Il y a ton regard qui me déshabille
Je ne le savais capable d'y arriver
Sans cet espoir de mieux le rêver
Cheminant au pas qui mène au mille

Voilà que j'apprends des sens l'élégance
Dans des écrins des écrits non dits
Quand en bouche circulent les psalmodies
Vers que racines ont mendié dans l'errance

L'oeuvre que souvenir comble de joie
Est fruit rouge plein nommé sourire
Foule de silences plus forts que l'émoi

Croisement des fleurs aux boutons de vire
Que vent pétri au sable et donne les raisons
Au thème avide : Ô que me submerge la Saison

Écrit par Yuba
La musicalité
De l'instant
Compose
Le bonheur
Catégorie : Amour
Publié le 31/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 31/03/2019 à 14:41:48
La Saison doit être la Saison au Paradis, alors, de mémoire de Rimbaud elle reste à écrire, et surtout à la vivre, cette Saison là ! Bravo Assia pour ce sonnet élégamment écrit, très sensuel, amoureux des sourires comme printemps qui éclôt, vécu ici avec beau soleil et climat itou ! Ton poème et le Temps s'accordent au mieux.
jacou
Posté le 01/04/2019 à 13:09:28
Vivement merci à toi Georges pour ce beau commentaire !

La saison en s'installant au tour de nous finit par éteindre ses couleurs sur les âmes que poésie cette fidèle amie des émotions précipite par les mots ...et si l'accord du poème avec le Temps est parfait, j'en suis ravie !
Yuba
Posté le 01/04/2019 à 19:34:38
Quelle joie de retrouver ta poésie Assia. Si instantanée, comme une photo magnifique qu'on ne réussit à prendre qu'une seule fois. Ce poème est unique et magnifique, merci :) Bisous
grêle
Posté le 01/04/2019 à 22:12:48
Merci infiniment chère Marine pour ton appréciation et pour cette lecture unique que tu as à vivre et sentir le poème en y percevant le meilleur ...tes mots font chaud au coeur comme la brise du printemps ...bisous :)
Yuba
Posté le 09/04/2019 à 15:08:29
très belle approche de ce merveilleux sentiment
merci pour ce partage
jean
jean
Posté le 10/04/2019 à 22:39:05
Merci à vous Jean pour cette précieuse visite !
Yuba
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne