Ce lacet paresseux que la poussière envase
Est un lacis des eaux où mon espoir je puise
Moi qui fuis en tremblant des dieux qu’on voit sur vase
Massacrer l’homme blanc qu’un teint de peur épuise

Dans l’antique temple où je fais mes sacrifices
Est une aire interdite au commun des mortels
Seul un dieu peut manger les morceaux des offices
Déposées par un peuple osant passer l’autel

À Sumer je suis prêtre et je marie les hommes
À Mari le roi veut des lois qui transhumèrent
Il y a si longtemps dans la brume des sommes
Pour que s’institue un commerce moins sommaire

Zimri-Lim se prendrait donc pour un Gilgamesh ?
Je ne peux offenser la déesse Inanna
Le culte restera d’Ourouk et mes flammèches
N’iront pas incendier des prémices là-bas

Un voyageur logé en auberge à l’étage
Vient de si loin que sa terre est nommée l’Égypte
J’ignore ce pays il faut demeurer sage
Ne pas croire qu’existe un ciel qu’on ne décrypte

Nous commerçons déjà dans la nation d’Élam
Et des ambassadeurs descendent d’Assyrie
Il se dit qu’un homme aux yeux bridés a des lames
En jade à vendre or que sa terre est loin d’ici !

Il est commerçant de lapis-lazuli, pierres
Qui comme la turquoise ont séjour de montagnes
Mais nous avons pourtant, encore une fois hier,
Lancé des missions pour dépasser nos campagnes

Personne n’en revient pas même par la mer
Je doute que le monde ait vraiment cette grandeur
Car les dieux capricieux nous ont offert Sumer
Ce qu’il nomme Shin n’est pas notre splendeur

Puis les divinités nous souhaitent uniques
Ceux qui croient qu’un homme puisse être rouge ou noir
Comme des poteries ou qu’ils vont sans tuniques
Sont des idiots qui ont moins de valeur qu’ivoire

Les dieux vont avoir faim je me rends aux cuisines
Des soldats de mon roi me font la double escorte
Je suis un prêtre et j’ai pouvoir jusqu’à Isin
De la curiosité je referme mes portes

(Ourouk et Isin étaient des cités sumériennes, Mari une cité syrienne dont le roi s'appelait Zimri-Lim, Élam un pays situé à l’est de Sumer, l’Assyrie au nord, l’Égypte à l’ouest, et la Chine nulle part au 4ème millénaire avant notre ère pour des Sumériens !)

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Histoire
Publié le 18/05/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 18/05/2019 à 00:07:29
Un "glob trotter" de l'antique, qui nous guide, pour un si riche voyage.
Que la plume du poète, nous mène si loin.
Grandiose et captivant.
Merci et bravo !
singe vert
Posté le 18/05/2019 à 09:43:09
Je suis d'accord avec Singe Vert, c'est un étonnant voyage ! Ma strophe préférée est la première, je la trouve vraiment parfaite. Merci pour cette épopée du prêtre antique, un régal !
grêle
Posté le 18/05/2019 à 09:44:37
Dans chaque peuple il y a un " Rat-Sisme " le plus coriace est celui défini " scientifiquement et mythologiquement " .. car ainsi balisé sa prophylaxie zélée et militante est un bel obus dont s'orne les subjectivités belliqueuses des nombrils .. Jacou, vous pour qui l'histoire est une passion, j'ai aimé lire à travers les lignes de vos vers des réflexions très pointues sur un sujet accablant. Mais dont l'ambiance de péplum en diminue le tragique.. Amitiés
Babel
Posté le 18/05/2019 à 11:40:38
Il est passionnant ce récit !
Et ce prêtre n'est pas moins dieu lui même pour avoir vécu dans toutes ses époques historiques dans une région fertile et théatre d'échanges commerciaux sur l'axe de la route de la soie ...un berceau de civilisations que le Temps n'est pas seul responsable d'ensevelir sous la poussière , je pense notemment au sort qui a été recemment reservé à Mari...merci Georges pour cette fresque magnifique , l'Histoire est un domaine qui me passionne aussi et c'est pourquoi je conserve cet écrit dans les favoris !
Yuba
Posté le 18/05/2019 à 12:26:00
Texte qui m’a emportée dans une virtuelle errance,
Aussi loin que l’Assyrie me ramène en enfance....
Merci mon jacou pour ce rêve éveillé,
Pour ce poème qui m’a impressionnée.
Chez moi aussi,
Il figure en favoris !
jorocophael
Posté le 18/05/2019 à 17:25:49
Bonjour à vous tous gens de plumes et de claviers qui panachez de poésie le quotidien !

