Ce matin le ciel est grisâtre, un gris diaphane
J'attends sur un quai de gare dans un froid doux
Celle qui voudra bien venir, mais elle est femme
Et toute femme sait se faire attendre en tout

Aussi je ne sais pas si même elle viendra
L'espérance est bonne conseillère en ces choses
Et les gares ont vu passer bien des souffrances
Si grandes que j'en frémis et traîne, morose

Mais n'allons pas évoquer ce qui indispose...
Profitons-en plutôt pour rêver à des îles
Aux sables du désert, à des parfums de rose
Aux vallons montagneux en des coins bien tranquilles...

Mais j'entends soudain le pas heurté d'une femme
Je me fige, n'osant me retourner dès lors
Si ce n'était pas elle, je serais quidam
Un peu ridicule, attendant qui tant m'honore...

Je trouve que vivre en ce monde est compliqué
Seul l'amour nous sauve, ainsi que l'amitié grande
Je cherche le mode d'emploi pour m'expliquer
Pourquoi nous sommes souvent plus cruels que fauves...

Enfin la voici resplendissante en sa robe
Sa senteur printanière me l'a annoncée
Journée faste à venir, les soucis se dérobent
Je réponds présent à cette sainte journée !

Écrit par jacou
Les illusions ne sont jamais perdues, elles se transforment. L'imaginaire est peuplé comme par magie de ces illusions.
Catégorie : Amour
Publié le 06/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/09/2020 à 00:26:29
J'aime beaucoup le rythme qu'il y a à l'intérieur de ce poème.

L'entrée en matière est excellente, la première strophe est sublime.

Merci
Syntax_Error
Posté le 06/09/2020 à 10:21:22
Toute la sainte journée j'étais sur la route... eh bien ici, c'est le contraire, on attend avec le personnage patiemment sur la vague de ses songes magnifiques que la femme arrive, et que la journée soit à marquer d'une pierre blanche. J'aime tellement les quais de gare, je suis aussi toujours perdue dans mes pensées quand j'y suis, car tant de voyageurs de tous les coins... de promesses d'"horizons, d'infini de ce monde. Merci Georges de ce favori, j'adore et relirai avec immense plaisir. Bon dimanche à toi :-) Bises
creature
Posté le 06/09/2020 à 10:42:22
Syntax Error, merci de m'accorder votre suffrage. J'ai ici mêlé de l'amour et de l'amer, tant la discipline a rempli les quais de gares de victimes autrefois (la deuxième strophe évoque ceci, et l'avant-dernière fait le partage entre ces ressentis) et reste une mémoire indépassable en moi. Dans la première strophe je parle d'un vécu d'autrefois aussi, début de l'année 2017, qui m'inspire ces vers : elle s'appelait Catarina...
jacou
Posté le 06/09/2020 à 10:46:12
Marine, je suis toujours touché quand tu fais d'un de mes textes un favori. Les quais, comme tu le sais, forment mon horizon actuel, j'ai pour eux une entière dévotion due au métier exercé, et surtout, ils représentent le hasard comme la croisée des chemins en propose, lieu de tous les possibles. Aimer, c'est souvent attendre, même, et c'est si agréable, au milieu d'une foule anonyme !
Bon dimanche mon amie, bises :)
jacou
Posté le 06/09/2020 à 11:12:51
J'adore. La gare, un lieu magique, triste ou joyeux qui inspire beaucoup.
Bon dimanche.
virgile
Posté le 06/09/2020 à 14:19:17
Délicieux ce poème et le conte du rendez vous absolument sublime. Bravo
philomène
Posté le 06/09/2020 à 16:28:51
Votre maîtrise consommée de l'art de la de scription des lieux et des sentiments humains fait de ce poème un de mes favoris, car vous avez su saisir avec une vraie intensité cette attente dans toute sa longueur pour l'homme qui espère voir celle qui habite ses pensées et son coeur.

Et c'est ici comme si chaque mot était un battement de ce coeur empli d'impatience et de crainte tout à la fois.

Merci beaucoup pour l'émotion que porte votre poème, avec ma vive amitié pour vous :)
Matriochka
Posté le 06/09/2020 à 17:24:19
Je suis heureuse de lire que vous eûtes plus de chance que le grand
Jacques Brel qui, "attendant Madeleine", en fut réduit à ne pas aller
au cinéma, à ne pas prendre le tram 33 et à garder ses bonbons ...

Une poésie où le lecteur (même si c'est une lectrice !) se trouve
plongé, et l'on se surprend à faire corps avec cette attente si
intensément exprimée, la gare et le quai se prêtant à la méditation
aussi bien qu'à l'impatience.

