Forums » Tout et rien » Êtes vous raciste
« Page précédente - - Page suivante »
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/08/2019 à 11:07:31
Finalement le véritable terreau du " racisme " c'est l'ethnocentrisme militant et scientifiquement militarisé. J'ai dans ma famille des personnes aussi blanches que la neige en Norvège et d'autres brunes comme des prunes. Je n'ai besoin d'aucune " idéologie humaniste " ou discours moralisateur pour révéler ou prouver mon " non-racisme". Je trouve cette question " Êtes-vous racistes " complétement débile et immature. J'invite d'ailleurs les modérateurs à supprimer ce poste
Babel
Posté le 21/08/2019 à 12:04:26
Patgui, vous avez parfaitement raison de vous y reprendre à deux fois avant de répondre à une question. Je fais très court, cette fois-ci : vos propos concernant votre femme et votre fille sont assez terribles dans leur formulation, mais je suppose que c'est votre humour. Je ne sais pas si vous êtes raciste, au fond de vous-mêmes, mais vous semblez vous faire une gloire que le racisme existe, et vous en véhiculez les préjugés qui sont d'un autre âge.

Babel, en tenant compte de la création ancienne de ce topique dans le forum, nous ne supprimerons pas ce sujet, néanmoins nous veillons aux termes du débat. Par certains côtés, ce topique a un libellé en effet provocateur, mais conservons-le, du moins à l'heure actuelle.
jacou
Posté le 22/08/2019 à 15:38:21
Yuba
j en reste là. ce site a beaucoup changé
Je préfère ne plus le fréquenter pour ne plus subir les agressions
Vu le nombre de participants qui commentent, je comprends que vous préférez rester entre quelques uns
PATGUI
Posté le 22/08/2019 à 15:47:03
Jacou : j'ai compris que ce site ne permet plus de s'exprimer sans être agressé

Modérateur consisterait à modérer vos propos, je vous invite à le faire à mon égard.
Merci BABEL d'avoir trouvé les mots qu'il fallait pour démontrer que le sujet méritait de ne plus être traité
PATGUI
Posté le 22/08/2019 à 20:09:38
Patgui, vous êtes amer et ceci se constate à vous lire. Commente qui veut commenter, rester "entre soi" est une impression que vous avez, elle n'est pas fondée car les commentaires ne sont pas commandés par avance.
Puis votre remarque me concernant : notre site est modéré de la même façon que tous les sites d'expression libre. Il y a une nécessité de la modération, qui n'est pas une censure, puisque vos propos demeurent lisibles, juste une simple contestation. Alors ne protestez pas d'un abus, car l'abus aurait été de supprimer les propos qui ne me plaisaient pas personnellement, et que je conteste, c'est tout.
Ma collègue Yuba a fait de même, à aucun moment vos écrits n'ont donc été censurés. Vous êtes libre de vous exprimer : acceptez, Patgui, la critique.
jacou
Posté le 23/08/2019 à 17:05:40
Moi je crois qu'une superbe union des peuples et des connaissances va sauver l'humanité...et la plantète.
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:07:49
Je suis convaincue que la presque totalité des 7 milliards d'êtres humains pleurent devant les desastres de guerres, la souffrance animale, la pollution.
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:10:31
Qu'ils se fichent de l'or sous les pieds des amazoniens, n'ont aucunes envie de chasser les massaïs pour cultiver des roses ou de voler les richesses.
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:13:57
Nous n'aimons ni les uns ni les autres voir la souffrance. Seulement nous laissons le pouvoir à des personnes qui font en notre nom des horreurs.
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:17:36
La cupidité, la convoitise le sadisme, le manque de retenue et de contrôle sur des pulsions de certains engendrent la mort de tous.
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:24:14
Je crois que nous communiquons enfin, maladroitement pour l'instant, nous partageons nos points de vue, nos actions, une cohésion plus affinée viendra
Hypothese
Posté le 24/08/2019 à 00:26:05
Je crois, la conscience de cette humanité que nous partageons.
(Mais je ne connais pas tout le monde, faudrait demander 7 milliards d'avis)
Hypothese
Posté le 12/07/2023 à 05:03:19
Il y a un instinct en moi qui veut se limiter à ce qui m'est famillié et ce qui me ressemble. Les gens différrents peuvent parfois me rendre mal à l'aise voir éveiller une certaine crainte.
Je surprend souvent cet instinct lorsque je crois un inconnu de race différent alors je crois être quelaue peu raciste et que c'est normal de l'être un peu.
Cependant, je ne laisse pas cette mauvaise traduction de la réalité humaine prendre le contrôle ou dégringoler vers la haîne raciale ou la xenophobie c'est-à-dire que je me montee ouvert, cordial et intéressé à toutea personne et peut-être un peu mieux envers ces gens de tel que la confusion qu'il peut m'arriver d'éprouver envers eux se dissout.
Yew
Posté le 24/07/2023 à 07:14:35
Tien, pourquoi ne pas y mettre mon grain de sel?

Ayant vécu du racisme violent dès l'enfance, de l'autre bord de l'Atlantique, je sais pertinement que le racisme est là pour rester.

Les guerres, génocides et autres atrocités connues de tous et toutes n'y font rien. Les gens sont haineux et irrationnels.

À l'ère des réseaux sociaux, le narcissisme (trait psychologique) est implémenté dans chaque cerveau qui les a utilisé à un jeune âge (ou non, mais surtout jeune) dans leur routine.

Le racisme n'étant qu'un symptome d'un mal sociétal, les gens narcissiques ne peuvent le renier sans être marginaux.

