"Je suis né en une Terre entre deux rivières "
Ainsi commence le récit d'Omar Saïd
Il est à ce jour le seul parmi tous ses frères
Sénégalais à avoir rédigé le cours de sa Vie

Avait étudié l'arabe dans sa jeunesse
Avant qu'il ne soit capturé par une armée
Qui envahit le pays et tua par rudesse
Transporta sur un bateau plein d’affamés

Un mois de voyage dur et l'exil au bout
la ville de Charleston où Saïd est vendu
A l’homme « mauvais » sans crainte à actes debout
Sur la galère qui fait des pauvres , gens perdus

Maltraité il décide un jour à pied, de fuir
Se retrouve vite prisonnier par des hommes
Sans pitié à chevaux tenant à le conduire
Chez les Owen, cette « bonne" famille à mômes

« Tout ce qu’ils mangent, à mon tour je le mange aussi
Et tout ce qu’ils ont déjà porté, ils me le donnent
Une fois usé, je suis l’unique esclave d'ici
Qui témoigne en rédigeant des faits de ma personne"

En arabe, égarées puis retrouvées ses mémoires
Une exception dans un monde où tous les siens errent
Et n’avaient accès au savoir sur des écritoires :
Son manuscrit est une preuve de l’atroce ère

Omar Ibn Saîd est l'auteur , en 1831, de l'unique témoignage d'un esclave américain rédigé en arabe.Traduit en 1925, égaré, retrouvé en 1995, son manuscrit fait l'objet d'une nouvelle édition commenté.

Écrit par Yuba
Mieux que le vers
Peut rêver
Si peut imager le coeur
vers son essentiel
Catégorie : Histoire
Publié le 28/02/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 28/02/2020 à 18:26:05
Je découvre avec vous Yuba la vie, l'exil et la souffrance de cet homme. Cet écrit est vivant malgré l'époque. Il suscite en moi de nombreuses émotions mais également l'envie d'en connaître davantage sur Said.
Comme le dit si bien Georges, la poésie prend tout son sens également par le biais de textes comme celui ci. Merci de ce magnifique cadeau Yuba. Belle soirée
angeleyes
Posté le 28/02/2020 à 18:49:38
Merci de nous faire découvrir cette homme à travers votre belle poésie. Souhaitons que ces mémoires servent d'enseignement sur cette monstruosité qu'est l'esclavage.
Musouka
Posté le 28/02/2020 à 20:21:48
c'est atroce cet itinéraire déchirant de ce pauvre esclave beaucoup de douleur
@
romantique
Posté le 28/02/2020 à 21:22:06
Bonsoir,

On apprend, on découvre avec Effroi ce que cet Homme aura enduré ..
L'Esclavage, aux Etats-Unis aura laissé des traces indélébiles, de profondes Plaies qui ne seront jamais refermées, ni guéries, et ni oubliées ..

Bel Hommage à tous ces Esclaves sous votre excellente Plume !
Lys-Clea
Lys-Clea
Posté le 28/02/2020 à 22:24:53
Des mots qui tranchent la vérité, l'atroce supplice qu'ont vécu des millions d'hommes. Merci d'en parler en poésie, tes vers traduisent tant la douleur que l'on porte, une fois notre dignité humaine bafouée... Bravo pour cette plume émotionnelle talentueuse !
Ombellune
Posté le 28/02/2020 à 23:57:02
Merci pour ce partage Yuba, je me note ce nom pour plus tard pour peut-être m'en inspirer dans un autre projet en cours.
Au passage vous me faites bien rappeler que je dois mettre mon idée de poeme ecologia sur l'esclavage contemporain dans mes prochaines priorités, oui j'ai tellement entassé d'idées, que je dois les prioriser, même si toutes ne m'inspirent pas toujours au même moment...
Dafide
Posté le 29/02/2020 à 17:45:54
Un poème très fort sur cette sombre part de l'humanité et de son histoire que fut l'esclavage et l'odieuse façon dont certains hommes, se prétendant "supérieurs" (on se demande bien au nom de quoi, de qui...) se permettaient de considérer d'autres comme des bêtes de somme, des êtres sans valeur aucune.

