» Forums » Délires et Jeux » Croiser les séries pour un poème


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 19/09/2021 à 17:34:08Grand vent souffle querelle autour de la marelle
Un deux trois, jeton sur le carrelage
Quatre cinq six d’un saut je gagne le ciel
Mais il n’est plus temps de s’amuser à mon âge

Piqué le doigt à la quenouille, j’embrasse l’infini
S’efface les souvenirs de mes années faïence
La crécelle a retenti, sentence, maladie
Lentement je m’immole en enfance

Farfouiller dans les souvenirs demande effort
Aussi vite qu’ils reviennent, ils s’enfuient
Petit à petit je prends congé de mon corps
Vient l’ombre, je m’abandonne, la vie m’ennuie

Isolé mon entourage croit que je cherche querelle
Atterrissage six cinq quatre pattes sur terre
Mon esprit joue, s’envole à tire d’aile
Personne ne sait dans quel paradis ou enfer j’erre…

symbolique
périple
regard
ouverture
intrigue

porte
secrets
sceau
promesse
aventure
haut de la page
Asté
Sexe:
Posté le 19/09/2021 à 17:44:39Très beau ton poème Lucyline... il me parle. Merci

"Le périple"

J'ouvre une porte, sans rien attendre
Celle d'un regard qui nous est tendre
L'intrigue y luit, ainsi que secrets
Au bleu des iris, promesse de nuées

L'amour est cette aventure au sceau
Du mystère et d'une symbolique eau
Qui inonde le cœur, estime le jour,
Dans ces yeux une grande et belle ouverture.

Dyslexique
Taille
Efforts
Déconfiture
Araignée

Envenimer
S'ouvrir
Appui
Révérence
Partir
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 21/09/2021 à 08:17:06Une petite araignée dyslexique
Tente d’ouvrir des gros bocaux sucrés
Elle ne ménage pas ses efforts physiques
Sa gourmandise la mène par le bout du nez

Elle prend appui sur cuillère et fourchette
Le combat commence à s’envenimer
De toutes ses pattes elle fait pirouette
Rien à faire le couvercle est coincé

De taille fluette se glisse sous le bouchon
Heureuse et soulagée elle tient sa revanche
Mais déconfiture, ce sont des cornichons
Alors avant de partir, tire sa révérence

manque
fleurs
couleur
barricade
union

regard
grâce
ferveur
tentation
proposer
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 22/09/2021 à 00:13:13Ton regard est une barricade
Tu m’offre souvent des fleurs
Et ton sourire comme une parade
Mais pas souvent ton cœur

Je voudrais te proposer l’union
Une vie tout en couleur
Mais tu es sensible aux tentations
Bien plus qu’à ma ferveur

Nous sommes ensembles si je te manque
Moment de grâce vite dérobé
Tu te proclames un saltimbanque
Je crois juste que tu as peur d’aimer

***

gourmandise
paresse
cuisine
sucreries
plaisir

guitare
sans fin
mélodie
feu
duo
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 23/09/2021 à 15:32:34La gourmandise ne rime jamais
Avec l'idée de paresse
Elle pousse nécessairement en cuisine
Pour s'empiffrer de sucreries
Souvent sans aucun plaisir

Il serait préferable d'aimer la guitare
D'écouter le rythme sans fin
De la mélodie produite par les mains
Qui mettent le feu à l'ambiance
Comme avec ce duo juste improvisé

Bleue
Carré
Couverture
Coup

Réciproque
Lèvre
Imprécise
Variable
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 24/09/2021 à 08:44:49Délicatement tu me savoures de tes lèvres
M’enveloppe dans une couverture de tendresse
Quand je frisonne et que monte la fièvre
Danse dans chaque carré de ma peau une liesse

De tes doigts aux caresses imprécises
Tu imprimes ton ardeur de fol amoureux
Mon esprit s’envole en heure bleue à Venise
S’évanouit dans un infini merveilleux

D’un coup tu m’avales de ton regard
J’y perçois ce Sentiment réciproque
Toutes les variables du doux au hagard
Dans notre univers tu me transportes

fantôme
rêverie
chimère
apparition
draps

rassurer
enfance
souvenir
tranquillement
complexe
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 25/09/2021 à 07:53:39Des fantômes de l’enfance
M’enchaînent en rêverie
Stoppant là mes errances
Dans le noir je souris

Doucement tranquillement
Me bercer, rassurée
Être encore une enfant
Souvenirs d’êtres aimés

Chimère apparitions
Des sentiments de silex
Dehors les illusions
De ce monde trop complexe

Je m’enroule dans mes draps

*

maîtresse
promesse
récréation
jeux
enfantin

intéressant
inconnu
original
orienter
rebelle
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 29/09/2021 à 07:04:05La rencontre fut une récréation
Emplie de promesses originales
De grandes idées dans chaque discussion
Illusion d’avoir trouvé le Graal

L’inconnu qu’on découvre enfantin
Du doux jeu de mots en belle joie du cœur
Les nuits sont courtes jusqu’au matin
Peu importe si le temps est libertin

La complicité se fait maîtresse
A s’orienter vers une vie plus belle
Intéressant l’âme jusqu’à l’ivresse
La communion des deux rebelles

yoga
esprit
danse
souple
énergie

retour
jeunesse
stupéfiant
masque
fraicheur
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 29/09/2021 à 20:06:04Je regarde ses gestes souples de jeunesse
Je m’abreuve à l’énergie qu’il dégage
Il éloigne les masques avec finesse
Il doit détenir les secrets d’un autre âge