Je profite de ce comm pour vous remercier spécialement pour les mots
élogieux que vous avez réservés à ma plume sous mon texte "L'oiseau
des plaines". Vous avez exprimé là une admiration totale qui me laisse
confuse et émue. Amicalement à vous :)
Ombrefeuille
Posté le 06/09/2020 à 18:23:47
Virgile, merci beaucoup pour votre commentaire, je constate que pour vous aussi les quais de gare sont des lieux d'expériences. Bonne soirée de dimanche !
jacou
Posté le 06/09/2020 à 18:25:40
Philomène, votre commentaire me ravit si vous le lisez comme un conte, car il fut de fée rencontrée dans le réel !
Bon dimanche.
jacou
Posté le 06/09/2020 à 18:30:46
Matriochka, je vous remercie : j'ai tenté de rendre l'incertitude de mon esprit d'alors, par le balancement et l'hésitation que représentait l'évocation des souvenirs en la mémoire, certains désagréables quant aux trains acheminant des gens qui n'avaient pas choisi de les emprunter, et l'espérance que la venue de l'aimée allait disperser comme paille cette remémoration, et ouvrir un nouvel espace où vivre le bonheur. La poésie est la mémoire et l'imaginaire, les images et les sentiments, étroitement tissés solidaires.
Bonne soirée dominicale en toute amitié :)
jacou
Posté le 06/09/2020 à 18:36:15
Ombrefeuille, vous lire me comble, vous êtes si sensible aux harmonies et si capable de penser et d'affirmer que votre poésie est renforcée par la tenue équilibrée des divers moyens de représentation qui nous rendent perceptibles aux choses du monde. Votre poésie est toujours une aventure du sensible, monde vôtre que vous acceptez de partager ici, et c'est un délice poétique de vous suivre !
Bonne soirée de dimanche, en toute amitié pour vous :)
jacou
Posté le 06/09/2020 à 18:56:46
Bonsoir,

Favori !

Quai de Gare me sont peu nombreux, aussi j'ai Plaisir à en lire les Emotions sous Plumes et là .. Emerveillement !
Humour au Départ .. " Femme sait se faire Attendre ? " j' en connais qui passent rapides en Salle de Bains, si, ça existe ! .. :))

Quais de Gare réputés pour les Adieux ..
Rêver d'Ailleurs pour diminuer cette Attente coquine ..

Puis tout vient et .. le Soleil resplendit !

Merci du Partage,
Lys..
Lys-Clea
Posté le 06/09/2020 à 19:00:05
Claire, je sens que vous avez de l'expérience en cette matière, aussi je vous fait confiance :D
Les quais sont propices aux départs, et les départs imaginaires valent tant d'aventures, que traîner sur ces quais peut devenir une seconde nature... Merci à vous, et bonne soirée dominicale !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/09 10:24CRO-MAGNON
Bonjour Georges
23/09 10:23jacou
L'automne va redessiner les scènes de nos vies. Qu'il vous soit doux s'il vous touche.
23/09 10:21jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon courage à nos poètes des quatre continents !
23/09 08:24lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle journée d'automne.
23/09 06:41Iloamys
Bonjour l'automne.
Bonjour à vous tous aussi.
:-)
22/09 10:45Syntax_Error
"La flatterie est une fausse monnaie qui n'a de cours que par notre vanité." François de La Rochefoucauld - Maximes
22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résistance au vent passant
Oh, la polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !
21/09 07:41Lys-Clea
A très bientôt, Plumes de ce Jardin !!
21/09 07:40Lys-Clea
J'en parlerai donc à mon Polux ..
21/09 07:37eliosir
Non, moi je les enlève, je fais pareil pour le gruyère, j'enlève les trous, sinon ça donne de l'aérophagie !
21/09 07:32Lys-Clea
C'est pas trop sain de boire les Bulles, Eliosir !
21/09 07:27eliosir
What did you expect?
21/09 07:26CRO-MAGNON
Voyons Jules César tu pensais à quoi ?
21/09 07:25eliosir
Moi! Je ne porte de gants car je ne crains pas l'air aux mains.
21/09 07:24CRO-MAGNON
question qui a eu la gaule ?
21/09 07:24eliosir
Je ne parlais pas d'Elianthème pour la visite :-(
21/09 07:23CRO-MAGNON
Eliantheme aime les chrysanthèmes je sais c'est pas le thème
21/09 07:22eliosir
D'ailleurs les deux doivent être bien agréables à visiter; Bon j'arrête, c'est mon avatar qui me rajeunit ;-)

Qui est en ligne