Minnie chaton fripon ta tête dodeline
Quand tu cours après rien, tout ton corps est actif
Tu es à ta toilette ainsi qu’une coquette
Jamais n’ai-je vu tant de temps au soin de soi

Tu es une chatonne adorable et espiègle
Tu vis ta vie cloîtrée sans trouver à te plaindre
Les miaulements ne sont pas dans tes habitudes
Préférant tes regards étonnés sur le monde

Jamais l’énervement ne te prend dans l’attente
Tu ne veux pas feuler pour des clopinettes
Mais pour les croquettes, bouchées et friandises
Ton petit estomac de goinfre est toujours là

Minnie mutine, quand maline tu câlines
C’est que tu te prépares à des repas sur le pouce
Le silence de tes pattes de velours nettes
Me surprendra toujours quand soudain tu surgis

Je t’appelle « escrogriffe » car tu es toute griffe
Et tu aimes mordiller mes mains puis les lécher
Entre nous la tendresse est d’être solidaire
Tes ronrons maintes fois m’ont aidé à dormir

Tu ne me quittes pas d’un pouce et partout suis
L’errance domestique où je franchis des seuils
Aimerais-tu sortir j’ai trop peur de te perdre
Tu n’es qu’une chatonne haute comme trois pommes

Alors reste auprès de moi pour toute ta vie
Que je sais plus brève que la mienne en tous points
Et vis ta vie de chat sans conscience durable
Griffonne ton passage au milieu de nous autres !

Écrit par jacou
Poète en temps de détresse
Catégorie : Amour
Publié le 13/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/03/2019 à 12:26:21
Oh comme il est doux et tendre ce poème Georges !
J'ai l'impression que vous l'avez griffonné à deux, Minnie te tenant la main et la libérant des rimes pour laisser place à l'affectif embaumant l'espace et inspirant par les miaulements qu'elle sait rendre rares donc précieux ...
Vivant avec un talentueux poète comme toi, je prédis à Minnie un destin littéraire aussi célèbre que Bébert, le chat de Louis-Ferdinand Céline :)
Yuba
Posté le 13/03/2019 à 16:06:58
Je te remercie Assia pour ton art de deviner : oui, c'est moi qui écrivais, mais c'est la patte de velours de Minnie qui guidait ma main doucement hi hi ! Ce qui est sûr, c'est que l'adorable chatonne a inspiré mes mots et envoyé valser les rimes habituelles. Voilà, j'ai rendu justice à la petiote qui ensoleille mes jours par un poème !
jacou
Posté le 14/03/2019 à 22:07:36
Merci pour cet hommage très authentique au chat du poète : il aurait pu être kitschissime, mais il sait rester juste ;-)
AdA
Posté le 15/03/2019 à 09:42:55
Je vous remercie Aubépin. Oui, le kitsch n'est jamais loin, quand le cœur plus que l'esprit parle de chats, miel et sirop sont sur la table aussi.
jacou
Posté le 16/03/2019 à 07:13:09
Un jour qu’il vit que son chat ne tenait plus bien la route et dérapait dans les virages, François lui inspecta les pattes et remarqua qu’elles commençaient à s’user. Elles n’avaient plus de dessin et étaient presque lisses. François demanda conseil au Très-Haut et nota ses conseils dans son carnet de prières. Un fer à chat est conservé au musée de Naples.
Si votre chat est un grand marcheur, ses petits coussinets s’usent et il faut le ferrer ; s’il participe à des marches félines pour la paix, ses pattes s’usent.

Comment ferre-t-on un chat ?
Le ferrage du chat s’effectue après sa puberté, en grande pompe par un maréchal en uniforme auprès d’un feu où on brûle de l’encens.

Faut-il avoir l’accord du chat pour le ferrer ?
Un chat ferré contre son gré boude .

Un chat ferré peut-il continuer à faire sa toilette avec ses pattes ?
Non, il s’arracherait la peau avec ses fers. Il doit utiliser des shampooings secs.

Un chat ferré peut-il s’aimanter ?
Oui, on peut aimanter un chat ferré. Eviter lors des promenades, les plaques d’égout qui retiendraient le chat prisonnier : il faudrait alors le démagnétiser.

Un chat ferré peut-il faire du patinage artistique ?
Pour le patinage classique, les fers suffiront. S’il veut faire des figures plus sophistiquées, il devra simplement fixer ses patins à glace sur ses fers.

