Ce ciel étincelant de lumière
Comme celle qui anime ton regard
Ainsi, avec ses yeux,quand tu me regardes
Je pourrais presque prendre feu.

Enfouie en mon âme,
Tu as fait jaillir à nouveau l'étincelle,
Découvert cette lueur en moi
Qui pourtant avait fini par s'éteindre.

Quand le soleil décline,
Insouciants, prêts à tout pour affronter le monde,
S'aimant presque comme des enfants
C'est ainsi que je me souviendrai de nous deux.

Amoureux dans la nuit,
S'essayant à la poésie
Les rimes se dérobent
S'obstinant à vouloir continuer d'écrire notre histoire.

Tout ce dont je suis vraiment persuadé
C'est que où que j'aille, tu es toujours là.
Cette partie enfouie en moi qui ne mourra jamais, c'est toi.
Tu es ancré si profondément, je ne peux rien changer.

Alors, je sens ma gorge se serrer tel un nœud,
Les mots s'étouffer.
Quand tu me regardes comme avant tu le faisais
Et que le monde entier autour cessait d'exister.
C'est ainsi que je me souviendrai de nous deux.

Écrit par tigrou
Seule la vérité me rendra libre
Catégorie : Amour
Publié le 28/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 28/01/2019 à 16:01:16
J'apprécie énormément la 1ère strophe, vrai portail d'entrée dans le parc du poème, celui-ci célébrant l'amour, et les yeux qui sont la clé d'un autre portail, plus intérieur. Merci de partager, Tigrou.
jacou
Posté le 28/01/2019 à 16:08:34
Que c'est beau! Une ancre de souvenirs où l'amour existe qu'entre nous deux ( vous et cette autre femme) Magnifique
fee-de-ble
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 40 invités