La solitude ramène a la raison
Sans excuses et sans passion
Retrouver son être intérieur

Faire la paix
Se regarder
S'enfoncer

Dans ce moi parfois flétri
Y semer encore quelques fleurs
Goûter à ce plein bonheur

De s'aimer et se cajoler
Lâcher prise sur le temps qui passe
Laisse couler les encres des oracles
Qui ne prédisent que malheur

De tout son être se comprendre
Quitte à s'y méprandre
Et puiser au fond de soi
La beauté de cet émoi

La route sera ce qu'elle sera
Ne garder au fond de soi
Que le silence des pensées

Vagabonder sur son âme
Oublier tous ceux qui clament
Que la vie est un combat

Se poser sur ses souffrances
Comme un papillon qui danse
Plus léger qu'un souffle d'or

Se bercer comme on caresse
Un bébé sur des promesses
Qu'on ne se fera pas

Oublier les heures qui filent
Et rester immobile
Tout au fond et sans émoi

Pardonner à ceux qui blessent
Dans leurs actes de faiblesse
Ou n'y laisser que du mépris

Ecrire dans ses belles heures
Que s'il reste du bonheur
Il n'attend plus que soi

Se faire du bien et comprendre
Que de nul il faut attendre
Le cadeau qui nous sauvera

La solitude à ça de bon
Que s'il faut murmurer un prénom
Faire en sorte que ce soit le sien

Et s"apaiser d'un geste tendre
Apprendre et encore apprendre
A prendre soin de soi

Écrit par philomène
vivre l'instant présent
Catégorie : Amitié
Publié le 30/07/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/07/2020 à 05:52:31
magnifique sensible et tendre!en favori...bon courage:)amitiés
romantique
Posté le 30/07/2020 à 09:03:54
Poème splendide qui me parle tellement. La solitude n'est pas un poids quand on la vit pleinement, en introspection et en heures de tendresse. Ton écriture est magnifique, je l'ajoute en favori et relirai souvent car ce poème est un vrai baume pour notre véritable essence.

"Se poser sur ses souffrances comme un papillon..." est une strophe très sensible, c'est sans doute difficile oui mais possible... Merci beaucoup Philomène de ce moment de poésie intense, bravo pour cette belle et douce inspiration
creature
Posté le 30/07/2020 à 09:05:35
C'est un texte magnifique que je viens de lire et je vous en remercie. Nous avons tous cette petite île déserte au fond de nous dont il faut prendre soin pour trouver la force d'affronter la jungle des autres. J'adore particulièrement l'avant dernière strophe, pour s'aimer un peu soi-même il nous faut avoir le sentiment d'être aimé aussi par quelqu'un. Bravo. J'ai adoré!!
eliosir
Posté le 30/07/2020 à 09:47:45
Merci romantique. Heureuse de t'offrir un petit baume créature. Eliosir il y a toujours quelqu'un dans notre entourage qui nous apprécie pour ce que l'on est. Il faut s'y accrocher. Je crois que pour s'aimer il faut faire la paix avec son passé se pardonner ses erreurs et ne pas oublier tout ce que l'on a fait de bien. Merci à vous. Amitiés
philomène
Posté le 30/07/2020 à 16:09:12
Il y a, en ce poème, toute une sagesse, une philosophie de vie à apprendre et à adopter chaque jour.

J'ai vraiment apprécié le tout, et plus encore particulièrement "Lâcher prise sur le temps qui passe / Laisser couleur les encres de oracles / Qui ne prédisent que malheur" et "Se poser sur ses souffrances / Comme un papillon qui danse / Plus léger qu'un souffle d'or".

C'est exactement ce que je travaille en méditation!

Alors merci beaucoup pour écrire cette sagesse dans un poème qui est si bénéfique à lire.

Amicalement :)
Matriochka
Posté le 30/07/2020 à 16:25:10
Heureuse que tu ais appŕécié le texte et de donner de la clameur à ton travail sur toi et ta méditation Matrochka. Amitiés
philomène
Posté le 30/07/2020 à 22:44:27
Ami de la solitude, je souscris complètement à cette profession de foi dans les ressources phénoménales de nos nerfs endurants face à certaines angoisses que notre espèce casanière peut nourrir, seule, quelquefois, mais c'est seul qu'on se retrempe en se confrontant avec soi-même en toute sympathie. Merci Philomène pour l'évocation développée de cette solitude pour moi souvent voulue.
jacou
Posté le 30/07/2020 à 23:02:21
Merci à toi Jacou. Les amis de la solitude se comprennent bien hhh. Amitiés
philomène
Posté le 02/08/2020 à 11:38:32
Bonjour,

Coup de Blues en Soi, il faut venir Lire Ici ces Mots qui sauront nous conduire en ce Couloir serein ..

J'Aime beaucoup !!
Prendre Soin de Soi est Important, il nous faut " Voler " du Temps pour ..

Lys..
Lys-Clea
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

11/08 10:34creature
J'espère aussi, le côté défi est cool ;-)
11/08 10:28philomène
Merci beaucoup Marine cela m'enchante. J'espère qu'il y aura des adhérents à l'idée d'écrire sur une image inspirante
11/08 09:46creature
Philomène j'ai créé un forum pour ton idée de thème en commun.
11/08 09:11philomène
Absolument une belle fraîcheur se dégage
11/08 09:07creature
Oui les poèmes sont climatisés, heureusement ;-)
11/08 09:07philomène
Merci oui grâce à la climatisation . Une canicule d'enfer par ici
11/08 09:04creature
Bonsoir Philomène, je te souhaite une belle fraîcheur entre les mots
11/08 08:50philomène
Bonsoir tout le monde bonne soirée en compagnie des belles plumes
11/08 08:35creature
Par ici aussi 33°C mais pas de pluie en vue...
11/08 08:11creature
Quoique j'ai appris ce qu'est une bielle, grâce à un bout de chou de 3 ans passionné par le sujet.
11/08 08:09creature
Mais pas les locomotives : j'y connais rien :-)
11/08 08:08creature
PS. Si tu veux aussi me suggérer un sujet, je prends...
11/08 08:00creature
D'accord, je m'efface... pour ne pas déranger les muses ;-)
11/08 07:56Banane
oui, j'ai écris le premier quatrain !
11/08 07:56creature
(Je ne vois évidemment pas les mp.)
11/08 07:54creature
Ah ça tchat en mp, je vois ! Alors je boude.
11/08 07:46creature
Hubert, toujours là ? :-)
11/08 07:42creature
Ou le paranormal... je vous mets au défi d'écrire sur un paratruc
11/08 07:41creature
Eh bien j'ai écrit sur le parachute, écrivez sur le paratonnerre !
11/08 07:41Banane
Créature, donnes-moi un sujet !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 144 invités