Une lune ronde et blême
éclaire de sa lueur blafarde
un vieux cimetière aux pierres tombales
usées et noircies par le temps.

Pas un bruit, pas même un souffle
en ce lieu oublié des vivants
où l'éternité paraît s'être figée.

Pas un seul chat noir famélique
ne se faufile furtivement entre les dalles,
pas l'ombre d'une chauve-souris
ne les survole de ses ailes sombres.

Alors que rien ne semble susceptible
de troubler cet enclos de la mort,
sur un écho sourd de pas inaudibles
un son discordant, grinçant,
une longue plainte dissonante
déchire soudain l'épais silence.

Une présence immatérielle
vêtue de guenilles en lambeaux,
voilée de brumes d'outre-tombe,
entame, sur un violon rauque,
une mélodie aux accents démoniaques.

Des squelettes, comme irrémédiablement attirés,
surgissent en nombre des tombeaux,
accourent près de la croix centrale
et se mettent à danser un étrange ballet,
bougeant, valsant et tournoyant
sur les notes ensorcelantes
et les pizzicati envoûtants,
au rythme de cette musique infernale,
tant que dure l'obscure nuit.

Lorsque résonne l'appel lointain d'un chacal
et que le ciel pâlit de l'aube prochaine,
l'irréelle chorégraphie se fige
sur quelques coups d'archet attardés.

Les squelettes, affolés, en toute hâte
regagnent les entrailles de la terre
tandis que la macabre chimère au violon
s'évanouit dans une nappe de brouillard.

§§§§§§

Librement inspiré de la "Danse macabre" de Camille Saint-Saëns (1835-1921), une de mes pièces ultra-préférées du répertoire classique de cette époque, et par les représentations médiévales de danses macabres, qui me fascinent.

Pour celles et ceux qui voudraient écouter le morceau de Camille Saint-Saëns, c'est via le lien ci-dessous

https://youtu.be/71fZhMXlGT4

Écrit par Matriochka
Côté lumière plume légère, côté ombre mots sombres; poétiques murmures en mode clair-obscur. Mon mini-site perso: https://poesie-plurielle.monsite-orange.fr
Catégorie : Fantastique/Sf
Publié le 18/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 18/09/2020 à 18:36:12
Bonsoir Matriochka,

La fameuse Danse de Saint Saens ..

Je vais t'avouer, que j'ai dû grandir, car l'étudier au Collège avait été un mauvais Moment .. la Musique ne me parlait point encore à l'oreille :))
Je n'avais pas re écouté depuis cette Epoque .. Merci ! l'entendre à nouveau, et aussi par tes Mots, changent la Donne .. et très bon DE l'apprécier à sa Juste Valeur ..

Preuve que ce qui paraissait " bof " Hier, peut être si Grand Aujourd'hui !
Merci à Toi de me faire découvrir un Autre Monde .. ***
LyS
Lys-Clea
Posté le 18/09/2020 à 19:14:20
mystérieux fascinant...une danse macabre bien étrange !dans la nuit de toutes les angoisses !bonne soirée amitiés:)
romantique
Posté le 18/09/2020 à 21:22:10
Thriller ! Très bien orchestré et plutôt effrayant sans être horrifiant. J'ai été emportée par la lecture.
philomène
Posté le 18/09/2020 à 22:54:22
"Sur un écho sourd de pas inaudibles" ...
Tout le suc de ton poème semble se concentrer en ce vers, et l'ensemble
y trouve son frisson d'irréel, de paranormal, d'alchimique ...

Ainsi le temps et l'espace semblent disloqués, comme brassés ensemble,
alors que tu sais faire fusionner le proche et le lointain à travers
l'appel du chacal et la venue de l'aube.

Bref : Monsieur Saint-Saëns doit sourire d'aise, depuis l'éternité où
il demeure, et se réjouir d'avoir inspiré une plume aussi avisée. El
est vrai que sa "Danse macabre" est une réussite, et j'aime plus que
tout le grincement acide qu'il prête au violon.
Ombrefeuille
Posté le 19/09/2020 à 09:27:50
Un beau texte sur cette danse macabre à laquelle l'aube met fin. J'ai cru entendre le son de ce violon et le bruit des os entrechoqués. Brrr!
eliosir
Posté le 19/09/2020 à 11:12:07
Faut pas avoir les chochottes ni claquer des dents pour apprécier ce poème envoûtant!
Banniange
Posté le 19/09/2020 à 14:56:51
Un grand merci à vous toutes et tous, Lysée, Sylvain, Philomène, Ombrefeuille, Eliosir et Banniange, pour vos retours et impressions qui me montrent que j'ai eu raison de travailler encore et encore sur ce poème afin de lui donner l'atmosphère que je voulais rendre.

