Se battre et succomber, ou vaincre fièrement
Sauter de haut, se tatouer, un sacrifice
Éprouver la fièvre, la douleur, le supplice
Élève socialement et moralement

Je pense à toutes les lointaines sociétés
Où l'accès à l'adulte hutte est assuré
Une fois de l'enfance un humain épuré
Une épreuve passée, religieuse ou athée

Chez nous, c'est le bac et puis la majorité
Qui nous font muer, la peau d'enfance est ôtée
Ce passage nous plonge en un profond bassin

Si l'épreuve est ratée, on se sent incapable
On s'assoit en tailleur dans le grand bac à sable
"Adulte ou enfant", nous dit ce temps assassin

Écrit par Zigzag
\"L\'art est un mensonge qui nous fait saisir la vérité\" Picasso

"Mon bonheur ne serait pas bien grand, si je pouvais dire combien il l’est… " (Beaucoup de bruit pour rien, Shakespeare)
Catégorie : Pensée
Publié le 29/07/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 29/07/2020 à 09:15:17
Très beau texte sur les rites de passage à l'age adulte. Certaines tribus ont des pratiques radicales: perdre les enfants dans la forêt, les enduire de miel en les livrant aux insectes... nous, on a le collège. C'est ce que je disais aux parents d'élèves de ma classe en fin de CM2 ;-)
eliosir
Posté le 29/07/2020 à 10:33:57
C'est bien vrai, en France le bac prend une ampleur qui me dépasse, car il n'est pas révélateur je trouve de l'intelligence ou la culture des gens. Les personnes qui n'ont pas eu le bac, ou qui ont arrêté leur scolarité tôt, sont souvent mal jugées et c'est lamentable.
J'ai connu de nombreuses personnes qui, en ayant loupé le bac, étaient surdouées. Elles ont réussi à trouver leur place plus tard mais ce n'est pas évident quand on t'impose un examen de rigueur alors qu'à cette période, 17 ou 18 ans, je trouve qu'on se cherche encore.

Moi je suis devenue adulte plutôt vers les premières années de la vingtaine. D'ailleurs jusqu'en 1974, la majorité était à 21 ans. C'est peut-être révélateur qu'on exige beaucoup + des jeunes aujourd'hui, plus tôt. Je ne suis pas sociologue mais je le ressens comme ça, une pression de l'emploi et de la rentabilité dans nos sociétés qui se plantent, selon moi, de fonctionner comme ça.

Parce qu'être adulte, ce n'est pas forcément avoir un job, se marier, faire des enfants, consommer. Ça c'est le schéma qu'on nous impose. Je trouve qu'être adulte c'est savoir qui on est, au fond, et ce qu'on veut.

Bon j'arrête là sinon je vais flooder avec mon commentaire, sourire. Merci pour cet excellent poème qui rejoint mes favoris, bonne journée Zigzag
creature
Posté le 29/07/2020 à 12:28:14
Tres joli texte qui exprime bien la détresse des jeunes d'aujourd'hui. Devenir adulte est bien pénible sous plusieurs aspects mais on y vient de toutes façons et on bien obligé d'assumer et avec les années ça ne semble pas si pénible que ça. C'est un parcours habituel et on s'y fait. Bon courage. Amitiés
philomène
Posté le 29/07/2020 à 12:28:24
Dans nos sociétés contemporaines l'âge transitoire s'appelle l'adolescence, concept qui n'est pas universel et intemporel. Merci pour ce poème qui invite à penser cette période souvent difficile
Vermeil
Posté le 30/07/2020 à 17:18:37
Merci pour vos commentaires et réflexions sur l'âge adulte !
Zigzag
Posté le 30/07/2020 à 22:17:35
Oui, pas d'épreuve véritable de passation, perdue dans la tradition immémoriale que nous voudrions nier. Les textes scripturaires ne nous parlent plus assez, la civilisation est mécanique, toute une part de l'esprit s'en est allée se diluer dans des examens presque futiles, s'ils n'ouvraient tant de portes... Bon poème du regret magnifié.
jacou
Posté le 02/08/2020 à 11:17:28
Bonjour,

Passer ces Couloirs d'Exams et autres Rites ne servent en rien à être Adulte ..
La Société a toujours voulu conditionner l'Etre ..