@ Singe vert : "globe trotter", c'est très bien vu, les prêtres avaient sûrement un côté shaman à cette époque antique, je le pense, qui provenait du Néolithique encore si proche. Merci à vous.

@ Marine : moi aussi, j'ai un faible pour le début, que j'ai le plus travaillé, car c'est l'introduction, qui ouvre la lecture mais également tous les possibles pour l'inspiration. Merci à toi !

@ Babel : pour le "rat-sisme", cette graphie est bienvenue car ce concept est porteur de la peste de l'intolérance. C' est une lecture littérale du sujet que j'abordais ici et dont je remercie pour la conclusion que vous en tirez. Ce prêtre a pouvoir sur le peuple de sa cité, c'est donc quelqu'un de dangereux par son côté réducteur de l'humanité. C'est pour cela que j'ai choisi ce titre, non de "prêtre curieux", qui serait alors positif car il attesterait la curiosité comme qualité de mon bonhomme, mais au contraire, "un curieux prêtre" est péjoratif et témoigne que ce personnage a l'esprit fermé. Merci.

@ Assia : oui, communions ensemble dans l'histoire humaine, si riche matière que j'aime tant interroger, l'histoire étant souvent le contrepoint nécessaire à considérer pour mieux comprendre notre époque. En outre, c'est l'évasion garantie. Enfin, ce texte est le produit de ma lecture actuel d'un très beau livre sur la Mésopotamie antique. Merci à toi.
jacou
Posté le 18/05/2019 à 17:35:29
Merci profondément Jorocophael : spéciale dédicace pour toi, pour ton message si émouvant et la belle surprise agréable que tu me fais.
C'est émouvant de te lire ici. Je suis heureux que tu aies pris plaisir à lire le poème, et aussi qu'il t'aie emporté vers plusieurs passés, l'historique et le familial. Je suis content que tu en fasses choix pour tes favoris, également !
Bonne soirée et bises à ta petite famille !
jacou
Posté le 18/05/2019 à 18:10:18
En effet, peut-être me suis-je un peu étaler, je suis hypersensible voyez-vous, partant d'une réflexion fort anticipée sur un autre sujet en tête. Vous avez tout à fait raison de dénoncer ce rôle pervers narcissique d'une certaine prêtrise. D'ailleurs comme l'a très bien fait Nietzsche. Vous avez mentionné un livre sur la Mésopotamie antique dont je serais enchanté de connaître le titre (curiosité :P). Pour ma part, je relis Mircea Eliade " Cosmologie et alchimie babyloniennes " Mais pour en revenir à l'idée de curiosité, les Nazis l'étaient aussi, j'entends par ici qu'elle n'est pas vraiment un gage ou même une preuve de tolérance sur le long terme. Il y a souvent des préférences et des jugements esthétiques qui quoi que l'on dise resteront ethnocentristes. Le développement de la psychiatrie par exemple s'est fait surtout grâce au colonialisme en Afrique ou des expériences excentriques ont été menées. J'appelle cela une curiosité morbide elle est pourtant le ciment de la modernité. Bref c'était juste une réflexion et non une polémique. Car j'ai vraiment apprécié votre poème qui est d'ailleurs dans mes favoris.

