Le soupirail de l’âme a entrouvert sa grille
Afin qu’elle s’enlève en ces plus beaux instants
Vers le monde meilleur où réside sa fille
Un paradis là-haut défiant de nobles temps

Sa prière est longuette elle va s’achever
Par la litanie belle à écouter sans trêve
Des qualités posées dans cette âme élevée
Qui fût fauchée naguère en l’espace d’un rêve

C’était dans l’horreur de la profonde nuit noire
Que bataillait notre Ève au nom de toute femme
Pour mettre en ce monde un enfant son vrai miroir
Il fallut que s’en mêle un sort combien infâme

Pour que notre fille soit aimée jusqu’au ciel
J’ai fait bâtir un temple auprès de notre tombe
Et quand je suis pris par mes troubles démentiels
Je vais baver d’humeurs tant cette mort me plombe

Ma femme et moi perdions le bonheur de naguère
Pourtant croire est une aide aux parents qui demeurent
À condition de soins et de ne peser guère
Plus en péchés que les souris de nos demeures

Notre foi est très simple elle est de nos provinces
Je tiens un hôtel et ma femme y fait les comptes
Le bilan présenté à notre dieu est mince
Ève n’est plus que des lignes dans un vieux conte

Ce récit je commence aujourd’hui à l’écrire
Afin que ma femme jamais ne désespère
De son côté elle peint de si nombreux sourires
Que l’effigie est là pour la mère et le père

Ève était héroïque en sa vie si précieuse
Nous élevons Thomas son fils dans les tumultes
Nous espérons pourtant qu’en question religieuse
Il se tienne loin de la foi et loin des cultes

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Spiritualité
Publié le 16/05/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 15/05/2019 à 20:07:58
Sujet très intéressant et sensible Georges... Parfois, avec des épreuves douloureuses qui lui semblent insurmontables, un croyant peut perdre sa foi. Moi-même j'ai des moments de doute, d'abattement. Puis la lumière s'infiltre à nouveau pour rayonner. C'est le combat de toute une vie de garder la foi... Et ce que j'aime dans ce beau pays qu'est la France c'est que toute personne est libre de ses croyances spirituelles. Ou d'en avoir aucune... Ton poème m'a beaucoup touchée, je l'ajoute dans mes favoris. Merci...
grêle
Posté le 15/05/2019 à 20:19:27
Marine, je te remercie pour ton témoignage si vivant et plein d'empathie. Je suis fermement croyant, mais j'ai voulu me mettre dans la conscience de ce père endeuillé, en me demandant ce qui pouvait faire trembler sa foi si ferme. Un lourd deuil est une situation qui peut faire chavirer.
Tu as parfaitement raison de louer ce beau pays de France qui permet, grâce à ses traditions et aussi à des innovations au cours du temps, de marier celui qui croit et celui qui ne croit pas, où les opinions religieuses comme l'athéisme, grâce à la laïcité, voisinent et s'enchevêtrent en bonne entente. Merci également de l'avoir placé dans tes favoris, c'est un poème de foi en l'humaine condition (la mère demeurant croyante...)
jacou
Posté le 16/05/2019 à 03:49:36
pour ma part je dirai que quelque soient les événements nous devons garder toute notre positivité, et garder sa foi est tellement aidant personnellement, le cours de ma triste vie m'a appris qu'un grain de foi peut transporter des montagnes. ça reste mon avis bien entendu. très émouvant texte Georges, un plaisir pour l’œil, Amitiés.
barateur
Posté le 16/05/2019 à 13:26:50
Si Magnifique et si touchant Poème !
La perte d'un enfant est la plus terrible des épreuves qui puissent exister pour des parents et on peut comprendre que leur foi peut s'en trouver déstabilisée, parfois c'est le contraire qui se passe car on veut prier fort pour la sérénité et la paix de l'âme disparue...dans ma culture , il est coutume de réconforter les pères et les mères effondrés en leur racontant que leur ange parti au ciel s'est transformé en oiseau du paradis ...
Je crois que Thomas tout comme chaque être , trouvera lui même son chemin de foi et même en changer en cours de route car la foi est pour moi la plus personnelle des "croyances"...
Merci Georges pour cet excellent écrit qui invite à une profonde méditation !
Yuba
Posté le 16/05/2019 à 15:53:28
Ahmed, je te remercie et te rejoins sur cette foi à ne pas perdre. Depuis que je suis croyant, moi qui fûs longuement athée, mon chemin de vie s'est peu à peu aplani, et si tout n'a pas été rose dans mon parcours, le bilan est positif pris dans son ensemble. La modestie m'invite à y voir plus un signe venu d'ailleurs que l'exercice pur de ma volonté personnelle... "Un grain de foi" : tu as très bien dit ! Amitiés.
jacou
Posté le 16/05/2019 à 15:58:03
Assia, merci pour ton message précieux témoignage sur ce que tu penses de la foi ! Cette foi peut être mise en doute, elle peut être niée, et, aussi, en sens contraire, elle peut venir à nous. Alors, accueillons-la avec un sourire et tâchons de nous montrer dignes autant qu'il est possible à la faiblesse humaine. Ici dans ce texte, une famille assommée par un deuil réagit de deux façons différentes : reniement ou persévérance, ce sont des choix humains, entre lesquels je n'ai pas voulu trancher.
jacou
Posté le 19/05/2019 à 23:42:07
Je ne me lasse pas de tes écrits, mon frangin, de ton style, ni de tes thèmes qui sont toujours humainement passionnants !
jorocophael
Posté le 22/05/2019 à 22:18:52
Merci beaucoup ma sœurette !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

