» Forums » Délires et Jeux » Croiser les séries pour un poème


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Asté
Sexe:
Posté le 27/08/2021 à 16:44:32Attablé,
Un marcheur
Inaudible
Dans une brumeuse
Ruelle
Avec naturel
Et fluidité
Parcourt
Une carte
De denrées
Sélectives.

Motus
Amphithéâtre
Amphigouri
Création
Vive

Dilution
Fleur de sel
Accastillage
Craqueler
Soupirail
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 28/08/2021 à 23:15:15Motus j’entends craqueler l’accastillage
Le navire prend l’eau et je goute la fleur de sel
Les voiles ne tiennent plus que par une ficelle
Je plonge par l’un des grands creux au bastingage

Le capitaine me tient moult amphigouris
Je n’entends que vagues me murmurant à l’oreille
Que son immensité n’a nulle autre pareille
Et je glisse dans une légèreté engourdie

Je laisse mon corps entamer sa dilution
Se mêler aux ondines dansant près du corail
Accueillantes, elles m’accueillent dans le soupirail

Leur monde est surprenante merveille de création
Fait de vives créatures à d’improbables dunes
Je deviens actrice dans l’amphithéâtre de Neptune

distribution
sens
imprimer
initiative
lettre

escalader
valise
chant
s’enlacer
foudre
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 29/08/2021 à 19:38:17Tu m’as imprimé de ton amour
Nos bras ne cessent de s’enlacer
De longs murmures à des toujours
J’ai posé mes valises à tes pieds

Tu as su prendre folle initiative
A force de lettres délicates tendres
Pour aborder mon âme rétive
Petit à petit j’ai pu t’entendre

Un doux chant plus qu’un coup de foudre
Une distribution d’émotions
Qui a fait mes sens se dissoudre
Maintenant je t’aime sans condition

***

lune
prière
solitude
fugue
excuses

festif
ami
demande
escapade
trésor
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 30/08/2021 à 11:23:32Ma solitude s’est offert une fugue
Dans un instant festif elle s’est enfuit
Prestement sans excuses et sans bruit
M’a laissé près d’amis qui subjuguent

De leur affection simple sans demande
Ils sont la réponse à mes prières
Escapade de mes douleurs d’hier
Je m’élance dans une sarabande

Plus jamais la fête ne s’estompe ne dort
Gravi le sommet de la montagne
Je me tourne vers la lune fidèle compagne
Pour partager ce doux trésor

témoin
sable
peinture
ouverture
couchant

anonyme
étranger
cacher
adoration
prédilection
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 31/08/2021 à 22:47:07Pour me protéger j’aime me cacher
Etre l’anonyme au cœur de la foule
De vos vies je suis le témoin muet
Je laisse passer le temps qui s’écoule

Comme une drôle de peinture mouvante
Je vous observe avec délectation
Avec des pensées tristes ou hilarantes
La maladresse étant ma prédilection

Ce petit grain de sable si touchant
L’ouverture pour un cri une parole
Vers moi l’étranger du couchant
Sans pays ni nom sur une banderole

***

miracle
pluie
fuite
unification
sensation

clarté
ahurissant
symbolique
espoir
visage
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 03/09/2021 à 08:15:02La pluie coule sur mon visage
Le désespoir a délavé mon cœur
Je sens en moi le poids des âges
Bientôt il me faudra un pacemaker

Je fuis les souvenirs trop beaux
Ils sont douleurs plus que refuge
Comme un vil été trop chaud
Qui du haut de sa clarté me juge

Je ne crois plus aux miracles
L’unification des sentiments
L’espoir a trop connu de débâcle
Je laisse tout cela aux enfants

Mon âme n’a plus de sensations
Ça m’est plus facile de jour en jour
Je vis seule, en désillusion
J’ai trop couru les faux amours

Quelle ahurissante symbolique
Des colombes aux cœurs transpercés
Quand le bonheur est bordélique
Je me sens simplement usée

amour
toujours
concours
troubadour
secours

illusion
passion
récréation
variation
déception
haut de la page
Yuba
Sexe:
Posté le 03/09/2021 à 12:20:25L' amour est destin courant toujours
Un hasard qui se moque du concours
Il peut devenir lien troubadour
Quand les mots viennent à notre secours

Parfois murmures sont illusion
Quand se déchireront les passions
Variation est déception
La romance était récréation

Passe
A travers
Empire
Assassin

Voyage
Mélange
Volonté
Orient
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 10/09/2021 à 20:04:30Tu es l’assassin de mes espoirs
Quand les lueurs se lève sur l’orient
Tu redeviens homme de préhistoire
Tu te lèves et je prends un vent

