Ton bracelet dort
Dans l’écrin de ta paume
Et cet éclat des ors
Est un décor du home

Maison de palissandre
Aux secrets d’acajou
Promise au feu des cendres
Car l’Histoire est en joue

Elle nous a dit « feu ! »
Sur des sentiers d’exil
Nous rencontrons des freux
De curieux volatiles

La marée se déverse
Des occupants terribles
Qui transforment en herse
Tout rivage accessible

Passons sous les étoiles
Tels des fantômes blancs
La peur étend sa toile
Sur ce pays troublant

Adieu maison de bois
Parages de la ferme
La cigüe que l’on boit
Veut ces mots que j’enferme

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Histoire
Publié le 25/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 25/06/2019 à 06:50:22
c'est un poème touchant,un bel hommage à ce prodigieux écrivain immense intellectuel et humaniste dont l'esprit brillant a été chaviré par les horreurs de la guerre,l'obligation de l'exil,puisqu'il était juif...une fin de vie triste , choisie...merci Georges pour ce rappel à nos mémoires..
Aria
Posté le 25/06/2019 à 07:18:44
les mots et les images de ton poème sont magnifiques(j'ai lu et relu..)
Aria
Posté le 25/06/2019 à 12:44:11
Un bel hommage au grand écrivain, Stefan Zweig à la célèbre phrase que contestent les historiens et autres : «Avant 1914, la terre appartenait à tous ses habitants», ce qu'il écrivit à la fin de son livre :
"Le monde d'hier, souvenir d'un européen", texte testamentaire et autobiographique qu'il envoya à son éditeur la veille de son suicide au Brésil. En pleine crise internationale où se pose durement la question des frontières symboliques et concrètes de l'humanité, ce texte d'hier qui parle d'avant-hier décrit bien notre aujourd'hui...

Merci à toi Georges pour cet écrit où tu prouves encore une fois ton grand art poétique et narratif...dans les favoris !
Yuba
Posté le 25/06/2019 à 14:10:01
Tout a été (bien) dit par Domi et Assia plus haut, aussi je n'ajouterai qu'un grand merci Georges pour ce très beau poème...
grêle
Posté le 25/06/2019 à 16:46:31
Dominique, un grand merci pour ton enthousiasme : je vois que tu apprécies beaucoup Stefan Zweig, et il le mérite. Il fait partie de ces humanistes juifs de grande classe qui vivaient dans l'Europe d'il y a un siècle, avant la terrible catastrophe nazie et la Shoah. Lui, Walter Benjamin, Theodor Adorno, et tant d'autres écrivains, artistes, penseurs furent chassés de leur Mitteleuropa (l'Europe Centrale) dont ils étaient des enfants si férus. Je ne ferai pas la longue liste de ce que nous avons perdu avec leur exil disparition, qu'il suffise de mentionner Einstein, Freud, et ce que représentaient Gustav Malher ou Kafka !
Si une leçon est à en tirer, c'est de sans cesse relire Zweig afin qu'il vive encore , et rester ouvert au vaste monde, en citoyens universels.
jacou
Posté le 25/06/2019 à 16:52:08
Assia, je te remercie pour tes références et tes questions qui en découlent. Oui, Zweig a titré son ouvrage de souvenirs et choses vues en s'intitulant "européen", ce qui en ces temps nationalistes était allé à l'encontre du sentiment général. Il était en avance sur son temps, car l'Europe aujourd'hui posément s'est bâtie, même si elle n'est pas très séduisante dans sa construction laborieuse. Mais Zweig était humaniste, et comment ne pas l'être lorsqu'on écrit et qu'on se sait au carrefour moral et géographique de tant de plaques tectoniques d'émotions diverses, d'idées foisonnantes !
jacou
Posté le 25/06/2019 à 16:55:06
Marine, merci à toi. J'ajouterais encore à la liste de ces grands Européens d'hier de l'Europe Centrale un Robert Musil, auteur de "L'homme sans qualités", traduit excellemment par le poète Philippe Jaccottet dont tu n'ignores pas que je le révère (Monsieur âgé de 94 ans, mine de rien !)
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

26/05 06:30Etienne de Mirage
Bonsoir !
26/05 06:28Lys-Clea
Et Bonsoir à Celui qui Aime la Vie ...
26/05 06:20CRO-MAGNON
Et à Galatea bien sur !
26/05 06:20CRO-MAGNON
Bonsoir à Claire et à Étienne
25/05 07:07Lys-Clea
Bonsoir Voyageur de l'Espace !
25/05 07:05CRO-MAGNON
Bonsoir Lys-Cléa chère amie de la poésie !
25/05 03:42Matriochka
Bonjour Assia, bonjour Lysée, et toute la communauté poétique :) Bonne semaine à toutes et tous, avec l'inspiration des muses :)
25/05 12:08Yuba
Bonsoir Lys et Matriochka... bonsoir tout le monde :)
23/05 06:51Lys-Clea
Bonsoir, à Toutes et tous !
23/05 04:08Matriochka
Bonjour à toutes et tous :) ... Orageux et bien arrosé dans notre sud-est! Mais ça n'empêche pas la poésie ;)
22/05 06:47Lys-Clea
Bonsoir ! Qu'il est terrible ce Sieur !
22/05 06:42CRO-MAGNON
Bonsoir Claire Ô reine de ce site !
22/05 05:13Pierre Lamy
merci yuba
22/05 04:36Yuba
Souhaitons un joyeux anniversaire aux poètes Banniange et Louveblanche :)
22/05 02:25Yuba
Puis coller votre lien entre les deux url : [url] lien [/url]
22/05 02:19Yuba
Bonjour Pierre Lamy , il faut cliquer sur : ajouter un lien ...
22/05 10:18Pierre Lamy
Comment on fait pour ajouter un lien ?
21/05 06:51Lys-Clea
Argh ! elles buvaient tes Vers ..
21/05 06:45CRO-MAGNON
Faut les voir les beautés de l'époque cheveux hirsutes et peaux de bête !
21/05 06:44CRO-MAGNON
Du temps des cavernes j'étais le plus célèbre des poètes, j'avais un fan club !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 37 invités