10:09Iloamys
Bonjour Oiseau-Lyre
Au plaisir de vous lire.
;-)
28/09 10:07Oiseau Lyre
Passez une agréable journée dans ce monde poétique façonné par votre coeurs et vos plus douces élégies.
28/09 10:05Oiseau Lyre
Bonjour à tous !
28/09 06:28Iloamys
Avec un jour de retard, je souhaite Philomène, que cette nouvelle année soit pour toi sereine et des plus douce.
Pour que tu n'offres encore ton charme poétique.

Bonne journée à tous.

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 136 invités