Tu vis l’empire des sens pas du tendre
Passe ta volonté sur mon cœur
A travers tes yeux ne sais quoi entendre
Ton sourire est trop enjôleur

Voyagent tes fantaisies sur mon corps
Mélange de sentiments, de frissons
Cette illusion est mon trésor
Même si ton amour est ma prison

***

romantique
végétation
conte
galerie
flambeau

contraste
simplicité
éclat
fraicheur
maison
haut de la page
Asté
Sexe:
Posté le 12/09/2021 à 15:17:37À Yuba =)

Tes poèmes, un cœur de végétation
Dont les effluves romantiques soupirent
Comme un conte oriental qui se murmure
Dans les galeries d'un palais lointain

Tu reprends un flambeau de traditions
Et le contraste avec le pur des émotions
Une simplicité dont l'éclat de fraîcheur
Révèle où se trouve réellement ta maison :
La poésie, dans son essence, pour demeure.

Effervescence
Fluorescence
Montagnes
Dorure
En arrière

Continuité
Symétrie
Se rafraîchir
Semblance
Mystérieuse
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 12/09/2021 à 20:39:25Protégée par une montagne mystérieuse d’amour
J’aime m’étendre dans la symétrie de nos sentiments
Caressante sensation, s’en étonner toujours
Remercier la providence pour nos cœurs amants

Me rafraîchir dans le sourire de ton regard
Est le plus doux des courants qui me désaltère
Chacun de nos gestes est tendresse et non hasard
Je n’ai aucune peur de regarder en arrière

Ta simple présence provoque effervescence en moi
Tu as mis de la dorure sur mes chagrins
De la fluorescence nouvelle sur mes émois
D’un pas aérien je danse légère vers demain

Nos mains de joignent complices en une vraie semblance
Une cathédrale de douce protection qui éclaire
Je cueille des trèfles et suis ébahie de ma chance
Des moments écrins, l’impression d’être joaillière

Je m’abreuve à la vie, fontaine pétillante
Rassérénée dans la continuité, ensembles
Cadeau vivant pour une nature rebelle mais confiante
Maintenant c’est uniquement de plaisir que je tremble

solitaire
ermite
vacances
livre
nouvelle

renard
admiration
inquiétude
piège
refuge
haut de la page
Ombre & Lumière
Sexe:
Posté le 15/09/2021 à 08:39:09Le renard solitaire est plein d’admiration
Pour l’ermite plongé dans ses livres
Mais préfère le vagabondage, l’évasion
Guidé par son envie de vivre

Nulle inquiétude pour lui, il détecte les pièges
En suivant juste son instinct
Sa bibliothèque d’expérience en cortège
L’enfermer en image est vain

Passe le temps des vacances, l’été prend fin
Il reste à l’école de la forêt
Accueille la nouvelle saison avec entrain
Dans son refuge douillet

***

anti-gaspillage
hurluberlu
coïncidence
empathie
solidarité

simplicité
aventures
guerrière
victoire
purification
haut de la page
Asté
Sexe:
Posté le 15/09/2021 à 17:57:27J'aime un hurluberlu, un homme sans attaches
Rencontré par coïncidence, presque inadvertance
Il a immédiatement eu ma sympathie et mon empathie
C'est un homme qui par solidarité, a vendu sa maison
Et il est anti-gaspillage, anti-consommation.

Sa simplicité dissimule une richesse poétique
Il m'invite à l'aventure avec deux, trois rimes
La victoire est amour quand il gratte de sa plume,
Et la purification, la magie du quotidien me font oublier
Que je n'ai plus besoin d'être une guerrière,
Quand je suis contre lui, enveloppée.

Églantine
Carotide
Espiègle
Blanche
Poutre

Solidité
S'enfuir
Réanimer
Banal
Lucidité
haut de la page
Lucyline
Sexe:
Posté le 16/09/2021 à 08:47:11Je sens la vie bouillir dans ma carotide
Quand tu me souris de ton regard espiègle
Mes frissons sont de plus en plus torrides
Ma vie s’enflamme, une à une tombent les règles

Les envies s’enroulent en nous telle l’églantine
Notre amour est la poutre de notre festin
Il n’est de jour où se lève une aurore coquine
Où nos âmes aiment s’enfuir dans des draps de satin

Je perds ma lucidité sous tes caresses
Besoin de tes baisers pour me réanimer
De tes bras tendres et de ta solidité

Abandonnée dans une langoureuse paresse
Aucune nuit blanche n’a le goût du banal
Enlacés nous vibrons en un ardent festival

pauvreté
acariâtre
douleur
tumulte
chute

liberté
confiance
foi
comprendre
visible
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?