Dédale des ruelles détale ma vie réelle
Le long des caniveaux anneaux de mes années
Eau charriée ruisseau de fredaines en semaines
Belles eaux vives où se rivent les rebelles
Rejetons des mères que l’enfance a condamnées
Telles sorcières en Jeanne qu’au bûcher tout mène

Hordes haïes dont les haillons et le ton éraillé
Déshabillaient beauté tombées hors des limbes
Je vous évitais en forgeant un solitaire
Aujourd’hui rejoignons-nous tous débraillés
La même auréole de sueur nous nimbe
Nos travaux impétueux pour nourrir la Terre

Promesse des airs ravissants en chanteuse
Espoirs du soir l’araignée est une acrobate
J’entends au son du fifre la dernière bataille
De neige, les bons coups de boule, l’heureuse
Mine des mères d’enfants qui se battent
Pour que l’hiver ne range son attirail

J’espère avoir un combat encore plus digne
Ce qui fut fait à ma mère était bien trop sale
Me restant sur le cœur et orientant ma vie
Scolaire vers la liberté et ses insignes
La jeunesse n’a que des refus hors vos salles
Et puis tout de tout lui fait bien trop envie

Planifiant le dernier combat voilà qu’il plane
Sa foi pas de trop pour aider au passage du fleuve
Mais une fois franchi, où va-t-on finir ?
Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir, âne ?
Contente-toi de la vie et de ses preuves
C’est déjà assez pour combler l’avenir

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Triste
Publié le 06/02/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/02/2019 à 10:21:18
Un dernier combat que tu gagneras sans peine tant tes mots sont forts pour combattre les maux.
Très puissant Georges j'ai aimé... MERCI !
Amitiés
Daniel
lefebvre
Posté le 06/02/2019 à 12:17:02
Que cette vie est pleine de sèves !
Ou de rêves quand l'esprit est un palais à plusieurs salles que meublent des pensées profondes ...quand d'autres questionnant, prennent d'assaut nos interpellations pour donner sens au temps et au devenir ...puis cette fin est magistrale Georges !

"Contente-toi de la vie et de ses preuves
C'est déjà assez pour combler l'avenir"...j'adhère et j'adore !
Yuba
Posté le 06/02/2019 à 13:57:15
quel fascinant combat avec une tension palpable amitiés:)
romantique
Posté le 07/02/2019 à 18:10:23
Daniel, Assia, Sylvain, j'aime voir ici rassemblés vos paraphes filigranés de feu, c'est un très vif plaisir ! Merci de tout cœur à vous trois d'avoir déchiffré ce récit et laissé vos témoignages.
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 35 invités