Quand tu souris, un vent léger, une brise,
Tel un prophète à la recherche d’une terre sainte,
Les sens à l’écoute, frissons sur la chair conquise,
Un visage illumine un autre, deux corps s’unissent.

Quand tu souris, l’ombre grise se dissipe,
Yeux dans les yeux, deux cerveaux plébiscitent,
Petite moue, lèvre pincée, cette envie irrépressible,
Les cœurs chamboulent, cette envie physique.

Quand tu souris, tête d’amoureux ressurgit,
Plus d’âge, enfance présente, prend l’envol,
Il est temps, complicité et confiance s’abandonnent,
Dans ce simple instant, où l’amour se renforce.

Quand tu souris, l’horloge marque un instant,
Même pas une hésitation, mais juste une seconde,
Pour mieux comprendre la musique étincelante,
De la recherche accomplie, d’avoir trouvé ton sourire.

Écrit par hugo13
Une devise ? Pourquoi faire ?
Catégorie : Amour
Publié le 09/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 10/09/2020 à 10:55:30
Ce beau poème orphelin me conquiert, il est ce que dans l'amour je puise : un sourire féminin, toujours, illumine ma vie. Rajouter un peu de poésie à cet enchantement, et c'est votre poème qui en fournit le rappel judicieux. Merci Hugo, longue vie à vous, épuisez le champ du possible !
jacou
Posté le 10/09/2020 à 14:52:51
Magnifique. ..
Merci pour cette belle lecture :)
MARIE L.
Posté le 10/09/2020 à 20:49:30
Que de compliments 🤗, une belle récompense pour la mise en écriture de mes pensées.
Merci beaucoup Jacou, Marie L, et ceux qui ont la patience de me lire

Hugo
hugo13
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/09 10:44Lys-Clea
Bien le Bonjour chers Peintres des Mots ... :)
23/09 10:42CRO-MAGNON
Bonjour dames poétesses
23/09 10:36jacou
Bonjour Isadorable ! Bonjour Claire !
23/09 10:35Lys-Clea
Bonjour Plumes, et bel Automne !
23/09 10:32Isadorable
Bien le bonjour poètes et poètesses un bon mercredi je vous le souhaite isadorable
23/09 10:25jacou
Bonjour Olivier
23/09 10:24CRO-MAGNON
Bonjour Georges
23/09 10:23jacou
L'automne va redessiner les scènes de nos vies. Qu'il vous soit doux au toucher.
23/09 10:21jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon courage à nos poètes des quatre continents !
23/09 08:24lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle journée d'automne.
23/09 06:41Iloamys
Bonjour l'automne.
Bonjour à vous tous aussi.
:-)
22/09 10:45Syntax_Error
"La flatterie est une fausse monnaie qui n'a de cours que par notre vanité." François de La Rochefoucauld - Maximes
22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résistance au vent passant
Oh, la polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !
21/09 07:41Lys-Clea
A très bientôt, Plumes de ce Jardin !!
21/09 07:40Lys-Clea
J'en parlerai donc à mon Polux ..
21/09 07:37eliosir
Non, moi je les enlève, je fais pareil pour le gruyère, j'enlève les trous, sinon ça donne de l'aérophagie !
21/09 07:32Lys-Clea
C'est pas trop sain de boire les Bulles, Eliosir !
21/09 07:27eliosir
What did you expect?

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 102 invités