C'est en Nous, que nous pouvons puiser le Fait de Grandir et avec quelques Clés et Signes qu'Il nous faut découvrir et déchiffrer ..

Lys-Clea
Lys-Clea
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

09/08 12:47jacou
Merci beaucoup Iloamys !
08/08 11:56Alphaesia
Bonsoir à vous toutes et à vous tous, je me fais rare parmi vous mais sachez que je ne perds jamais de vue nos horizons poétiques, je vous souhaite une douce nuit, malgré les ardeurs solaires qui tiédissent vos nuits...
08/08 11:10Iloamys
Un petit passage pour vous dire que j'accorde ma confiance aux modérateurs de ce forum.
Je vous ai toujours vu être très patients avant de prendre des décisions radicales.
Donc, pour moi, il n'y a aucun souci.
08/08 08:24jacou
Malgré de multiples rappels, et une longue tolérance, décision a été prise, collégiale, de supprimer son compte.
08/08 08:23jacou
Marinette a été menaçante envers la modération. Le talent n'excuse pas les manquements.
08/08 08:13Yuba
Marinette ayant dépassé les limites du supportable par un comportement insultant , récidiviste et menaçant envers certaines personnes ...
08/08 08:10Yuba
En effet , la décision a été prise après concertation au sein de l'équipe des modérateurs et n'a absolument rien à avoir avec le talent de Marirette ...
08/08 07:45CRO-MAGNON
J'espère pour elle que cette décision n'aura pas de conséquence sur son moral, sa santé
08/08 07:38eliosir
Je ne pense pas non plus que son talent indéniable soit la cause de la fermeture de son compte.
08/08 07:33eliosir
Je ne pense pas qu'une telle décision ait été prise à la légère.
08/08 07:32eliosir
Bonjour à toutes et tous. creature n'est pas l'ensemble de la modération de ce site, je pense que cette décision a dû être collégiale. J'ai tendance à faire confiance aux modé.
08/08 07:19AdA
Bonjour creature, cette nouvelle est un déchirement, car marinette est sans aucun doute l'un des voix les plus singulières que j'ai pu rencontrer sur les sites de poésie que je fréquente.
08/08 07:19AdA
Il est si difficile aux poètes véritablement créateurs, créatifs, inspirés et inspirants, dotés de cette vision que peu possèdent
08/08 07:19AdA
et des mots qui la peuvent exprimer, de trouver sur le net - ou dans des livres - un endroit que ne soit pas trop reculé, caché ou dissimulé pour pouvoir s'adresser à un public plus qu'uniquement confidentiel.
08/08 07:19AdA
marinette, dont certains éléments de la vie et de l'écriture ont guidé ma plume pour le texte "Comptine du cimetière", fait, il me
08/08 07:18AdA
semble, précisément parti de ces personnes véritablement capables de cristalliser en elles nombre des événements, situations ou interrogation s de la vie pour les restituer de manière tout aussi
08/08 07:18AdA
personnelle qu'universell e dans ces étranges éclats et jaillissement s de la poésie que nous recherchons probablement tous ici. Comme tous les vrais poètes sans doute (dont je ne suis
08/08 07:18AdA
décidément pas et dont beaucoup d'entre nous ne sont - ils en conviendront - pas non plus, tant j'ai pu observer à quel point l'écriture peut être une plaie et une malédiction pour ceux qui en sont traversés
08/08 07:18AdA
inévitablemen t penser à l'albatros que chahutent quelques hommes d'équipage ignorant tout des véritables aptitudes des virtuoses de l'air lorsqu'ils se trouvent à terre. Ce à quoi il bien possible que nous assist
08/08 07:17AdA
Quant au parcours de marinette en dehors de la poésie, que dire ? Qu'il mérite inévitablemen t d'être pris en compte, sans aucun doute, car il éclaire très certainement de larges pans de sa sensibilité, et q

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 147 invités