Des romans nous confient ces vérités sensibles
Que l’homme a besoin de sentir au fond du cœur
Dévoilées par touches et conçues invincibles,
Le Temps ferraillant contre nous en vainqueur.

Untel le considère en tant que retrouvé
Feignait-il de l’avoir d’abord si bien perdu
Que sa vie n’eût pas eu lieu, Proust eut à prouver
Ceci qui nous tient lieu de vérité rendue.

Mais rendu à la terre un Rimbaud s’en relève
En élans mystiques, il trace des sillons
Dans un ciel de la Meuse où il était élève
Et a couru le temps des paris en haillons.

Entraînant de Verlaine une chanson si bonne,
Où les vers parisiens en tonnant un orage
Font pleuvoir d’âpres pluies sur les pavés qu’automne
Disjoint, dans telle boue qu’un poème encourage.

C’est Baudelaire alors dont l’air mordore en ors
Dans une résonance à fondre d’émotion,
Tandis que Delacroix, Nabuchodonosor
Peint ou Sardanapale, un roi en démission.

Mais le roi des rimes et vers est Baudelaire,
Son ami Delacroix en marchand de couleurs
Charme le ciel limpide, au-dessus de Paris l’air
S’emplit de paroles de poètes en chœur.

Écrit par jacou
Les illusions ne sont jamais perdues, elles se transforment. L'imaginaire est peuplé comme par magie de ces illusions.
Catégorie : Arts
Publié le 29/07/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 29/07/2019 à 07:58:28
Le temps des poètes est venu (à moins qu'il soit en partance), un bel hommage rendu à trois étoiles poétiques à jamais scintillantes sur l'océan de la littérature, tu as raison d'évoquer Delacroix, cet immense peintre aux couleurs intensives et à la composition vigoureuse qui représente bien l'esprit de ce XIX ème siècle, enfin le temps retrouvé de Proust aura d'une façon exceptionnelle démontré la vanité des agissements humains quand ils ne sont pas éclairés par cette sagesse venue des temps anciens( on peut même parler d'une conversion...) à relire l'interprétation magistrale de René Girard dans "Vérité romanesque et mensonge romantique" ou l'inverse...
Banniange
Posté le 29/07/2019 à 09:31:17
Oui excellent cet hommage qui évoque le temps des poètes sous plusieurs dimensions... Je l'ajoute en favoris, il a tout des plus grands ce poème, merci Georges !
grêle
Posté le 29/07/2019 à 10:34:07
Banniange, merci beaucoup pour ton commentaire argumenté. C'est effectivement le 19ème en arts, en poésie surtout, que je voulais saluer, si prolifique siècle avec la comète proustienne qui se prolonge au début du siècle suivant. Nous avons aujourd'hui un bel héritage en ces arts de peinture et poésie, et le roman... J'ai intégré Delacroix en tant qu'ami de Baudelaire, et aussi parce que c'était un peintre très "littéraire" ayant lu et illustré Dante ou Shakespeare. Proust est un moraliste à sa façon unique, concernant la grande bourgeoisie et l'aristocratie.
Il faut décidément que je lise René Girard, car sa théorie du bouc émissaire m'intéresse beaucoup, et le livre que tu verses au dossier sur la "vérité" romanesque également !
jacou
Posté le 29/07/2019 à 10:37:19
Marine, merci à toi pour ton com et ton avatar en situation ! Le Temps des poètes (en fait, tous les créateurs des arts sont étymologiquement des poètes) est celui qu'a amplement déroulé le 19 ème siècle, et nous vivons encore de Balzac, Hugo, Baudelaire, Manet ou Monet...
jacou
Posté le 29/07/2019 à 13:15:24
Mille mercis Georges pour cet excellent poème !
Il nous rend compte de la richesse culturelle prodigieuse à portée de main dont nous puisons sans jamais pouvoir en étancher la faim ...et c'est cela notre plus grand bonheur !

Eugène DelaCroix est celui qui m'impressionne le plus et surtout par le volet de sa production artistique liée à son séjour en Afrique du Nord :

" Ce voyage allait marquer profondément le peintre. Delacroix découvre l'Andalousie espagnole et l'Afrique du Nord, le Maroc, et l'Algérie : leurs paysages, leurs architectures, leurs populations tant musulmanes que juives leurs m?urs, leurs arts de vivre et costumes. Le peintre note inlassablement, réalise des dessins et aquarelles, qui constituent un des premiers carnets de voyage où il décrit ce qu'il découvre. Ce voyage est primordial pour sa technique et son esthétique. Il en rapporte sept carnets constituant son journal de voyage, dont seulement quatre sont conservés".