22/07 03:06marinette
enivrez-vous d'eau de poésie d'amour et d'eau fraîche
22/07 12:50Yuba
Merci pour le bon conseil Jaques Adrien , bonjour à vous, à Georges et à notre communauté ; en effet la chaleur n'exclue pas la grâce de lire votre lyrisme !
22/07 12:28JACQUES ADRIEN
Merci Jacou ! Bonne semaine à toutes et à tous également. ENtre deux vers pensez à vous hydrater =)
22/07 11:51jacou
Bon début de semaine, chaud et chaleureux !
21/07 10:52Olivier RACHET
Bonsoir à toutes et à tous, je reviens d'un séjour qui m'a beaucoup inspiré... A voir.
21/07 12:24marinette
Mon Dieu la vie est là simple et tranquille
21/07 12:10jacou
"Le ciel est bleu par dessus le toit / Et le vent berce sa palme"... Bon dimanche !
21/07 01:16Yuba
Bonne soirée Babel :)
20/07 06:44Babel
Bonne soirée à tous
19/07 10:51Yuba
Bonjour Georges , bonjour à tous ...pêche à volonté sur les rives d'icetea :)
19/07 10:35jacou
Bonjour buveurs de thé glacé qui donne la pèche ! Attention à la canicule !
18/07 06:24Yuba
On a eu de la chance , Rémi n'était pas loin ...pas en vacances dans une région coupée du monde ...ouff ;)
18/07 06:23Yuba
Merci Georges ...lol
18/07 05:26jacou
Bonjour ! Désolé pour les problèmes d'accès au site . Fluminis est un magicien, et Yuba une fée !
18/07 05:13grêle
Hello Babel :-)
18/07 05:09Babel
Bonjour grêle =)
18/07 05:03grêle
Bonjour Assia, bonjour internautes passionnés de poésie !
18/07 03:55Yuba
Ravie du retour de notre site , bonjour tout le monde !
17/07 11:08Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous et à toutes sur les bords cadencés de la poésie :)
17/07 09:02jacou
Bonjour poétesses et poètes, voyageurs en contrées de fantaisie !

Qui est en ligne