Ses yeux d’esclandre pur
M’ont vissé sur le siège
Jamais je ne vis plus dure
La loi qui tend des pièges

J’étais le dernier des quarante
De la horde ayant pris Nevers
Sous mes bannières amarante
Où tous comparaissaient, sévères !

Les gens n’ont pas goût des bûchers de flammes
Sa maison en feu, l’homme est animal
J’occis ces têtes folles de mes lames
Sous mon serment d’invectiver le mal

Mais un jour l’ennemi intime apparaît, lors,
S’il est le frère fou de l’innocente femme
Qui dans nos guerres, dévastant bientôt les laures
Marquaient aux moniales le sort le plus infâme…

S’il est l’ange de la mort qui la venge
Sa rage est bien trop vive, elle l’aveugle
L’iris vacille en son visage étrange
Je sais quoi faire à l’instant pour qu’il beugle

Mais il n’est pas dit qu’un méchant
Sort toujours vivant d’une auberge
Où se mêlent les cris et chants
J’ai vieilli, puis trop je gamberge…

Son épée fut première
Le sang intarissable
Coule dans la chaumière
Je glisse sous la table……

(Ce récit fait référence aux Guerres de Religion qui sévirent en France au cours du 16ème siècle, entre catholiques et protestants.)

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Histoire
Publié le 12/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/01/2019 à 01:11:19
J'aime beaucoup votre poème, un personnage dans l'histoire, ses émotions, ses pensées que vous nous livrez. Je ne suis pas croyante, cependant mon père est protestant et ma mère catholique, les uns vont au temple, les autres à l'église mais au fond pas de quoi faire la guerre.
Je suis athée et baptisée, je n'en fais pas une maladie, mes parents ont fait cela comme un acte d'amour étant donné leurs convictions donc j'en suis même plutôt heureuse.
Merci Jacou pour ce rappel historique.
Hypothese
Posté le 12/01/2019 à 05:43:00
Merci énormément Hypothese pour votre appréciation, et plus encore pour votre confidence sur votre histoire familiale : ainsi, mère catholique, père protestant, vous athée, vous représentez un riche éventail familial d'opinions variées. Et tout cela dans la tolérance mutuelle des opinions de chacun ! C'est beau. Ma mère et mon père étaient athées, je fus moi-même athée jusqu'à 28 ans, âge où s'opéra un basculement de mes convictions vers le catholicisme, grâce au Nouveau Testament (le personnage de Jésus) et à l'art des cathédrales et des tableaux des grands maîtres à sujets religieux (Symbolisme et Renaissance), ainsi enfin de l'écrivain Jorys Karl Huysmans (auteur de "La Cathédrale" dédié à Chartres).

Je voulais relater dans ce texte la guerre de religion du 16ème s. qui déchira la France, car elle était située au milieu des lignes de partage religieux qui divisèrent l'Europe, comme l'Allemagne du reste (Guerre de Trente Ans), entre un Sud catholique puissamment adossé à la papauté de Rome, et un Nord protestant qui cherchait à purifier le culte chrétien. Le poète protestant Agrippa d'Aubigné en dresse un puissant tableau d'époque dans ses "Tragiques".
jacou
Posté le 12/01/2019 à 11:46:25
Une superbe poésie !
Toutes les guerres sont inutiles à mon sens et à fortiori celles "religieuses" , quand la croyance, comme je le cite dans mon précédent poème traitant de la spiritualité est une affaire strictement personnelle , un mode de vie exlusif à chacun et la plus tolérante des philosophies...

Merci Georges pour ce don poétique qui réussit toujours à versifier dans l'embelissement des thèmes aussi graves !
Yuba
Posté le 12/01/2019 à 14:46:23
Merci Assia. Tu as raison si la croyance est religion personnelle. Malheureusement, la religion et la volonté ou le besoin de croire sont aussi instrumentalisés par des structures (groupes terroristes, États, clans des guerres civiles comme au 16ème, s., sectes, episcopats... ) pour asseoir leurs pouvoirs et dominer les consciences.
D'où ces retours historiques de conflits comme il s'en déroule encore de nos jours, toujours dans une articulation qui mêle le pouvoir et la croyance.

Veillons chacun à conserver la croyance ou l'incroyance comme valeur personnelle, j'en suis d'accord.
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/07 05:26jacou
Bonjour ! Désolé pour les problèmes d'accès au site . Fluminis est un magicien, et Yuba une fée !
18/07 05:13grêle
Hello Babel :-)
18/07 05:09Babel
Bonjour grêle =)
18/07 05:03grêle
Bonjour Assia, bonjour internautes passionnés de poésie !
18/07 03:55Yuba
Ravie du retour de notre site , bonjour tout le monde !
17/07 11:08Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous et à toutes sur les bords cadencés de la poésie :)
17/07 09:02jacou
Bonjour poétesses et poètes, voyageurs en contrées de fantaisie !
16/07 01:38Babel
Bonjour et bonne journée à tous =)
16/07 09:55marinette
coucou Aria
16/07 06:16Aria
bonjour Marinette et bonjour à toutes les muses!
15/07 12:55Yuba
Bonjour Georges ...bonjour et agréable lundi à toutes et à tous :)
15/07 11:05jacou
Bonjour à tous qui, sur des chemins de braise, avancez l'esprit frais de vers tiédissant au bout de vos phalanges !
14/07 10:41Yuba
Bonjour Georges ! bonjour bon dimanche et agréable 14 juillet à toutes et tous ! :)
14/07 09:04jacou
Bon dimanche !
13/07 04:49Sorel Ferdinand
Bonjour Jacou
13/07 04:46jacou
Bonjour Sorel Ferdinand
13/07 04:25Sorel Ferdinand
Bonjour à tous
13/07 01:01jacou
Bons feux d'artifices ce soir aux habitants de France !
13/07 01:00jacou
Bonjour à vous tous qui abordez ce week-end avec vos poésies de soleil et de plénitude...
12/07 08:37jacou
Bonjour poétesses, poètes, bardes et aèdes qui fleurissez chaque jour !

Qui est en ligne

  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 73 invités