Mes yeux pensent tandis que lui s’étire
Il s’emplit de l’esprit du yoga
Un retour vers lui-même sans délire
Il est bien il sourit loin là-bas

Stupéfiant de douce sérénité
J’admire la fraicheur de sa transe
Je ne peux qu’encore plus l’aimer
J’ai envie d’entrer dans cette belle danse

*

pierre
glacial
silence
crier
contourner

escalader
lumière
éclat
franchir
étoiles
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 01/10/2021 à 10:03:29Crier le silence glacial des pierres
Toucher mon cœur de granit et frissonner
Mes veines ont cessé de battre hier
Quand la vie dans un éclat t’a contourné

Sans moi tu as franchi la lumière
Dans un éclair de rire un hurlement
L’ombre m’a enveloppée familière
L’infini promis n’a duré qu’un temps

Tendre une main pour tromper le vide
Mon âme de toi est toujours avide
Le froid s’insinue dans ma moelle

S’allongent les heures de l’absence
Ma vie a perdu tout son sens
Je rêve d’escalader les étoiles

affaire
amusement
scène
délirant
offrir

partenaire
retrouver
précieux
unique
découvrir
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 03/10/2021 à 13:51:37Ce n’est pas une affaire d’amusement
Retrouver un partenaire précieux
Découvrir l’unique le vrai amant

Cherche recherche encore
L’amour à vie à mort

Sur la scène délirante de cette vie
Qui aime offrir bien des tourments
Il est ma prérogative mon envie

***

troubadour
enchanteur
musique
bohème
poème

déchirant
inévitable
détourner
intense
sensibilité
haut de la page
Syntax_Error
Sexe:
Posté le 06/10/2021 à 03:35:21Ô ménestrels d'ici et troubadours d'ailleurs
De vos vers enchanteurs mis en musique, la déchirante mélopée vagabonde
L'aube des certaines idylles tout à coup à l'heure
Ce poème chante l'ampleur, qui d'encre rugit, l'âme des puissances décodée par l'aplomb.

De la bohème intense, les sensibilités inévitables
Ne pas détourner le regard des beautés splendides disséminées ici-bas
Leurs pâles promesses inventent les tranquilles idées, dires véritables
L'heur a ses tours, des fleurs que j'appelle bontés sans filtres, qui, esquissées, finissent sages.

_____________________________________________________________

Transmettre
Nuancier
Aquarelle
Paysage
Chef d'oeuvre

Saisons
Octobre
Feuillets
Préscience
Valse
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 06/10/2021 à 11:29:46Pour Transmettre un jet de grande bleue océane
Venant d'un Nuancier dénudé éphémère
L' Aquarelle trébuchée au pied de mer
Se fait Paysage sur des ailes qui planent
Le Chef d’œuvre où l'aiglon révélé se déchire

Les cieux lui peignent la limite des Saisons
Car Octobre détale ses vives prémices
En Feuillets qu'il écrit du sable à l'horizon
Une Prescience qu'il devine en indices
Lorsque la Valse de septembre se retire

Sergent
Mélodieux
Appartement
Comtesse
Humeur

Empereur
Exploite
Piano
Table
Charmant
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 13/10/2021 à 01:30:12Le métronome guide le chant mélodieux
Du piano comme un sergent charmant
En empereur du temps il est radieux
La musique empli tout l’appartement

L’harmonie varie selon ses humeurs
Elle se fait comtesse ou fille de joie
Invite à la danse contre le malheur
Pour un coup de blues elle défie les lois

Le diapason fait table rase des portées
Il exploite à lui seul l’air de l’univers
Tel un prince de toutes les sonorités
Le doux battement du cœur d’un partenaire

peluche
câliner
sourire
poupée
comptine

révolte
brandir
rebelle
troubler
injustice
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 18/10/2021 à 16:20:15Pas si rebelle qu’il parait
J’aime câliner mes peluches
Me transformer en poupée
Douceur d’un monde sans embûche

Mes révoltes se font comptines
Troublées par un seul sourire
Avec Pierrot et Colombine
Jouer comme les grands et en rire

Brandir des sucettes en armée
Pour lutter contre l’injustice
Dans l’enfance me réfugier
Enfin être sans artifice

***

porte-bonheur
trèfle
coccinelle
chat noir
charme

compagnie
défense
chenille
nouveau
aventure
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 20/10/2021 à 22:47:32Quelle chose apporte vraiment bonheur ?
Un vert trèfle comptant les quatre feuilles
Ou la coccinelle toute douceur
A moins que c'est le chat noir qui au seuil
Jette son charme volé à la nuit

Leur compagnie est superstition
Fausse défense face aux aléas
Telle une chenille d'intuition
Le nouveau apeure fort la Léa
Et l'aventure qu' elle poursuit

Fraiche
Voleur
Pacha
Lamentable
Innocent

Poursuite
Acceptation
Montagne
Verveine
Royaume
haut de la page
Sol
Sexe:
Posté le 23/10/2021 à 19:53:54Nuit fraîche et sourde
Les voitures passent au loin
Vers quel destin, quel empressement
Que le temps, voleur de nos vies
Ajuste à la tonalité
Des cœurs innocents

Sourire à cette poursuite éternelle
Lamentable chagrin qu'il faut épousseter
Pour renaître, laisser la lumière
Apaiser, comme une verveine
Le royaume où l'on s'est réfugié

Pêche
Défendu
Corneille
Se froisser
Chute

À bout de souffle
Os
Couronne
Rime
Courage
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?