En gros, bonne chance; notre époque semble suivre une pente descendante.
Altair
Posté le 24/07/2023 à 20:07:02
Je trouve cette remarque pertinente, le racisme a un lien avec le narcissisme, le refus d'aller à la rencontre de l'autre.

Bien joué.
Ocelia
Posté le 25/11/2023 à 23:55:12
selon moi le racisme n'est pas une peur c'est plus de l'orgueil déplacé je n'approuve pas ceux qui disent que l'antiracisme est du racisme anti blanc car ça validerait ceux qui disent que les blanc sont forcement raciste cependant je trouve que les personne qui utilise l'antiracisme à sens unique sont souvent raciste car il victimise et déresponsabilise je veux dire qu'on ne peux être a la fois la victime et le bourreau donc victimiser c'est allouer un statut de victime à la personne et déresponsabiliser c'est quelque part donner des excuse à un bourreau.
Plume borgne
Posté le 02/12/2023 à 05:12:35
À Plume borgne

Je trouve cela dommage les raccourcis et les vision psycho-sociales des gens parfois; cette vision en tunnel du blanc/noir (non pas la couleur de peau): Oui, on peut être à la fois la victime et le bourreau. Par exemple, je suis certain que vous avez déjà vu, dans votre vie, une personne se faisant intimider régulièrement à l'école en intimider d'autres, que ce soit pour s'affirmer, cacher des traits de ''faiblesses'', etc.

Cette vision en tunnel que bien des intellectuels peuvent avoir me ronge; quelle paresse de ne croire qu'en des absoluts et que les contraires ne peuvent se rencontrer. Les nuances de gris sont légions en ce monde mal éduqué par le web et ses conséquences.

Qu'on parle de racismes ou d'autres maux, il est nécessaire de comprendre que les humains sont des êtres instables et influençables, particulièrement lorsque placé dans un groupe et sourtout lorsque l'on observe les comportements métasociologiques.
Altair
Posté le 25/12/2023 à 06:04:10
J'ai cherché sur mon dictionnaire la définition du mot : Racisme.
Il est écrit…
Ensemble d'idées, d'attitudes et de pratiques inspirées par cette idéologie, qui opèrent une discrimination et une hiérarchisation entre des groupes humains.
***************************************************************
En lisant cette définition, mon cœur s'est mis à battre, car j'ai pris conscience que j'étais victime de racisme et que ces attaques étaient de plus en plus sévères et devenaient continuelles.
Aujourd'hui, je n'ai plus le droit de dire que je suis blanc, car aussitôt on me traite de raciste vis-à-vis de ceux qui n'ont pas la même couleur de peau que moi.
Je n'ai plus le droit, non plus, de dire (ou d'écrire) que je suis Français, car c'est considéré comme étant des propos racistes face aux autres ethnies.
Je n'ai plus le droit de dire (ou d'écrire) que je suis chrétien, car aussitôt je suis accusé de ne pas respecter la religion des autres.
(Pourtant dans mon pays, dans chaque ville, dans chaque village, même parfois dans des hameaux, il y a toujours une église ou une chapelle qui nous rappelle que notre pays est, et a toujours été chrétien.)
Bref ! j'ai l'impression que ceux qui parlent constamment de racisme, sont ceux qui sont les plus sévères racistes du monde.
À chacun ses idées, et sa liberté de pensée, c'est ça aussi notre République !
lefebvre
Posté le 26/12/2023 à 02:21:20
À lefebvre

Je crois que tous et toutes peuvent et peut-être même doivent être fier de leurs racines. Par contre, par complexe et/ou par opposition, utiliser un contexte d'opression historique afin de se relever soi-même me semble triste et surtout, vain.

Si on le fait, il me semble, on se condamne à une solitude; on reste seul et cramponé dans des idées qui ne résoneront qu'à une poignée de gens à la fois. Et malheureusement, ces tactiques psychologiques sourient souvent à des gens qui ont ironiquement des retards de dévelopements psycho-sociaux.

Je vous souhaite le meilleur.
Altair
Posté le 26/12/2023 à 07:57:51
Bonjour, Altair,
Il me semble qu'analyser psychologiquement les analyses des autres intervenants et bien on finit par oublier les mots et leur sens propre.
Beaucoup d'intervenants, aujourd'hui, oublient que nos institutions permettent à chaque citoyen de s'exprimer librement sans prendre le risque d'être classifié dans les analphabètes incapables de jugements.
Écrire (ou dire) que l'on est blanc, que l'on est chrétien, que l'on est Français, ce n'est pas de la psychologie de pacotille, c'est l'expression de la perle de nos institutions c'est de la démocratie.
Toutes les autres analyses ne sont que les expressions de gens qui cherchent à éclabousser avec ce qu'ils pensent être des vérités. Mais à la vérité, ce ne sont que des fumées pour cacher des pensées dévoyées et inavouables.
La liberté de pensée est dans notre pays intouchable et ne supporte pas d'être remise en cause avec des prétextes soi-disant psychologiques.
Aller au-delà en refusant cette liberté, cela devient une insulte inacceptable.
Bonne journée !
lefebvre
Commentaires
Annonces Google
« Page précédente - - Page suivante »
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


Recherche avancée

Tribune libre

24/02 06:41Ocelia
Où est Iloa Mys. Bises Iloa.
24/02 01:49Sarahg
Bon week-end à tous, que la paix accompagne vos pas.
24/02 01:48Sarahg
"Quand je pense à ce que je suis, je suis ce que je pense."
24/02 01:47Sarahg
"
20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame

Qui est en ligne