Première audience du procès engagé contre le poète Joseph Brodsky, accusé de « parasitisme social ».
Leningrad, le 18 février 1964.

LA JUGE : Quelle est votre profession ?

BRODSKY : J’écris des poèmes. Je traduis. Je suppose...

LA JUGE : Il n’y a pas de « je suppose ». Tenez-vous droit comme il se doit. Ne vous appuyez pas contre le mur ! Regardez la cour ! Répondez à la cour comme il se doit. Avez-vous un travail régulier ?

BRODSKY : Je pensais que c’était un travail régulier.

LA JUGE : Répondez avec exactitude !

BRODSKY : J’écrivais des poèmes. Je pensais qu’ils seraient imprimés. Je suppose...

LA JUGE : Vos « je suppose » ne nous intéressent pas. Répondez : pourquoi n’avez-vous pas travaillé ?

BRODSKY : J’ai travaillé. J’ai écrit des poèmes.

LA JUGE : Cela ne nous intéresse pas...

(traduit de l’allemand : https://www.zeit.de/1964/26/ein-dichter-ein-arbeitsscheues-element)

Écrit par AdA
Mais avant de goûter
La chaleur de la chair
Je veux être hébété
D'esprit tranchant et clair
Catégorie : Traduction
Publié le 08/02/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/02/2020 à 22:51:18
On lui reproche d'avoir écrit et vécu de ses poèmes ...je suppose ?

Merci Aubépin !
Yuba
Posté le 09/02/2020 à 14:54:27
Les dictatures, les sociétés totalitaires n'aiment qu'une chose : le travail, et la schlague ou le knout y pourvoient sur l'échine des pauvres hères. Un individu disait qu'une paire de bottes avait plus de valeur que toute l'oeuvre de Shakespeare, ce qui est monstrueusement avouer le peu de cas que font de la culture universelle et locale les disciples de Baldur von Schirach. André Breton rapportait que Saint-Pol-Roux, lorsqu'il dormait, posait sur sa porte un panneau : "Le poète travaille". Car le travail du poète est de créer, de dire ce qui est en puissance d'être, perdu sans lui. Merci AdA pour ce rappel que le poète est toujours soumis au décret platonien d'exclusion de la Cité bien policée.
jacou
Posté le 09/02/2020 à 19:25:13
Bonsoir,

Affligeant de voir que l'Ecriture ne paraissait ne pas être un Travail ..

Apparemment ce Monsieur s'est fait tout seul .. qu'on aime ou pas ses Idées, son Travail, méritait il d'être persécuté ? !
Dans le Monde, y'a des gens qui font des "horreurs" et en sont jamais inquiétés ..

Lys-Clea
Lys-Clea
Posté le 10/02/2020 à 09:05:39
Malaura

Et la page et le feu, et la meule et le grain,
et le cheveu tranché et le fil de la hache,
Dieu conservera tout ; et plus que tout, les mots
de pardon et d?amour qui sont sa voix profonde.

Le craquement des os, le pouls brisé, le choc
de la pioche : c?est là leur scansion souterraine ;
car si la vie est une, ils résonnent plus haut
aux lèvres des mortels que dans l?ouate du ciel.

Grande âme, à toi de par-delà les mers, Salut,
Toi qui trouvas les mots, toi, ta mortelle forme
dormante au sol natal, qui grâce à toi reçut
en ce monde emmuré le don de la parole.

(Poème dédié à Anna Akhmatova)
marinette
Posté le 10/02/2020 à 10:11:35
@marinette (cela ne se voit pas, mais vous aviez été la première à "commenter" ;-) Le début du procès de Brodsky constitue un peu le pendant russe de l'Albatros, je trouve. Ce texte me poursuit depuis des lustres. Je crois l'avoir lu pour la première fois dans un livre d'Efim Etkind : j'avais été sidéré. J'y suis intuitivement revenu après votre Honhommatopic. Je connais très mal la poésie russe (et la poésie en général), mais Akhmatova me semble être une véritable une étoile brillant sombrement à son firmament.
Merci pour ce poème, marinette. Oui, les mots et nos vies
"résonnent plus haut
aux lèvres des mortels que dans l'ouate du ciel".

@Yuba. Oui, c'est exactement cela : il sera donc condamné à 5 ans de déportation pour "parasitisme social". jacou a parfaitement décrit le processus dans son commentaire.

@jacou. Tout est vrai dans vos considérations si brillamment exposées et étayées (un plaisir à lire). Et pourtant, les dictatures et les régimes totalitaires, autocratiques ou autres du même tonneau s'abreuvent souvent dans vergogne aux sources de la poésie...

@Lys-Clea. Les liens entre la poésie et travail (je crois, pour ma part, que la poésie, plus qu'un travail ou un loisir, est surtout une sorte d'inexplicable nécessité impérative - je n'ai pas vraiment les mots pour bien décrire mon impression). Oui il y a des gens qui font des horreurs et n'en sont jamais inquiétés.
AdA
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/09 20:01Chrysantheme
Le temps du spadassin des mots
23/09 20:01Chrysantheme
Le temps où certains montraient les crocs
23/09 19:59Chrysantheme
Qu'est devenu le bon vieux temps Cro ?
23/09 19:33Lys-Clea
Ce Jardin nous fait Fête !... Belle soirée !!
23/09 19:32Lys-Clea
Si beaux sont les Poètes
23/09 19:26Chrysantheme
Beaux vous êtes
23/09 19:23Chrysantheme
Bonjour les poètes
23/09 19:07Lys-Clea
Hé, bonsoir Aventurier des Mots !
23/09 19:05CRO-MAGNON
Bonsoir fleur de lys !
23/09 17:19Matriochka
Merci bien, Michel. Au plaisir de te lire également :) Belle fin de journée à toi et à toutes les belles plumes :)
23/09 15:53reveecrire
Merci Matriochka belle journée à toi également et aux plaisirs de te lire
23/09 14:28Matriochka
Bonjour Chrysantheme, Olivier, Lysée, Michel, Yuba, Daniel... et toutes le belles plumes, dont la Poésie est Raison de Vie :)
22/09 20:12Chrysantheme
Les rimes sont mon hémoglobine
22/09 19:03CRO-MAGNON
Bonsoir chère amie et à tous les autres
22/09 18:11Lys-Clea
Et Bonsoir cher Cro ! :)
22/09 18:00Lys-Clea
Bonsoir ! Il est de bon Ton d'en avoir une ... :)
22/09 15:54Chrysantheme
Bonjour à tous ceux qui partagent ma modestie
21/09 11:01reveecrire
bonjour yuba bonjour lefebvre ainsi qu'à tout le monde poétique aux belles plumes
21/09 10:13Yuba
Bonjour et agréable journée à toute l'aimable communauté :)
21/09 08:50lefebvre
Bonjour à tous les poètes, je vous souhaite de belles créations,

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 78 invités