Un chat nouvellement ferré doit-il respecter une période de rodage ?
Les cent premiers kilomètres, il ne doit pas dépasser le 90 km/h sur route et le 110 km/h sur autoroute. Après, il peut gambader comme un lapin.

JEAN-LOUIS FOURNIER
marinette
Posté le 16/03/2019 à 08:56:01
Je te remercie pour cette belle histoire, Marinette. Je crois que je vais faire ferrer, la belle affaire !, la petite Minnie pour qu'elle fonce encore plus vite dans les virages MDR ! Miaou te dit-elle, c'est un Chat-lut chat-leureux.
jacou
Posté le 16/03/2019 à 10:16:39
MA CHATTE MA FOLIE

C’est quand même pas l’enfer que je te propose.
Je veux seulement qu’on se fasse plein de bisous avec nos langues dans nos gueules et qu’on frotte nos nez l’un contre l’autre et qu’on se respire nos narines et qu’on se roule ensemble sur tous les tapis, tous les lits de la maison et aussi sur de l’herbe et qu ‘on prenne des postures indécentes et qu’on boive la même eau dans le même bol et que je m’allonge avec lascivité et que toi tu me humes tous mes endroits et que tu te mettes à me léchouiller si frénétiquement que je te grifferai jusqu’au sang.

REMO FORLANI
marinette
Posté le 16/03/2019 à 10:17:54
Waw quel imaginaire félin phénomènal ! Merci reine pour cette offrande matinale ...que j'ai rencontré au croisement d'une validation des commentaires
Yuba
Posté le 19/03/2019 à 19:37:17
Chat Mau

Je voudrais être chatte Mau
Platine sphynge aux yeux pers
Isienne déesse
Sur pyjadoux du pharaon
Je glyphe ses genoux
Tandis qu’il me caresse
Dans le Naos
Il me miaule ses maux doux
En lotus et m’appelle Isis
Et je me felouque d’ivresse
Sur son tapis alexandrin
Il dépose son pschent
Et chuinte
Tu es ma mautresse
Il aime ma fourrure
Argentée comme Nil
Et lorsque j’ai maumau
Il me tendresse.

26 février 2013
marinette
Posté le 19/03/2019 à 20:20:31
Que de jolis poésies, oh merci Marinette : je vais les lire dans le creux de l'oreille à Minnie tandis qu'elle sommeille, souple façon de l'initier à la poésie !... Sérieusement, Marinette, tes vers sont soyeux comme pelage !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/03 08:17Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bonjour et agréable journée tout le monde en compagnie des muses du printemps :)
20/03 07:39lefebvre
Bonjour, Georges, et bonjour la poésie
20/03 07:39jacou
Bonjour Daniel et AdA.
20/03 07:18jacou
Bonjour aux membres de notre communauté, ainsi qu'aux visiteurs.
19/03 01:39Yuba
Bonjour Angel :)
19/03 01:38angeldebra
Bonjou à tous
19/03 09:35Yuba
Bonjour Georges , je te suis sur cette voie de l'importance des commentaires et s'ils se croisent c'est autant de "vies" que vous insufflez aux poèmes ...
19/03 08:12jacou
Sinon pourquoi poster des poèmes, si ce n'est pour être lu et obtenir des retours ?
19/03 08:11jacou
Sans vos commentaires, les textes postés s'étiolent vainement sur la Toile...
19/03 08:10jacou
Un forum est un lieu d'échanges, et vos coms font vivre les poèmes...
19/03 08:09jacou
N'oubliez pas de partager vos impressions de lecture en commentant les poèmes...
19/03 07:46jacou
Bonjour Daniel, bonne journée aux membres de la communauté poétique.
19/03 07:12lefebvre
Je vous souhaite une belle journée poétique
18/03 09:28jacou
Bonsoir Newpoete88
18/03 09:20Yuba
Bonsoir New
18/03 09:17Newpoete88
Bonsoir
18/03 10:32jacou
Bonjour Daniel, Assia, à tous les enchanteurs et enchanteresse s du site.
18/03 08:37Yuba
Merci et bonjour Daniel ...bonjour et excellente semaine de part et d'autre de la blanche mer médiane, son nom au Sud ;)
18/03 07:36lefebvre
Je souhaite à tous les nobles représentants de la poésie, une très belle semaine.
17/03 10:32jacou
Bonjour Daniel et Assia. Ici grisaille. Bon dimanche à tous impénitents de la poésie !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 69 invités