Alors je me pose cette question , où sont passés les trois autres carnets non conservés ?
Car j'avais lu quelque part mais malheureusement je ne me souviens pas de la référence,que Delacroix était considéré par certains historiens comme un "espion" , justement par cet "art" de tout rapporter de la vie des gens en Afrique du Nord ...
Je ne sais pas ce que tu en penses ...
Yuba
Posté le 29/07/2019 à 13:50:24
bel hommage a ces poètes amitiés:)
romantique
Posté le 29/07/2019 à 13:56:30
Merci Assia pour ton message et cet hommage à Delacroix que tu proposes à juste titre. Je ne pense à aucun moment que Delacroix était un possible espion, même s'il convient de se rappeler qu'on le considérait comme le fils caché du grand diplomate Talleyrand... Sinon, Eugène Fromentin, peintre, Balzac, et plein d'autres qui séjournèrent dans ces années-là dans le Maghreb, pourraient aussi passer pour d'étonnants voyageurs. Non, en vérité, les espions avaient fait leur boulot une génération plus tôt, aux alentours de 1800. L'un d'entre eux avait proposé à Napoléon un plan de conquête de ce qui allait être l'Algérie, le diplomate Volney vers 1800 rédigeait des rapports sur la situation navale de l'Afrique du Nord, et, surtout, la grande expédition d'Égypte de Bonaparte avait permis de mettre des plans d'actions en place au cas où Bonaparte, ne pouvant débarquer en Égypte à cause de la marine anglaise, se serait reporté à un débarquement nettement plus à l'ouest, près de la Tunisie. Il faut se rappeler que les côtes tunisiennes et algériennes étaient à cette époque des protectorats ottomans, et c'est contre les Ottomans que Bonaparte partait en guerre... Quand, en 1830, l'expédition française contre l'Algérie débarquera à Sidi-Ferruch, c'est d'après des plans et des données datant déjà de trente ans.
Donc, à mon humble avis : Delacroix peintre pur et sûr, trop affamé de lumière et de couleur !
jacou
Posté le 29/07/2019 à 13:57:32
Sylvain, merci beaucoup pour ton agréable passage et ta lecture bienveillante ! Amitiés :)
jacou
Posté le 30/07/2019 à 19:15:51
Georges quel talent et quelles connaissances et en plus nous bénéficions des commentaires qui complètent l'œuvre et éclaire notre lanterne. J'apprécie vraiment ce genre de sujet qui permet de ne pas oublier ces grands hommes. Merci Georges et belle nuit à venir. Si vous trouvez des fautes n'hésitez pas à me le dire car mes yeux sont de plus en plus capricieux
roserose
Posté le 31/07/2019 à 00:59:27
Merci beaucoup Rose pour votre lecture et votre commentaire si gracieux. Je suis heureux si je peux vous apporter des éclaircies sur mes écrits, malheureux si ceci vous donne du tracas à lire. Rassurez-vous, aucune faute et quand bien même, l'important est les mots du cœur plus encore que tout.
Les artistes du 19ème siècle ont vraiment bénéficié d'un siècle d'Or, surtout en France, comme il a existé à la Renaissance, surtout à Florence, et dans l'Athènes de Périclès au 5ème siècle avant notre ère, quand les astres se conjuguent pour faire naître, ici des Baudelaire, Balzac, Cézanne, Rodin, là des Raphaël, Michel-Ange, Machiavel, Ronsard, là Sophocle et Eschyle, Praxitèle et Platon. Belle nuit à vous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

12/12 10:52Yuba
Bonjour et belle journée chers poètes et chères poétesses... du soleil en retour ,les meilleurs rayons pour vous 🌞
11/12 03:56romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
10/12 09:26Yuba
Bonjour Sylvain , bonjour alias et bonjour et merci pour vos mots et lectures à tous qui nourrissez votre bel espace de poésie ...
10/12 04:50romantique
bonjour à tous les poètes bonnes création fécondes
09/12 04:41aliasniamor
Bonjour à tous, heureux de repasser ici après quelques mois d'absence !
09/12 04:10Yuba
Bonjour Daniel et Sylvain ..bonjour tout le monde !
09/12 05:40lefebvre
Bonjour romantique,toujours aussi matinal.
Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite une belle semaine.
09/12 04:09romantique
bonjour à tous les poètes bonne création automnales!!. ..
08/12 07:23Yuba
Bonsoir Ombrefeuille, Matriochka, Weedja, Marinette, et Georges...bon soir à tous nos poètes , je vous souhaite une semaine nouvelle et heureuse 😊
08/12 06:45Ombrefeuille
Sur la pointe du clic je me retire et vous souhaite une paisible soirée, une reposante nuitée, de doux rêves ... et beaucoup de courage pour demain et la semaine.
08/12 05:53Matriochka
Bonsoir :) Belle fin de dimanche en douceur poétique à tous, et déjà beaucoup de courage pour demain !
08/12 12:43Weedja
Bonjours les poètes
08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)
07/12 04:34jacou
Bonjour poètes et chats des poètes (et chiens aussi), bienvenue dans ce début de vveek-end : vous verrez qu'il passera lentement… Gare à la grève si vous déplacez en France !
06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.

Qui est en ligne