Nous qui sommes errants dans ces cités furieuses,
Somnambules transis en proie à l'acédie,
Insatiables pantins, pisteurs de frénésies
Que la cupidité agite capricieuse,

Nous comblons notre ennui d'images éphémères,
Nos idoles flétries sitôt que consommées,
Oubliant, assouvis, nos ferveurs empruntées,
Nous noyons nos serments dans un breuvage amer,

Nos amours célébrés redeviennent des ombres,
Dès qu'ils sont dépouillés de leur magnificence,
S'il faut se consoler, nous feignons d'un air sombre
D'en être désolé avant la délivrance,

Nous avons tout soumis à notre jouissance,
Fascinés sans regret par ces tristes naufrages,
Que reste-t-il alors comme ultime appétence
Sinon de s'absorber en piteux autophage ?

Écrit par Banniange
Il faut habiter le monde comme un poète
Catégorie : Pensée
Publié le 16/03/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 16/03/2023 à 15:53:47
Impeccable constat poétique d'une "civilisation" qui se dévore elle-même...
Bella de Vnirfou
Posté le 16/03/2023 à 17:21:38
Je partage pleinement votre vision de la modernité.
Cela me rend la lecture douloureuse.
L'écriture est pourtant très poétique.
scyles
Posté le 16/03/2023 à 19:40:09
Merci styles et Bella, oui la tonalité est assez sombre mais bon la poésie n'est pas toujours idyllique!
Banniange
Posté le 16/03/2023 à 21:48:45
Un tableau bien sombre qui mènerait donc au renoncement Même pas une petite note d'espoir ?
Charlie
Posté le 16/03/2023 à 22:44:28
Disons que l'avenir me parait fort incertain, mais je ne suis pas astrologue, faut plutôt lire le texte comme une prophétie dans son sens obvie c'est à dire : voilà ce qu'il risque d'arriver si nous persévérons dans cette voie, merci du commentaire!
Banniange
Posté le 16/03/2023 à 23:34:28
J’ai comme l’impression de survoler une ville où les gens sont devenus des zombis, reflet terrifiant d’une certaine humanité deshumanisée ! Comme un film de science fiction où les ombres finissent par se fondre !!
Bonne lecture avant d’aller au lit.....;-))
Bonne nuit
Pieds-enVERS
Posté le 17/03/2023 à 07:30:08
Difficile de ne pas penser à Metropolis ou 1984, ces terribles dystopies, hélàs, si réalistes!
Merci du commentaire et excellente journée, biz
Banniange
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/02 06:41Ocelia
Où est Iloa Mys. Bises Iloa.
24/02 01:49Sarahg
Bon week-end à tous, que la paix accompagne vos pas.
24/02 01:48Sarahg
"Quand je pense à ce que je suis, je suis ce que je pense."
24/02 01:47Sarahg
"
20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 216 invités