https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:S%C3%A9raphine_de_Senlis_au_Mus%C3%A9e_Maillol_(2954857173).jpg

(Pour Lys-Clea qui tant m'éclaire, et pour Matriochka qui fait joie de poétiser, à vous qui m'inspiriez pour ce poème un peu retravaillé, merci !)
[Et à Yolande Moreau, femme Incarnat d'une Rose Séraphine)

Secrets cueillis aux vers d’un surcroît de vie brève
Je veux trouver en vous la vérité du rêve
Et que survienne en moi l’émoi d’un vol fervent
Qui me disperse en cet espace ouvert des vents !

J’effeuille une fleur frêle où la folie s’enfièvre
Je la crois un secret d'enchanteresse aux lèvres
Que son calice soit bu jusqu’à la lie dernière
Où coule à son envie le fleuve sans ornière…

Mais l’or dénié aux soirs des crépuscules mauves
À l'heure où le lion aspire au repos des fauves
Dans l'agonie du jour où ma douleur s’avive...
D’un cri de mourant je me lève à un « Qui vive ? »

L’œuvre abreuvera de ses effluves en fleurs
À s'énivrer l'œil qui boit l'univers et pleure
Naïvement convié au bouquet de senteurs
Confiant cadeau de dieux aux peintres en langueurs

Séraphine obscure aux floralies de lumière
À Senlis l'esthète a musée dans ta chaumière !
Et Cheval ramassant tes cailloux et galets
Ta carrière était de bâtir un beau palais !

Vous, dont l’art brutal a dispersé nos mensonges
Extases pareilles aux mystiques qui songent
Aviez sens du sacré dans le temple des corps
Sauves vos folies voilant nos furieux décors !

Écrit par jacou
Quand la lune illumine ma mine, je me sens nul et j'ulule à la lune.
Catégorie : Arts
Publié le 13/09/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/09/2021 à 08:36:46
Encore un bel hommage pour cette artiste
Merci Jacou
Edelphe
Posté le 13/09/2021 à 17:03:35
Savoir que mon poème sur Séraphine de Senlis a pu participer à t'inspirer celui-ci m'est un honneur et un vif plaisir, mon cher Georges! Et de ton poème je fais un de mes favoris du jour.

D'autant que par tes mots, tu arrives à restituer ce qui se dissimule dans la peinture de cette artiste exceptionnelle, et ce que sa vie totalement tournée vers son art peut nous enseigner. Yolande Moreau a su incarner ce rôle avec le justesse qu'il fallait pour exprimer la sensibilité que Séraphine cachait sous ses dehors un peu rudes, taiseux, presque bourrus.

Tu mentionnes en ton poème le Palais Idéal du Facteur Cheval (qui se situe d'ailleurs assez près de là où j'habite), et le parallèle que tu établis entre cette construction et l'oeuvre de Séraphine me paraît tout à fait pertinent.

Je pense que tous deux créaient pour l'art, pour sa dimension intérieure, ce qu'il nous apporte et qui ne se dit pas mais se ressent, et non pas pour forcément que leur oeuvre soit remarquée du monde.

J'ai également beaucoup aimé "Le fleuve Amour", où tu exprimes d'une manière intense et intimiste à la fois cette nostalgie mélancolique des amours vécues dont reste un souvenir ému qui ne s'efface pas.

Grand merci pour ces partages issus de la haute qualité d'expression de ta plume.

Avec mon amitié toute vive pour toi :)
Matriochka
Posté le 13/09/2021 à 18:33:41
Bonsoir Jacou,

FAVORI !!
Je me mets à Genoux devant Ton Poème et celui de Matriochka .. :):)

Et au Vu des Pommes de la Toile, croquons tes Vers qui magnifient cet Artiste sensationnelle ..
On ne peut être indifférent à sa Peinture, à sa Création venue des Anges, à cette belle " Architecture " de Feuilles, de Couleurs ..
Sans oublier le Talent de cette Comédienne hors Pair ..

Merci de ce Partage qui ravit Regard et Lecture !!
Amitié,
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 15/09/2021 à 21:54:35
Mille mercis à vous Edelphe, Matriochka et Claire pour vos témoignages qui sont également pour Séraphine des preuves d'affection poétique.

Les artistes ont notre respect pour ce qu'ils apportent dans nos cœurs, où leurs lumières nous éclairent mieux que la science et la technique sur ce que nous sommes : êtres craignant d'anciennes cavernes et aspirant à voler dans le ciel, tel je le sens dans mes rêves les meilleurs où je m'élève libre et...me réveille déçu ha ha ! Et nous aimons ce qui nous dépasse, toujours, en quoi nous sommes admirables tous, et vraiment modestes à la fin de tout !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

27/09 06:28lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite une belle semaine poétique.
27/09 04:25Syntax_Error
Que la semaine vous soit bonne.
27/09 01:20ParadoXx696
Bonne nuit a tous
26/09 19:59Chrysantheme
La Venise russe
26/09 19:57Chrysantheme
Ou à Saint-Petersburg
26/09 19:18CRO-MAGNON
ELTEOR une kro à Hambourg !
26/09 19:12ELTEOR
Cro-magnon ne peut boire qu'une Kronembourg
26/09 19:09reveecrire
peu imprte le flacon pourvue qu'on ai l'ivresse
26/09 19:09jacou
Cela va sans dire, Kro hic ! :D
26/09 19:07CRO-MAGNON
Avec modération messieurs !
26/09 19:06jacou
Bon apéro Reveecrire : pastis, bière...? Ah qu'importe le flacon et le breuvage ! :)
26/09 17:37reveecrire
bonjour jacou et merci ainsi qu'aà tout le monde poétique même les autres aussi je vais prendre l'appéro à votre santé belle soirée à vous bisous
26/09 17:17jacou
Bonne fin du week-end à vous tous :D
26/09 17:16jacou
Je préfère les portes des grottes, les cavités et les gouffres où se perdre lol
26/09 17:15jacou
Elteor, je te rappelle qu'il y a des sujets proscrits sur les forums. Excusez mon évocation de la Californie et de Huxley sans précisions mais...
26/09 17:04ELTEOR
Jacou tu penses que certains prennent de la mescaline ?
26/09 16:16jacou
Les Rimbaud, Burroughs, Huxley, même Artaud, ont ouvert quelques portes ! Ne pas en profiter est peut-être plus sage lol
26/09 16:14jacou
L'émotion ressentie transmise à l'esprit sans la perte d'intensité du cérébral est ce pourquoi l'on peut faire des folies, en Californie ou ailleurs...
26/09 16:11Chrysantheme
c'est journée grottes ouvertes
26/09 16:11jacou
Percevoir absolument aide le poète. La conscience au point d'incandescen ce est la quête depuis Rimbaud...

Qui est en ligne

  • Membres :
  • lefebvre
  • Et aussi :
  • 93 invités