Cette pièce de Saint-Saëns m'emportant l'imagination à chaque écoute, j'ai essayé de retraduire sur le mode fantastique (mais pas horrifiant, justement) l'ambiance que j'en ressens.

La musique est une source d'inspiration puissante et riche!

Au plaisir de vous lire, tout amicalement :)
Matriochka
Posté le 19/09/2020 à 18:46:45
Le macabre a pour moi le goût des vanités, la fête rappelle notre temps compté de toujours : amusons-nous, la vie est trop courte ! L'art nous divertit, danse, musique, poésie, peu importe, pour un instant rayonnant de joie !
Toute mon amitié pour toi :)
jacou
Posté le 19/09/2020 à 22:48:09
Merci beaucoup à toi, Georges, pour tes impressions et ton commentaire.
Tes mots me rappellent une chanson que j'aime beaucoup, d'un artiste que j'aime beaucoup également, et qui, à mon sens, colle bien avec une danse macabre:

"Toi maîtresse du monde
Sois bienvenue dans nos maisons,
Pose la faux au creux de toutes nos musiques
Prends place dans nos danses
Et si tu danses encore
Toute la mort sera morte à l'aurore."
(Angelo Branduardi, "Bal en fa dièse mineur", une chanson dont j'avais d'ailleurs partagé le texte ici il y a quelques mois).

Je suis d'accord avec toi, faisons un pied de nez à la mort en profitant de la vie à chaque fois que cela nous est possible, en nous amusant, en nous divertissant avec l'art et en nourrissant nos coeurs d'amitié et de partages dans la bonne humeur! Car la camarde viendra bien assez tôt!

Avec ma vive amitié à toi :)
Matriochka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/07 03:29sweet revenge
Merci Syntax ;) C'est un site qui m'a énormément apportée quand j'étais ado ! Une communauté extrêmement solidaire et pleine d'amour et d'humour ;)
18/07 03:18Syntax_Error
Bon retour sur vos terres revenge. Icetea est un endroit en dehors du temps et de l'espace. Chose grandement appréciable.
17/07 11:17sweet revenge
et je retrouve tous mes poèmes intacts... merci aux hébergeurs
17/07 11:16sweet revenge
je m'y suis inscrite il y a 13 ans
17/07 11:16sweet revenge
C'est fou que ce site existe toujours ...
15/07 06:30Lys-Clea
Bonsoir à Toi, chère Matriochka.. :)
15/07 03:41Matriochka
Bonjour à vous, Lysée et Yuba :-) Bonjour à toutes les belles plumes bien insirées :-)
14/07 06:06Lys-Clea
Bonjour à Toi, Yuba :)
14/07 05:51Yuba
Bonjour et bonne fête nationale à tous les français du site ...certaineme nt la majorité précieuse :)
09/07 06:23Lys-Clea
Bonsoir Cro ! :)
09/07 06:20CRO-MAGNON
Bonsoir Claire
08/07 05:42Syntax_Error
Que la journée vous soit bonne.
07/07 08:25romantique
merci de tout coeur à toutes et tous de vos souhaits d'anniversair e qui me touchent beaucoup merci !amitiés chaleureuses :)
07/07 05:04Yuba
Et bonjour tout le monde
07/07 05:04Yuba
Je souhaite un joyeux anniversaire à Sylvain le romantique !
07/07 04:21Lys-Clea
Bonsoir et encore bel Anniversaire au plus Romantique de nos Romantiques !
06/07 06:12Lys-Clea
Bonsoir .. ravie :)
06/07 11:49Yuba
Bonjour Matriochka , Claire et Olivier...bon jour à toute la commaunauté des poètesses et poètes :)
01/07 06:34Lys-Clea
Heelo Plume Masculine :)
01/07 06:33CRO-MAGNON
Bonsoir Claire, chère plume féminine

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 83 invités