Le soleil mordoré me fait rire aux éclats
Eclats d’or sur des dents serties depuis l’enfance
Et mon rire en cascade épand jusqu’aux Busclats
Chez René Char que je lis, sa joie sans défense.

L’aube adorée suspend des sillons de rosée
Sur cette panoplie sacrée de prairies vertes
Comme la pomme sure à mes dents écrasée
M’emplit de soies sucrées que sa chair a couverte.

La lune apeurée est en fuite pour les yeux
Elle veille pourtant la jolie sentinelle
Gardant cette grâce figée qu’on voit aux cieux
Quand dans l’obscur se voile un objet éternel.

Le pavillon bleu où nos amours tant fragiles
Se dorlotent, soupirs pour longtemps s’émouvoir
D’un cœur qui bat pour l’autre, est pour nos doigts agiles
Un déshabillage d’heure en heure de corps d’ivoire.

L’arbre où nous avons sis la devise qu’on grave
Et qui nous survivra en conquérant vaillant
D’un jardin où la rose est enfouie sous la rave,
Ce plat peuplier n’a pas l’air d’un assaillant.

La terre qu’on remue et dont la boue fait l’or
De quelques sculptures admirées en musée
Auprès de telle muse enjouée qui moitié dort,
Sera notre demeure un jour quant trop usés.

Le ciel est pour l’instant un lieu pour nos ébats
Complice des positions que nous conquérons,
Ce voyeur regarde et fige un lieu de combats
Pour la gloire de jouir dans de soyeux ronrons.

Pendant ce temps la Terre a tourné en maboule
À la vitesse énorme où la galaxie pulse
Dans l’univers, planète qui roule sa boule,
Nous sommes emportés tous deux, petites puces.

Écrit par jacou
Poète en temps de détresse
Catégorie : Amour
Publié le 06/04/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/04/2019 à 14:05:58
Superbes sont ces amours terrestres !
Qui deviennent au cours
De la lecture des amours celestes
J'aime comment le narrateur prédispose de toute l'étendue de l'univers ...rien n'est assez pour ce roméo et cette juliette avec cette position : les pieds en terre et les mains , l'une au ciel l'autre tenant l'être aimé ...
Grand bravo Georges, j'envoie ces amoureux faire des acrobaties dans le cercle artistique de mes favoris !
Yuba
Posté le 06/04/2019 à 17:51:11
Ah merci mille fois Assia pour ton commentaire ! Tout part effectivement d'une lecture des vers de René Char, poète d'univers, pour que chaque strophe consécutivement, par expansion, développe cet amour aux dimensions du monde, qui fonce à une allure folle quand nous croyons reposer en paix dans la mollesse du moment ! Nous fonçons dans l'espace à une vitesse moyenne de 27000 km/h, mine de rien. C'est gentil, de le mettre dans tes favoris !
jacou
Posté le 08/04/2019 à 15:30:38
de très belles amours appréciées
jean
Posté le 08/04/2019 à 19:32:05
Merci Jean pour ce témoignage de lecteur avisé !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne