Dans l'humeur vitrée de l'œil de bœuf
mon axe vital creuse l'écorce
comme des larmes sorties des cernes
d'une molécule anti-âge
comble le passé
comme l'apnée du sommeil
décompte les années fantômes
pour ne pas perdre la lumière

Dans le minuscule jardin
qui grave mon horizon
la pluie ne ralentit pas
les clignotants des fleurs de la passion
sont en éveil
l'exigence du cœur implose
et a le goût profond du noir
comme l'ardeur inquiète
qui fait battre mon sang

Par-delà la distance
qui brasse les étoiles amarrées
à mon espace chéri
et diffuse toutes les échographies
abominables du monde
je n'hésiterai plus la couleur
dans les yeux
de celle qui me regarde
pour ne plus succomber
à la noirceur

https://ahp.li/b7445befeb0055e5bb25.mp3

Écrit par James Px
« Une poésie n'est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » Textes sous Copyright numéro 00048772-1 - jamesetmots.blogspot.com
Catégorie : Pensée
Publié le 21/05/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 22/05/2023 à 22:43:03
C'est une implosion de sens cette poésie !
C'est presqu'un tableau où la couleur est cette courageuse osant véritablement mettre de la lumière sur les yeux de la lectrice.

Merci James !
Yuba
Posté le 25/05/2023 à 09:19:11
Bonjour,

Beau Texte dans sa Profondeur .. où l'Espoir réveille ses Couleurs .. :)

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 15/09/2023 à 08:44:29
Merci !
Ce poème évoque des images poétiques et métaphoriques pour explorer des thèmes liés à la vie, au temps qui passe, à l'amour et à la résilience.

L'image de l'?il de b?uf : L'?il de b?uf est une fenêtre circulaire, et dans ce contexte, il peut symboliser la perception ou la vision. Je parle de son "axe vital" creusant l'écorce, ce qui pourrait signifier la recherche de la profondeur et de la signification dans la vie.

Les larmes et la molécule anti-âge : Les larmes sont souvent associées à la tristesse et à l'émotion, tandis que la "molécule anti-âge" peut représenter le désir de préserver la jeunesse ou de retarder le passage du temps. Le poème évoque l'idée de surmonter le passé et de ne pas perdre la lumière, ce qui peut signifier la persévérance et la quête de sens.

Le jardin et la pluie : Le jardin miniature décrit dans le poème peut symboliser ma vie intérieure. La pluie qui ne ralentit pas les fleurs de la passion peut suggérer la persistance des émotions et des désirs malgré les défis extérieurs.

L'amour et l'ardeur inquiète : Le poème évoque l'exigence du c?ur et la profondeur des émotions, notamment l'amour qui a "le goût profond du noir". Cette noirceur peut représenter la complexité et la profondeur des émotions amoureuses.

La distance et l'espoir : Le poème évoque la distance qui me sépare de celle qui je regarde. Cette distance peut symboliser les obstacles ou les défis dans une relation, mais j'exprime sa détermination à ne plus succomber à la noirceur, ce qui peut être interprété comme un message d'espoir et de résilience.

Dans l'ensemble, ce poème explore les thèmes de la vie, du temps qui passe, de l'amour et de la persévérance à travers des images poétiques riches en symbolisme. Il évoque un désir de trouver la lumière et la signification dans les moments sombres de la vie.
James Px
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/02 06:41Ocelia
Où est Iloa Mys. Bises Iloa.
24/02 01:49Sarahg
Bon week-end à tous, que la paix accompagne vos pas.
24/02 01:48Sarahg
"Quand je pense à ce que je suis, je suis ce que je pense."
24/02 01:47Sarahg
"
20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 179 invités