Entre le Parc et le Riad
La « nature « humaine
Est entrain d’exceller dans la complication
Dans les erreurs qu’elle enchaîne
Elle rature et recommence
L’odieux maquillage
J’en ai des courbatures
Jusqu’aux veines …

Une muraille est dressée
D’un laid métal…
Entre le portail de la Médina
Et la richesse en éventail
Je les cite avant qu’elles ne meurent :
Les arbres Caoutchoucs centenaire veillant
Sur les Tombes anglaises témoins
D’époque à peine lointaine
De nos consciences ...

La Ville qui perd ses ornements
Rive après rive
Ses paradis se vident

Se dénudent nos solitudes
L’air se resserre
L’espace s’asphyxie
Le temps presse
Et la terre s’orpheline :
Le palmier est sevré de sa sève
Et sur les feuilles se pose
Un brouillard sans pause
Il enfantera dans la douleur
Des fruits amers…

Puisqu’au au casino se jouent nos idéaux
Par le choc des incompétences
En brutalité sur les songes
Et les aléas d’un discours
Coupé dans le mensonge
Où le déni est un impuni
Qui rime avec l’agonie

La Ville qui partira
Emportera des couleurs d’ailes
Et beaucoup de Nous

Écrit par Yuba
Friselis...
Sur une mare
Erre bénévole
Catégorie : Environnement
Publié le 12/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/03/2019 à 15:27:36
Encore un mur de plus comme symbole de la modernité urbanisant notre environnement à l'aune de l'humaine déprédation. Bravo Assia pour la dénonciation fine parce que poétique, je sais combien cette catégorie environnementale de l'éventail te tenait à cœur : tu l'honores avec panache et une verve en vers toujours rebelle !
jacou
Posté le 14/03/2019 à 14:37:56
Je te remercie infiniment Georges pour ton retour , généreux et si encourageant !
Cette cause là est une des plus essentielle , l'avenir sur terre en dépend et aucun de nos efforts ne doit être délaissé pour combattre les mains meurtrières ... si chacun pouvait agir à son niveau , à l?échelle de sa localité , beaucoup d'erreurs pourraient être évitées !
Yuba
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

17/07 11:08Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous et à toutes sur les bords cadencés de la poésie :)
17/07 09:02jacou
Bonjour poétesses et poètes, voyageurs en contrées de fantaisie !
16/07 01:38Babel
Bonjour et bonne journée à tous =)
16/07 09:55marinette
coucou Aria
16/07 06:16Aria
bonjour Marinette et bonjour à toutes les muses!
15/07 12:55Yuba
Bonjour Georges ...bonjour et agréable lundi à toutes et à tous :)
15/07 11:05jacou
Bonjour à tous qui, sur des chemins de braise, avancez l'esprit frais de vers tiédissant au bout de vos phalanges !
14/07 10:41Yuba
Bonjour Georges ! bonjour bon dimanche et agréable 14 juillet à toutes et tous ! :)
14/07 09:04jacou
Bon dimanche !
13/07 04:49Sorel Ferdinand
Bonjour Jacou
13/07 04:46jacou
Bonjour Sorel Ferdinand
13/07 04:25Sorel Ferdinand
Bonjour à tous
13/07 01:01jacou
Bons feux d'artifices ce soir aux habitants de France !
13/07 01:00jacou
Bonjour à vous tous qui abordez ce week-end avec vos poésies de soleil et de plénitude...
12/07 08:37jacou
Bonjour poétesses, poètes, bardes et aèdes qui fleurissez chaque jour !
11/07 08:42grêle
Bonjour bonjour feuille au vent marin dansante
11/07 08:26jacou
Bonjour capitaine de bord Jonathan
11/07 06:19feuille_au_vent
Bonjour moussaillons des horizons
11/07 12:27Yuba
Bonjour Marine, bonjour et agréable journée tout le monde ! :)
11/07 12:27Babel
RIP Vincent Lambert

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 73 invités