Se peut-il que déjà vous ayez oublié
Ces cris qui se taisaient, déchirés de silence ?
N'avez-vous donc gardé aucune souvenance
De nos luttes brisées, de notre espoir nié ?

La grisaille des jours sur nous s'alourdissait,
La prison, si souvent, nous arrachait les nôtres,
Tandis que, payant cher la liberté des vôtres,
Nous supportions un joug qui s'appesantissait.

Se peut-il que déjà le monde ait oublié
Les cris de nos prisons déchirant le silence ?
Il n'y a donc personne qui ait souvenance
De notre espoir naguère écrasé, tu, nié ?

C'était il y a peu, c'était en d'autres temps,
C'était à Budapest, à Prague, à Varsovie,
C'était à Moscou-même, et jusqu'en Sibérie,
La grisaille de plomb sur nos jours pantelants.

Se peut-il que déjà le monde ait renié
Nos cris et nos espoirs ? Peut-il sans souvenance
De nos jours gris et bas, garder un tel silence
Sur notre combat déjà si vite oublié ?...

* * * * * * * * * * *

Note : Même si je ne nomme pas l'Allemagne dans ce poème, je tenais à le publier aujourd'hui 9 novembre 2019, afin de m'associer au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin.
C'est en 2014 que j'ai écrit mon texte, après avoir vu à la TV un film tchèque dont le titre français est "Sacrifices" et qui s'attache à montrer plusieurs choses : la force insoupçonnée de l'acte ultime de Jan Palach qui s'immola par le feu le 17 janvier 1969 place Venceslas à Prague, l'acharnement avec lequel les autorités du pays essayèrent de présenter ce geste comme un suicide, et l'énergie que mit l'avocate de la famille à contrer cette thèse.

Écrit par Ombrefeuille
L'ombre est habitée de lumière, et dans la lumière veille l'ombre. Mon mini-site perso: https://poesie-plurielle.monsite-orange.fr
Catégorie : Histoire
Publié le 09/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/11/2019 à 18:46:53
Ton poème, écrit avec des images qui disent la vérité de ce que furent les dictatures communistes dans les pays d'Europe de l'Est, touche directement la part russe de mon âme, ma chère Ombrefeuille. Tu as su trouver les mots qui ont une grande force d'évocation pour parler de cette période de l'histoire récente.
Mais hélas, en tout cas en ce qui concerne la Russie d'aujourd'hui, pays que je connais le mieux dans ceux que tu cites, seul le vernis est démocratique... et il ne faut pas le gratter beaucoup pour retrouver les arrestations arbitraires, les emprisonnements pour motif "d'opposition politique" , et même les goulags, avec en plus la misère due à l'économie ultra libérale adoptée là-bas... Et je ne te cache pas qu'en tant que descendante de russes, cette situation ne m'agrée aucunement.
Alors oui, il serait bien que le monde n'oublie pas les combats du passé récent, qui attend de ressurgir dès que possible!
Matriochka
Posté le 09/11/2019 à 20:21:23
une déchirure sous silence des atrocités tellement fortes merci de ce souvenir :)amitiés
romantique
Posté le 09/11/2019 à 21:25:52
C'est un poème déchirant. vos mots sont très forts . Non seulement le monde semble avoir oublié les atrocités des guerres et de tous ces combats meurtriers mais cela continue et je doute que toute cette misère s'arrête un jour. Je voudrais penser le contraire mais ce serait en désaccord avec mon esprit. Belle nuit
roserose
Posté le 09/11/2019 à 23:16:16
Le Mur grisâtre est tombé, comme toute servitude. De la Pologne à la Roumanie, il leur fallut endurer dans des luttes bien des reculs lors de printemps foulés sous des chenilles de chars, puis il y eut enfin un matin, des matins, et une année surtout magique : 1989, date, moments, auxquels vous rendez de beaux hommages. Il fallait des hommes à la hauteur également des événements, des Gorbachev, Reagan, Thatcher (qui rapprocha Reagan et Gorbachev), et éminemment des Walesa, Havel, pour incarner les combats dans leur chair en prison, et enfin, des Masowiecki ou des Orbán (première manière) pour gouverner ces toutes nouvelles démocraties. Merci à vous, pour ce mur aboli dont la mémoire en Europe doit demeurer !
jacou
Posté le 10/11/2019 à 09:04:14
Oui même si l'on n'a pas vécu cette époque de tourmente, il est nécessaire de ne jamais oublier, car l'Histoire est un cycle incessant, un serpent qui se mord la queue. Merci de raviver le souvenir en mots si poignants Ombrefeuille... et pour la référence du film !
Ombellune
Posté le 10/11/2019 à 10:03:31
Magnifique poème....

Merci Ombrefeuille :)
MARIE L.
Posté le 11/11/2019 à 18:06:01
Merci à tous et à chacun pour vos partages riches et cette communion
à l'esprit qui porta longtemps dans le silence le combat des dissidents
et qui fit se lever un matin d'espoir sur l'Europe et le monde.

Je comprends pleinement ton amertume, chère Matriochka, et y souscris
d'autant plus que je suis convaincue que la Russie éternelle, nonobstant
ses "avatars" successifs, a vocation à être un phare de l'humanité.

Merci, Sylvain, d'avoir su ressentir cette déchirure. Elle fut exprimée
par Virgil Gheorghiu dans son roman "Les sacrifiés du Danube", où il
dit que les peuples d'Europe centrale et orientale ont payé de leur
liberté perdue celle gagnée par les pays occidentaux.

Oui, Roserose, on aimerait garder espoir, mais tant de forces du
chaos se sont donné rendez-vous à notre époque, jusqu'aux agresseurs
et conquérants qui posent à la victime et défilent au grand jour,
scandant des cris qui n'ont rien de civique ... Et pourtant l'espoir
est une urgence, un devoir, si j'ose dire ...

Votre analyse est riche et profonde, Jacou, et on mesure, trois décennies
après la chute du mur de Berlin, combien ces personnalités politiques
que vous nommez, ont eu, malgré leurs limites, un rôle précieux. Il en
est une autre, non pas politique mais spirituelle, qu'il ne faut pas
oublier : le pape Jean-Paul II (il fut lourdement critiqué, mais son
action pour l'ouverture du Rideau de Fer est indéniable).

C'est vrai, Ombellune (quelle joie de vous revoir sous ce beau pseudo !)
L'Histoire est comme un serpent qui se mord la queue, et je m'intéresse
pour ma part assez à l'histoire ancienne et récente des Balkans en particulier
pour trembler quant aux risques actuels ...

Merci enfin, Marie, pour ce "magnifique" qui honore mon texte.
Plus magnifiques encore furent les combats des esprits libres sous
le joug de l'arbitraire. Puissions-nous nous en inspirer, même si nous
sommes loin d'endurer ce qu'ils durent supporter, quoi qu'en disent les
fauteurs de trouble et autres semeurs de haine !
Ombrefeuille
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

25/05 03:42Matriochka
Bonjour Assia, bonjour Lysée, et toute la communauté poétique :) Bonne semaine à toutes et tous, avec l'inspiration des muses :)
25/05 12:08Yuba
Bonsoir Lys et Matriochka... bonsoir tout le monde :)
23/05 06:51Lys-Clea
Bonsoir, à Toutes et tous !
23/05 04:08Matriochka
Bonjour à toutes et tous :) ... Orageux et bien arrosé dans notre sud-est! Mais ça n'empêche pas la poésie ;)
22/05 06:47Lys-Clea
Bonsoir ! Qu'il est terrible ce Sieur !
22/05 06:42CRO-MAGNON
Bonsoir Claire Ô reine de ce site !
22/05 05:13Pierre Lamy
merci yuba
22/05 04:36Yuba
Souhaitons un joyeux anniversaire aux poètes Banniange et Louveblanche :)
22/05 02:25Yuba
Puis coller votre lien entre les deux url : [url] lien [/url]
22/05 02:19Yuba
Bonjour Pierre Lamy , il faut cliquer sur : ajouter un lien ...
22/05 10:18Pierre Lamy
Comment on fait pour ajouter un lien ?
21/05 06:51Lys-Clea
Argh ! elles buvaient tes Vers ..
21/05 06:45CRO-MAGNON
Faut les voir les beautés de l'époque cheveux hirsutes et peaux de bête !
21/05 06:44CRO-MAGNON
Du temps des cavernes j'étais le plus célèbre des poètes, j'avais un fan club !
21/05 06:37Lys-Clea
Oh; Monseigneur, je vosu salue bien bas .. révérence, ne sais pas faire ! mais je peux apprendre !!
21/05 06:36CRO-MAGNON
Et de Neandertal
21/05 06:36CRO-MAGNON
J'ai aussi des quartiers de noblesse Olivier de Cro-Magnon
21/05 06:33Lys-Clea
Ah! bon, tu rampes sur le Sol, c'n'est pas l'idée que tu donnes .. et tu maitrises aussi l'Humour !!
21/05 06:30CRO-MAGNON
Je ne suis qu'un ver de terre pardon vers d'éther !
21/05 06:28Lys-Clea
Il est en Forme ce soir notre .... voyons , cherchons .... !!

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 49 invités