Le lac est gelé depuis que l’hiver a jeté son manteau sur notre contrée. À perte de vue, du val aux alpages sertis dans un défilé de montagnes où la sublime beauté surprend le voyageur égaré, sont des pentes neigeuses descendant vertigineusement vers l’enclos figé d’un lac que trouble sa surface, bleuie d’être trop fragile. On raconte une histoire sur l’éternelle noyée prise dans les roseaux que toute étendue d’eau piège.

Les filles folles, les Ophélie, sont de tout pays qui a des légendes pour se conserver dans la mémoire humaine. Dès lors ses bergers, ses paysans, qui n’ont plus de bêtes ou n’attellent aucun soc, rêvent à des fourches caudines pour passer l’examen qui les fera descendre à leur tour dans nos vallées splendides mais débonnaires, où rien ne vient relever une vie ordinaire, si ce n’est le paysage en vrai sortilège.

Les gens de peu manifestent sur des ronds-points. Les autres, plus nombreux, regardent des lucarnes lumineuses où ils viennent quêter l’azur dont le ciel s’est voilé pour la saison, et, parfois, par les trouées qu’ils perçoivent sur l’écran de leur ennui, ils sourient doucement à des lendemains heureux. Ils mangent leur pain d’épice et leur miel comme des gloutons, en surveillant la neige.

Je suis un berger qui a renié une autre vie en ville. J’ai installé un gîte à mi pente pour que le vertige chaque matin me surprenne et m’extasie. Oui, je suis l’ermite du coin, denrée périssable partout sauf à des carrefours silencieux où l’humanité pérenne dépose des témoins appelés par la nécessité d’occuper les postes de sentinelles. Rien de mieux que la haute montagne pour ça, mais j’abrège.

Vous me verrez donc en compagnie de guides, de randonneurs et de gendarmes, occupé toute la saison à ordonner décemment notre coin d’espérance de vivre plus au vrai, au souffle de cette haute licence que permettent les alpages quand ils inspirent peintre, poète ou passant d’un soir. Mes bêtes sont heureuses, ceci suffit à ma vie nouvelle. Une seule question m’interpelle encore : où vais-je ?

Écrit par jacou
Poète en temps de détresse
Catégorie : Evasion
Publié le 08/04/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/04/2019 à 12:06:08
Sublime prose !
Que j'ai lu d'un trait comme l' introduction d'un roman , un bel imaginaire nous entraine vers des paysages lointains mais rendus proches par l'émotion qu'ils dégagent , par la perception personnelle du narrateur ...merci pour cet instant littéraire Georges , en espérant une suite où tu pourras trouver peut être , une réponse à la question !
Yuba
Posté le 08/04/2019 à 12:59:22
Je te remercie Assia ! Ce serait mon rêve de vivre cette vie-là, tranquille et retirée. Alors, peut-être écrirais-je une suite répondant à la question finale...
jacou
Posté le 09/04/2019 à 03:25:15
j'ai le même rêve
finir seule dans une cabane
emmène-moi
marinette
Posté le 09/04/2019 à 11:36:55
Je te remercie, Marinette : viens, partons !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

22/07 03:06marinette
enivrez-vous d'eau de poésie d'amour et d'eau fraîche
22/07 12:50Yuba
Merci pour le bon conseil Jaques Adrien , bonjour à vous, à Georges et à notre communauté ; en effet la chaleur n'exclue pas la grâce de lire votre lyrisme !
22/07 12:28JACQUES ADRIEN
Merci Jacou ! Bonne semaine à toutes et à tous également. ENtre deux vers pensez à vous hydrater =)
22/07 11:51jacou
Bon début de semaine, chaud et chaleureux !
21/07 10:52Olivier RACHET
Bonsoir à toutes et à tous, je reviens d'un séjour qui m'a beaucoup inspiré... A voir.
21/07 12:24marinette
Mon Dieu la vie est là simple et tranquille
21/07 12:10jacou
"Le ciel est bleu par dessus le toit / Et le vent berce sa palme"... Bon dimanche !
21/07 01:16Yuba
Bonne soirée Babel :)
20/07 06:44Babel
Bonne soirée à tous
19/07 10:51Yuba
Bonjour Georges , bonjour à tous ...pêche à volonté sur les rives d'icetea :)
19/07 10:35jacou
Bonjour buveurs de thé glacé qui donne la pèche ! Attention à la canicule !
18/07 06:24Yuba
On a eu de la chance , Rémi n'était pas loin ...pas en vacances dans une région coupée du monde ...ouff ;)
18/07 06:23Yuba
Merci Georges ...lol
18/07 05:26jacou
Bonjour ! Désolé pour les problèmes d'accès au site . Fluminis est un magicien, et Yuba une fée !
18/07 05:13grêle
Hello Babel :-)
18/07 05:09Babel
Bonjour grêle =)
18/07 05:03grêle
Bonjour Assia, bonjour internautes passionnés de poésie !
18/07 03:55Yuba
Ravie du retour de notre site , bonjour tout le monde !
17/07 11:08Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous et à toutes sur les bords cadencés de la poésie :)
17/07 09:02jacou
Bonjour poétesses et poètes, voyageurs en contrées de fantaisie !

Qui est en ligne