Dans l’humeur vitrée de l’œil de bœuf
mon axe vital creuse l'écorce
comme des larmes sorties des cernes
d'une molécule anti-âge
comble le passé
comme l'apnée du sommeil
décompte les années fantômes
pour ne pas perdre la lumière

Dans le minuscule jardin
qui grave mon horizon
la pluie ne ralentit pas
les clignotants des fleurs de la passion
sont en éveil
l'exigence du cœur implose
et a le goût profond du noir
comme l'ardeur inquiète
qui fait battre mon sang

Par-delà la distance
qui brasse les étoiles amarrées
à mon espace chéri
et diffuse toutes les échographies
abominables du monde
je n'hésiterai plus la couleur
dans les yeux
de celle qui me regarde
pour ne plus succomber
à la noirceur

https://ahp.li/b7445befeb0055e5bb25.mp3

Écrit par James Px
« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1 - jamesetmots.blogspot.com
Catégorie : Pensée
Publié le 21/05/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 22/05/2023 à 22:43:03
C'est une implosion de sens cette poésie !
C'est presqu'un tableau où la couleur est cette courageuse osant véritablement mettre de la lumière sur les yeux de la lectrice.

Merci James !
Yuba
Posté le 25/05/2023 à 09:19:11
Bonjour,

Beau Texte dans sa Profondeur .. où l'Espoir réveille ses Couleurs .. :)

LyS ..
Lys-Clea
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

30/05 15:57Taiyou
Merci infiniment, chère artiste hihihihi
30/05 15:37Chrysantheme
j'admire ton optimisme
30/05 15:15Taiyou
Que votre journée soit un océan de sérénité et que chaque pas soit une vague de douceur (hihihihi)
30/05 11:11Weedja
Bon allé, je vous rends la tribune. Soyez sage.
30/05 11:01Weedja
Blablabla
30/05 09:06Comete
Bravo pour cette "folie".
30/05 09:06Comete
Oui là où passe Charlie, il y a toujours zizanie.
30/05 06:49Weedja
D'habitude je ne répond pas aux insultes, de quoi est souvent composées cette tribune.
30/05 06:46Weedja
Quelque fautes de grammaires se sont glissées dans mon message pendant que je répondais. La prochaine fois je vous fais un dessein.
29/05 22:05Taiyou
Des tempêtes, je les pressens, mais préservons notre harmonie, soyons comme des flocons et des diamants qui scintillent dans les tourments
29/05 20:57Charlie
Oui Comète : Soyons fous à notre guise.
Ce n'est donné à tout le monde.
Belle soirée poétesse.
:-)
29/05 20:48Comete
Bonne soirée et belles idioties en tout genre.
29/05 20:38Syntax_Error
Bonne soirée à tous.
29/05 20:26Charlie
Mais tout ça n'est pas grave si l'autre passe son chemin...
:- )
29/05 20:25Charlie
Comme nous sommes tous le *** d'un autre.
:-)
29/05 20:25Charlie
Peut-être sommes nous tous fous ou folles aux yeux d'un autre.
29/05 18:15Taiyou
Pour être honnête je n'avais guère prêté l’oreille aux discours, mais je il vaut mieux vivre en bonne entente
29/05 17:41Taiyou
Chacun est libre comme l’air, de dire ce qu’il a dans le coeur, mais ici, point de colère, tout le monde est plein de douceur, alors aimons-nous sans frontière et partageons cette chaleur humaine LOL
29/05 17:04Chrysantheme
hein taiyou tu t'en balances qu'elle nous traite de fous
29/05 17:02Chrysantheme
taiyou a l'intelligenc e de ne pas répondre il a raison

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 150 invités