Mille neuf cents quatre-vingt-six ton herbe noire
A versé dans la nue les sarments de l’armoise
J’ai bu ton absinthe qui fleurit la mémoire
J’étais adolescent fleurissant au Val d’Oise

C’était un temps où des passeports pour nuages
Ne leur permettaient point de franchir les frontières
Pareils à des migrants ces moutons des alpages
Contournaient cependant les oukases trop fiers

Je découvrais alors la folie d’Hölderlin
Mes nerfs me trahissant je me paralysais
Maladie délaissant la pensée qui s’incline
Vers le poète aimé dès lors plus ne lisais

L’hôpital me guérit à sa façon rapide
Mais je songe à ces gens que le ciel nucléaire
En semant ses cancers a fauché intrépides
Ils respiraient la vie la mort était dans l’air

(Tchernobyl est la ville d’Ukraine où se déroula une catastrophe nucléaire en 1986. En russe, « tchernobyl » signifie « herbe noire » ou encore « armoise », plante à partir de laquelle on distillait l’absinthe. À cette époque, le gouvernement français prétendit que les émanations nucléaires répandues dans le ciel de l’Europe entière, poussées par des vents vers l’ouest, n’avaient pas survolé la France. Qu’il soit permis d’en douter. La France possède de très nombreux réacteurs nucléaires, le plus grand nombre par tête d’habitant.)

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Environnement
Publié le 24/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 24/06/2019 à 06:25:58
A trop souvent faire voler la mort dans nos cieux, l'humanité va manquer d'air.
Le mensonge royal, maintient le petit peuple dans son vivarium.
Bravo! cher poète
singe vert
Posté le 24/06/2019 à 08:28:26
Merci d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont souffert de cette tragédie... Quel que soit le pays. Il est très bien mené ton poème Georges, bravo...
grêle
Posté le 24/06/2019 à 10:39:44
Des passeports pour nuages... Drôle... puis ...Joli ... et triste.
Merci pour tout ce poème et ces pensées Georges.
feuille_au_vent
Posté le 24/06/2019 à 12:04:01
merci Georges ..Tchernobyl reste une angoisse latente face aux centrales,ton poème est comme une jolie fleur poussée sur les terres irradiées... d'une beauté tragique..qui fait bien fusionner mots et musique en parfait équilibre !!
Aria
Posté le 24/06/2019 à 12:06:14
Je le trouve également drôle ce poème par cette idée que les nuages radioactifs sauront s'arrêter poliment aux frontières ...lol
Je me souviens bien de 1986 , année de naissance de Yasmine à Lille , et de l'atrocité du sentiment catastrophique lié à cet accident nucléaire du Tchernobyl...
Ma Jihane ( élève ingénieur) fait actuellement un stage à la centrale située près de la ville d'Avignon , elle travaille sur un matériau nouveau pour le stockage des déchets , un immense chantier dont elle refuse de donner les détails ...secret d'Etat oblige !...lol
Ceci et ta conclusion Georges contribuent à augmenter sérieusement nos peurs...
Yuba
Posté le 24/06/2019 à 12:13:23
moi aussi j'attendais mon premier enfant, et je me rappelle avoir pleuré de devoir l'accueillir dans un pareil monde!!
Aria
Posté le 25/06/2019 à 16:37:46
Singe vert, Marine, Jonathan, Dominique, Assia, je vous remercie du fond du cœur pour vos lectures pleines d'empathie ! Cette année 1986 a ravivé vos souvenirs, surtout pour Assia et Dominique à juste titre, et, outre Tchernobyl, je pense que ce furent des années nucléaires et polluantes : il y avait eu la catastrophe chimique de Bhopal en Inde en 1984, et le scandale du "Rainbow Warrior" en 1985, sur fond d'essais nucléaires français dans l'océan Pacifique. C'était la folie des eighties !
jacou
Posté le 25/06/2019 à 17:24:37
Un poème engagé et élégant jacou, j'avais 18 ans en 1986 et je me souviens très bien de cette tragédie... Bien des années plus tard j'avais été marqué par les reportages qui traitaient de l'état des lieux, c'était très émouvant, édifiant. Cela m'inspirait de la compassion et un certain sentiment d'étrangeté, d'absurdité.
Olivier RACHET
Posté le 29/06/2019 à 18:48:47
Merci Olivier, j'avais le même âge en 1986 (19 ans en août 1986) et je me souviens avec quelle force je captais alors tout ce qui arrivait, le bon, le meilleur, comme le moins bon. L'on connaissait à l'époque le manque de moyens d'information et l'informatique personnelle en était à ses balbutiements, d'où la possibilité du "bourrage de crânes" et des fake news devenues aujourd'hui répandues mais qui sont rapidement "debunkées".
Tchernobyl reste un haut lieu de l'héroïsme humain, pour ses "nettoyeurs" mal équipés s'affairant autour de la centrale, comme pour les pompiers new-yorkais le 11 septembre 2001... Ceci est un souvenir positif, ô combien.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/09 10:37lefebvre
Bonjour Georges et bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite une belle journée.
24/09 08:41jacou
Bonjour les amis que poésie apporte sur Icetea :D
24/09 06:32Iloamys
" Les cheveux du vent
Par les poètes brossés.
Chante rossignol. "

Bonne journée à tous.
:-)
23/09 04:55Iloamys
Bonjour Paule.
;-)
23/09 04:48Paule
Bien le Bonjour Poétesses et Poètes
23/09 10:44Lys-Clea
Bien le Bonjour chers Peintres des Mots ... :)
23/09 10:42CRO-MAGNON
Bonjour dames poétesses
23/09 10:36jacou
Bonjour Isadorable ! Bonjour Claire !
23/09 10:35Lys-Clea
Bonjour Plumes, et bel Automne !
23/09 10:32Isadorable
Bien le bonjour poètes et poètesses un bon mercredi je vous le souhaite isadorable
23/09 10:25jacou
Bonjour Olivier
23/09 10:24CRO-MAGNON
Bonjour Georges
23/09 10:23jacou
L'automne va redessiner les scènes de nos vies. Qu'il vous soit doux au toucher.
23/09 10:21jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon courage à nos poètes des quatre continents !
23/09 08:24lefebvre
Bonjour, je vous souhaite une belle journée d'automne.
23/09 06:41Iloamys
Bonjour l'automne.
Bonjour à vous tous aussi.
:-)
22/09 10:45Syntax_Error
"La flatterie est une fausse monnaie qui n'a de cours que par notre vanité." François de La Rochefoucauld - Maximes
22/09 06:54Iloamys
" Feuille d'automne
Résistance au vent passant
Oh, la polissonne !"

Un sourire en poésie.
Bonne journée à tous
21/09 07:56CRO-MAGNON
Paul Lux le frère de Guy Lux ?
21/09 07:43eliosir
A bientôt Lys, et merci. A plus Cro, et encore bravo !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • lefebvre
  • Et aussi :
  • 88 invités