Amitiés
Babel
Posté le 18/05/2019 à 18:32:24
Cher ami Babel, je vous rassure, je n'ai pas vu la moindre trace ouvrant à polémique dans votre excellent commentaire, c'est à mon avis moi qui ai mal exprimé dans ma réponse, un peu rapide, quelles étaient mes intentions quant à ce poème. Je pense que les idées en nous s'entremêlent quand l'esprit est vif, et qu'on écrit encore que la pensée est déjà dépassée. Nous devons avoir des points en commun sur ce sujet.
Votre avis concernant la curiosité parfois nocive aussi, je veux bien le partager. En effet, par exemple, la curiosité malsaine au temps des colonies a mis en place des zoos humains lors des expositions universelles, où il était demandé aux gens de partout au monde, les colonisés, de "jouer" pour le public européen leurs différents modes de vie traditionnels. Et les nazis étaient bien sûr aussi très curieux, comme tous les totalitarismes voulant instaurer un "homme nouveau". Qui se détourne de la tradition et veut couper ses racines est perdu à mon sens, et c'est pourquoi des gens comme Nietzsche ou Eliade ont tant à nous apprendre encore et toujours ! Eliade et Dumézil sont de grands noms pour moi. En psychanalyse, je connais Jung quand il jouxte l'ésotérisme, mais sinon le continent freudien m'est assez inconnu. J'aime vos lectures, elles sont très riches.
Ma lecture actuelle, en voici les coordonnées : il s'agit de "La Mésopotamie. De Gilgamesh à Artaban, 3300- 120 av. J.-C.", dont les auteurs sont au nombre de 4 : Bertrand Lafont, Aline Tenu, Francis Johanès, Philippe Clancier (éd. Belin, 2017). Ouvrage richement illustré sur 1000 pages !
Amitiés.
jacou
Posté le 19/05/2019 à 01:16:47
Voyage ou odyssée
Dieu seul le sait
Errance dans le passé
D'une vie bien retracée
Le temps ne peut effacer
Ce que l'histoire a classé !
Merci Georges pour ce pan d'histoire merveilleusement narré, amitiés.
barateur
Posté le 19/05/2019 à 15:12:52
Ahmed, grand merci à toi pour tes vers d'impro ! Tu dis vrai : le passé est rangé dans notre mémoire universelle, il y dort paisiblement, loin du fracas qu'il fût ! Amitiés.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

25/05 12:08Yuba
Bonsoir Lys et Matriochka... bonsoir tout le monde :)
23/05 06:51Lys-Clea
Bonsoir, à Toutes et tous !
23/05 04:08Matriochka
Bonjour à toutes et tous :) ... Orageux et bien arrosé dans notre sud-est! Mais ça n'empêche pas la poésie ;)
22/05 06:47Lys-Clea
Bonsoir ! Qu'il est terrible ce Sieur !
22/05 06:42CRO-MAGNON
Bonsoir Claire Ô reine de ce site !
22/05 05:13Pierre Lamy
merci yuba
22/05 04:36Yuba
Souhaitons un joyeux anniversaire aux poètes Banniange et Louveblanche :)
22/05 02:25Yuba
Puis coller votre lien entre les deux url : [url] lien [/url]
22/05 02:19Yuba
Bonjour Pierre Lamy , il faut cliquer sur : ajouter un lien ...
22/05 10:18Pierre Lamy
Comment on fait pour ajouter un lien ?
21/05 06:51Lys-Clea
Argh ! elles buvaient tes Vers ..
21/05 06:45CRO-MAGNON
Faut les voir les beautés de l'époque cheveux hirsutes et peaux de bête !
21/05 06:44CRO-MAGNON
Du temps des cavernes j'étais le plus célèbre des poètes, j'avais un fan club !
21/05 06:37Lys-Clea
Oh; Monseigneur, je vosu salue bien bas .. révérence, ne sais pas faire ! mais je peux apprendre !!
21/05 06:36CRO-MAGNON
Et de Neandertal
21/05 06:36CRO-MAGNON
J'ai aussi des quartiers de noblesse Olivier de Cro-Magnon
21/05 06:33Lys-Clea
Ah! bon, tu rampes sur le Sol, c'n'est pas l'idée que tu donnes .. et tu maitrises aussi l'Humour !!
21/05 06:30CRO-MAGNON
Je ne suis qu'un ver de terre pardon vers d'éther !
21/05 06:28Lys-Clea
Il est en Forme ce soir notre .... voyons , cherchons .... !!
21/05 06:27Lys-Clea
Impératrice lui sied fort bien !! :-)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 44 invités