Ce qui me rappelle le roman "Racines" d'Alex Haley que j'ai lu il y longtemps déjà... et que je ne relirai jamais, il m'a trop bouleversée!

L'esclavage a été aboli... officiellement, car on sait bien qu'il existe encore, malheureusement.

Merci, Assia, pour cet éveil de conscience.
Matriochka
Posté le 29/02/2020 à 18:20:24
Un témoignage ô combien nécessaire ...

Merci, chère Yuba, d'avoir salué la mémoire de cet homme et de tous
ceux qui, comme lui, eurent ce sort cruel qui dépasse l'entendement.
Ombrefeuille
Posté le 02/03/2020 à 23:31:37
Infiniment merci à vous :
Angeleyes
Musouka
Sylvain
Lys-Clea
Marine
Dafide
Mattiochka
Et Ombrefeuille

Vos commentaires sont précieux, nobles et vous honorent ...cette histoire qui nous touche en tant qu'humains nous rappelle les drames que peuvent vivre les esclaves...sachant comme le souligne Dafid que l'esclavage existe encore...malheureusement !

Bises :)
Yuba
Posté le 04/03/2020 à 04:08:42
Bravo Assia pour ce magnifique témoignage d'une ère atroce où l'homme se vendait pour peu de monnaie et pour bien des souffrances, coups, mutilations, agonies. C'est un récit universel ici relaté, puisque plusieurs cultures humaines se croisent, ce fut un drame universel aussi, et l'on ne saurait dire que l'esclavage a disparu, hélas...
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

25/05 12:08Yuba
Bonsoir Lys et Matriochka... bonsoir tout le monde :)
23/05 06:51Lys-Clea
Bonsoir, à Toutes et tous !
23/05 04:08Matriochka
Bonjour à toutes et tous :) ... Orageux et bien arrosé dans notre sud-est! Mais ça n'empêche pas la poésie ;)
22/05 06:47Lys-Clea
Bonsoir ! Qu'il est terrible ce Sieur !
22/05 06:42CRO-MAGNON
Bonsoir Claire Ô reine de ce site !
22/05 05:13Pierre Lamy
merci yuba
22/05 04:36Yuba
Souhaitons un joyeux anniversaire aux poètes Banniange et Louveblanche :)
22/05 02:25Yuba
Puis coller votre lien entre les deux url : [url] lien [/url]
22/05 02:19Yuba
Bonjour Pierre Lamy , il faut cliquer sur : ajouter un lien ...
22/05 10:18Pierre Lamy
Comment on fait pour ajouter un lien ?
21/05 06:51Lys-Clea
Argh ! elles buvaient tes Vers ..
21/05 06:45CRO-MAGNON
Faut les voir les beautés de l'époque cheveux hirsutes et peaux de bête !
21/05 06:44CRO-MAGNON
Du temps des cavernes j'étais le plus célèbre des poètes, j'avais un fan club !
21/05 06:37Lys-Clea
Oh; Monseigneur, je vosu salue bien bas .. révérence, ne sais pas faire ! mais je peux apprendre !!
21/05 06:36CRO-MAGNON
Et de Neandertal
21/05 06:36CRO-MAGNON
J'ai aussi des quartiers de noblesse Olivier de Cro-Magnon
21/05 06:33Lys-Clea
Ah! bon, tu rampes sur le Sol, c'n'est pas l'idée que tu donnes .. et tu maitrises aussi l'Humour !!
21/05 06:30CRO-MAGNON
Je ne suis qu'un ver de terre pardon vers d'éther !
21/05 06:28Lys-Clea
Il est en Forme ce soir notre .... voyons , cherchons .... !!
21/05 06:27Lys-Clea
Impératrice lui sied fort bien !! :-)

Qui est en ligne